Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2018
  2. // Organisation

Cinq policiers français spécialistes du hooliganisme iront en Russie

Modififié
Cinq flics à Moscou.

Le journal L'Équipe rapporte qu'une délégation de cinq membres de la division nationale de lutte contre le hooliganisme (DNLH) se rendra en Russie pour accompagner les supporters de l’équipe de France lors des matchs. « La première fonction de cette mission sera d'accompagner les supporters français dans les stades » , indique-t-on place Beauvau, où seront reçus les cinq policiers cet après-midi par le directeur central de la sécurité publique.


La délégation arrivera lundi en Russie et enverra « trois de ses membres à chaque rencontre » . Elle s'intégrera « dans un dispositif global d'information » , comme il est de coutume lors des grandes compétitions. Chaque pays aura ses officiers de liaison, installés non loin de Moscou, et pourront se coordonner avec les autorités locales. Le quartier général de la délégation française sera basé dans une école de police et sera opérationnel tous les jours.


Cette délégation sera notamment menée par le responsable de la DNLH, Antoine Mordacq, âgé de seulement 33 ans. S'ils sont « spécialisés dans la détection et l'identification d'éventuels fauteurs de troubles » , les policiers l'assurent, ils seront là pour « faire de la prévention » et non « fliquer au sens propre » .

En même temps, après les débordements à Marseille durant l'Euro 2016, il ne vaut mieux pas que ce soit des policiers français qui fliquent des hooligans. MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:23 Kondogbia : « J'ai toujours voulu jouer pour la Centrafrique » 161
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall
Hier à 11:48 Bolt s'insurge contre un contrôle antidopage 25