1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne-Anderlecht

Cinq Mauves à surveiller pour les Verts

Si la pépite Youri Tielemans pourrait faire son retour contre Saint-Étienne après une blessure contractée il y a une dizaine de jours, ce n’est pas le seul joueur d’Anderlecht qu’il faudra surveiller pour les Verts. Au milieu de terrain, sur les ailes comme en attaque, il y a du talent partout dans cette formation belge, la preuve par cinq.

Modififié
464 13

Nicolae Stanciu, un statut à assumer


Quasiment 10 millions d’euros, bonus compris. C’est la somme qu’a dû débourser Anderlecht fin août pour faire venir Nicolae Stanciu en provenance du Steaua Bucarest. Par la même occasion, le joueur est devenu à la fois le joueur le plus cher à quitter le championnat roumain et le plus cher également à venir en Belgique. Un statut pas forcément facile à assumer pour Stanciu, vingt-trois ans, qui a signé pour cinq saisons et qui doit vite trouver ses marques pour ne pas risquer de se faire dézinguer par l’exigeant public mauve. Pour l’adaptation, la présence de son compatriote et ex-coéquipier au Steaua Alexandru Chipciu peut aider. Il n’y a de toute façon pas de gros soucis à se faire, c’est par son immense talent ballon au pied que Stanciu devrait séduire. En Roumanie, on le voit comme le nouvel Hagi et il est vrai que ses premières apparitions en Jupiler League ont déjà convaincu, notamment pour ses grands débuts à domicile face à Charleroi, où il a fait parler sa conduite de balle exceptionnelle et sa vision du jeu en position de milieu offensif central. S’il ne fallait retenir qu’un joueur à surveiller de très près pour les Verts, ce serait bien lui.



Leander Dendoncker, la valeur montante


Au milieu de terrain toujours, mais à un poste plus reculé de récupérateur, Leander Dendoncker en impose. Ce fils de fermiers de vingt et un ans, pro depuis trois ans et qui a découvert les joutes européennes il y a maintenant deux ans, est actuellement le seul international belge retenu chez les Diables rouges à évoluer en Jupiler League. Si son avenir devrait naturellement le diriger vers la Premier League, comme quasi tous les autres, et peut-être dans un rôle encore plus reculé de défenseur central, son présent est à Anderlecht où il est un incontournable de la formation de René Weiler.


Un gratteur de ballons qui a pour idole Sergi Busquets, dont il louait il y a un an, dans une interview, le côté « salopard » , lui le gamin bien éduqué, taiseux et peut-être un poil trop timide. « Ce n’est pas dans mon caractère, mais je peux quand même y travailler. Je dois apprendre à être différent sur et en dehors du terrain. Busquets est le modèle de salopard que je prends. »



Sofiane Hanni, le nouveau leader


« Your defense is terrified, Hanni's on fire ! » À peine arrivé à Anderlecht, Hanni a déjà droit à son chant. Il a aussi récupéré le brassard de capitaine, preuve de la grande importance qu’il a pris tout de suite dans le vestiaire des Mauves comme sur la pelouse, sur l’aile gauche. Le néo-international algérien revient pourtant de loin et sa carrière pro a mis du temps à vraiment démarrer. Natif d’Ivry-sur-Seine, Sofiane Hanni achève sa formation au FC Nantes où il signe un premier contrat en 2009, sans pour autant réussir à s’imposer. Deux ans plus tard, il quitte les Canaris et ne réussit à rebondir qu’en D2 turque, où enfin il parvient à enchaîner les matchs et à convaincre. Trois saisons passent jusqu’à un déménagement en Belgique. À Malines, sa première saison est encourageante, la seconde est celle de la confirmation. Au printemps dernier, il est élu meilleur joueur africain du championnat et signe à Anderlecht pour succéder à Dennis Praet. Ambitieux, il est le nouveau guide des Mauves.



Frank Acheampong, l’impatient anglais


Sur la gauche toujours, le latéral Frank Acheampong sera également un vrai danger pour les hommes de Galtier. Le Messi du Ghana, comme il a parfois été appelé, est régulièrement appelé en sélection par Avram Grant et possède a priori un bel avenir, à seulement vingt-deux ans et avec sa grande polyvalence (il peut jouer aussi bien latéral qu’attaquant). D’ailleurs, des clubs anglais lui ont fait les yeux doux cet été, et l’intéressé s’y voit déjà.


