Cinq matchs de suspension pour Denis

1 6
Frapper un adversaire, c'est s'exposer à des sanctions ardues. Germán Denis le sait, mais il s'en fout.

Dans l'euphorie de son but à la dernière minute face à Empoli (2-2) ce dimanche, l'attaquant de l'Atalanta aurait déboulé dans le vestiaire visiteur à l'issue de la rencontre pour cogner Lorenzo Tonelli d'une bonne patate dans le visage.

En cause ? Des menaces du défenseur empolesi : « Je vais te tuer toi et ta famille » , aurait assené ce dernier quelques minutes auparavant. Une version démentie par l'intéressé, mais maintenue par la commission de discipline. Au final, Germán « Le Tank » Denis écope de cinq matchs de suspension, contre un seul pour l'agressé Tonelli.

Comme dit le proverbe : « Mieux vaut menacer de mort que cogner » . FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Xavlemancunien Niveau : National
Y'a vraiment un proverbe qui dit ça ?
Lamine Turgut Niveau : CFA
Note : 1

« Pluie en novembre, noël en décembre »
MarcusASR Niveau : DHR
"Qui mange du KFC détruit ses WC"
Message posté par Lamine Turgut

« Pluie en novembre, noël en décembre »


"En avril, ne te découvre pas d'un fil, en mai va te faire enculer", proverbe qu'a appliqué à la lettre ce cher Denis.
C'est NUL Denis, c'est NUL de A à Z !
Heureusement que Bergame a un petit matelas dans la course au maintien sinon sans Denis ça aurait été compliqué de se sauver
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 6