Cinq ans de prison pour le ravisseur de Fiorèse

Modififié
5 18
La sanction est tombée.

L'ancien joueur de l'Olympique lyonnais, Ghislain Anselmini, avait rendez-vous ce mardi devant la cour d'assises de Savoie dans l'affaire de kidnapping de Fabrice Fiorèse. Le juge a condamné l'ex-footballeur à cinq ans de prison ferme pour avoir informé les ravisseurs de son ancien coéquipier.

Les deux kidnappeurs, Mohamed Goussairi et Mohamed Salhi, ont, quant à eux, écopé de dix ans de réclusion. En 2012, deux hommes entraient dans la villa de l'ancien joueur du Paris Saint-Germain, tous les deux armés d'un fusil à pompe, et tentaient de le prendre en otage. Fiorèse avait finalement réussi à s'échapper pendant un moment d'inattention.

Prison break pour lui. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Une histoire assez ouf, pour la légende, Fiorèse aurait pu raconter aux flics qu'il a du simuler sa mort à un moment. Çà n'aurait choqué personne (à part peut être romain hamouma)
Orso94210 Niveau : CFA
Jurisprudence Fiorèse. Seul mec dans l'histoire de notre championnat suspendu pour simulation. Du coup, cette image lui colle à la peau.

Moi, je retiendrai un mec qui aura complètement maximisé son potentiel de joueur, et qui pouvait être touchant de bêtise.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Quant à moi, je retiendrai l'exceptionnelle beauté de Fabrice (en plus d'un nom de famille particulièrement classieux).

Je suis persuadé que si on enquêtait un peu plus, on s'apercevrait que le fait qu'il soit beau a été une des raisons qui a expliqué ce rapt.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 18