« Jouer un jour en Premier League, c’est mon rêve » , expliquait-il il y a peu en interview, après que la presse a relayé l'intérêt notamment de Newcastle et Watford. Mais Acheampong, passé par le championnat thaïlandais avant de rejoindre la Belgique en 2013, va devoir patienter encore au moins cette saison, lui qui a été accusé il y a deux ans de mentir sur son âge par son ancienne compagne. À l’époque, elle affirmait qu’il n’avait pas vingt ans, mais dix de plus…



Łukasz Teodorczyk, le rescapé


Il y a les joueurs loquaces qui aiment se raconter et il y a les taiseux qui fuient la presse et les sollicitations. Teodorczyk appartient à cette deuxième catégorie. Mutique et taciturne, il tirerait ce caractère d’une enfance particulièrement difficile, vécue au côté d’un père violent et alcoolique. Le football a été pour lui une porte de sortie, avec une carrière qui a d’abord décollé au pays, au sein du Lech Poznań. Il y a deux ans, il décroche un beau contrat au Dynamo Kiev, mais ce départ en Ukraine est un échec. Il joue peu, se blesse et disparaît de la sélection. Non retenu pour disputer l’Euro au printemps, Teodorczyk est finalement prêté à Anderlecht où ses débuts sont excellents. Attaquant de pointe, c’est un vrai joueur de surface très prolifique (déjà quatre buts en championnat, trois en Ligue Europa) et intéressant dos au but. Son option d’achat de 5 millions d’euros apparaît de plus en plus comme un cadeau fait par Kiev à Anderlecht.


  • Résultats et classement de la Ligue Europa
    Retrouvez toute l'actualité de la Ligue Europa

    Par Régis Delanoë
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Ravière Pastauré Niveau : National
    Hamsi Harbaoui est très bon aussi, il avait cartonné avec Lokeren(?) et ses débuts avec les mauves sont plutôt bons visiblement.

    Il est dans le groupe ce soir ou il est blessé?
    Hanni... ça crevait les yeux qu'il sentait le foot à Saupin, qu'il avait un avenir en pro.
    Mais non, pas avec Nantes, génération sacrifiée.

    Putain de regrets. Et pour remuer le couteau un petit peu : Trébel, toujours capitaine du Standard ?
    Je hais profondément cette équipe (supporter du Standard) mais il faut bien reconnaître qu'il font un excellent travail de recrutement et de formations, ils n'ont pas peur de donner une vraie chance au jeune (je parle pas de quelques minutes en début de saison puis plus rien), si seulement mon club, qui est censé avoir le meilleur centre de formation de Belgique, pouvait s'en inspirer et mettre plus de jeune titulaire, ça pourrait en fin en faire un concurrent à long terme...
    Depuis Michy, plus aucun jeune n'ont vraiment percé (à pars Fioré qui n'est plus titulaire avec le nouvel entraineu), ce qui est malheureux !
    clement6628 Niveau : CFA2
    Ils ont l'air d'avoir fait un sacré bon recrutement si je me fie à l'article.
    ThibautPourToi Niveau : District
    J'adore Hanni! Plein d'enthousiasme, limite un peu fou... Avec lui, le jeu avance. Je sais pas comment se débrouille le latéral droit des Verts mais il va devoir assurer!

    Par contre, ils peuvent balancer des longs ballons sur Nuytinck.
    clement6628 Niveau : CFA2
    Message posté par ThibautPourToi
    J'adore Hanni! Plein d'enthousiasme, limite un peu fou... Avec lui, le jeu avance. Je sais pas comment se débrouille le latéral droit des Verts mais il va devoir assurer!

    Par contre, ils peuvent balancer des longs ballons sur Nuytinck.


    Il est un peu tendre le latéral droit de Sainté.
    Message posté par Ravière Pastauré
    Hamsi Harbaoui est très bon aussi, il avait cartonné avec Lokeren(?) et ses débuts avec les mauves sont plutôt bons visiblement.

    Il est dans le groupe ce soir ou il est blessé?


    Il n'est pas blessé, à ce que je sache. C'est un attaquant très enthousiasmant capable de marquer en une touche de balle dans n'importe quelle position une fois qu'il est dans la surface. Le problème, c'est qu'il a rejoint le groupe un peu plus tard et que Teodor' s'était déjà bien installé. Ils jouent parfois ensemble et ça fait des étincelles contre des équipes plus modestes, mais le Tunisien remplace généralement le polonais en cours/fin de match.

    Ça faisait longtemps que je n'avais plus été autant emballé par un mercato d'Anderlecht !

    Anderlecht me surprend agréablement, cette saison ...le Standard, je m'attendais à pire...
    Vahiruascz Niveau : CFA2
    Message posté par Raketnyi
    Hanni... ça crevait les yeux qu'il sentait le foot à Saupin, qu'il avait un avenir en pro.
    Mais non, pas avec Nantes, génération sacrifiée.

    Putain de regrets. Et pour remuer le couteau un petit peu : Trébel, toujours capitaine du Standard ?


    Et encore tu parles pas de Birama Touré... Je suis content pour le Standard c'est un club que j'aime bien mais encore une fois quelle gestion de merde de la part des Kita
    Message posté par dams062
    Je hais profondément cette équipe (supporter du Standard) mais il faut bien reconnaître qu'il font un excellent travail de recrutement et de formations, ils n'ont pas peur de donner une vraie chance au jeune (je parle pas de quelques minutes en début de saison puis plus rien), si seulement mon club, qui est censé avoir le meilleur centre de formation de Belgique, pouvait s'en inspirer et mettre plus de jeune titulaire, ça pourrait en fin en faire un concurrent à long terme...
    Depuis Michy, plus aucun jeune n'ont vraiment percé (à pars Fioré qui n'est plus titulaire avec le nouvel entraineu), ce qui est malheureux !


    Michy, formé à Anderlecht d'ailleurs.

    Après, il n'y a qu'à Liège qu'on croit que le Standard a le meilleur centre de formation en Belgique
    gunther mickey Niveau : CFA
    Message posté par Fenmarel
    Michy, formé à Anderlecht d'ailleurs.

    Après, il n'y a qu'à Liège qu'on croit que le Standard a le meilleur centre de formation en Belgique


    Tout à fait. Quand on voit le parcours des équipes de jeunes d'Anderlecht dans les tournois internationaux et celui du Standard, il n'y a même pas photo. Et d'autant plus que les Mauves arrivent à garder leurs jeunes alors qu'au Standard ils partent les uns après les autres.
    Message posté par gunther mickey
    Tout à fait. Quand on voit le parcours des équipes de jeunes d'Anderlecht dans les tournois internationaux et celui du Standard, il n'y a même pas photo. Et d'autant plus que les Mauves arrivent à garder leurs jeunes alors qu'au Standard ils partent les uns après les autres.


    Pour répondre au deux, Ce ne sont pas que les liégeois qui le pensent mais la plupart des spécialistes du foot en Belgique, d'ailleurs Anderlecht s'est en partie inspiré de l'académie du Standard pour créer la sienne. Après la grande différence est, comme vous le dites, qu'Anderlecht compte plus sur ses jeunes que le Standard.

    Pour ce qui est des tournois internationaux, est-ce l'équipe espoir n'est pas tributaire du parcours de ses aînés (genre si l'équipe joue la C1, les espoirs jouent la Youth League et inversement) ? Si c'est le cas, les jeunes du Standard on peut de chance d'y briller vu que le Standard n'est jamais en Champions League...
    Message posté par gunther mickey
    Tout à fait. Quand on voit le parcours des équipes de jeunes d'Anderlecht dans les tournois internationaux et celui du Standard, il n'y a même pas photo. Et d'autant plus que les Mauves arrivent à garder leurs jeunes alors qu'au Standard ils partent les uns après les autres.


    Sur la scène nationale, le Standard est régulièrement champion en équipes de jeune. J'ai la chance de voir beaucoup de matches de U21, et même en étant moins solides que par le passé, ça reste un candidat potentiel au titre cette année. Malheureusement, je ne vois que 2 ou 3 joueurs avec la carrure pour l'équipe première (Badibanga, Mmae).
    Dommage que le championnat soit faussé par l'apport de joueurs plus âgés.
    La majorité du temps, le problème est dans la transition vers le noyau A et surtout le fait de ne pas faire assez confiance aux jeunes..
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    464 13