1. //
  2. // Al-Ahly

Cinq ans après Port-Saïd

Cinq ans après le massacre dans le stade de Port-Saïd, après un match de football, et la mort de 74 supporters d'Al-Ahly, la colère et la répression perdurent. Les ultras font face aujourd'hui à des arrestations arbitraires, afin d'empêcher tout rassemblement commémoratif. Eux n'attendent qu'une chose : une autre Égypte qui rende justice et hommage aux morts de Port-Saïd.

Modififié
« Je te réponds plus tard, j'attends des nouvelles de mes amis. » Contacté sur Facebook, Hassan* a envie de parler de la situation qui accable ses potes, mais il y a plus urgent. Il veut savoir ce que la police prépare contre eux. Car depuis ce week-end, la police égyptienne a lancé un coup de filet contre le groupe Ahlawy, des ultras du club cairote Al-Ahly organisés depuis 2007. Arrestations dans les domiciles familiaux, « sans mandat d'arrêt » décrit Omar, un autre membre du groupe, et incarcération sans le moindre motif... si ce n'est « celui de posséder des T-shirts d'Al-Ahly » , ajoute Hassan. Pendant la nuit de lundi à mardi, la nouvelle tombe : ils vont rester à l'ombre pour les quinze prochains jours, à cause de vêtements aux mauvaises couleurs. Selon Omar, ce qui se passe n'est pas une surprise et n'a qu'un seul objectif : « Ils veulent éviter tout rassemblement. En ce moment, la police essaye donc d'arrêter le plus possible d'entre nous. » Aujourd'hui, 1er février 2017, les membres d'Ahlawy vont pourtant bien se réunir en mémoire des 74 victimes de Port-Saïd, cinq ans plus tôt.

74 morts à Port-Saïd


Le 1er février 2012, rien ne se passe comme d'habitude pour les supporters d'Al-Ahly. « En fait, tout était autorisé ce jour-là » , analyse Omar. Il relativise pourtant le début de la journée. « Quand on est descendus du train, on a été accueillis par des lancers de pierre. C'était normal. On savait qu'ils voulaient simplement nous faire peur, pour provoquer un mouvement de panique, mais on a su garder notre calme. » Avoir le sang-froid en toutes circonstances, c'est le mot d'ordre pour ce déplacement contre Al-Masry qui sent souvent le soufre. Il faut dire qu’à Port-Saïd, ville située à 200 kilomètres du Caire, on ne porte pas vraiment la capitale dans son cœur, ni ce qui en vient. Huit mois plus tôt, le match entre les deux équipes avait déjà été l'occasion de jets de pierre et voitures brûlées. En entrant dans l'enceinte, Omar comprend que cette fois, ce sera pire. « On s'est rendu compte que rien n'était sécurisé comme d'habitude. »


Grâce à un but de Fabio Junior à la 11e minute, Al Ahly repart aux vestiaires avec l’avantage au tableau d’affichage. Dans les gradins, la tension monte. Les supporters d’Al Masry tentent de pénétrer dans le parcage ahlaouite, en vain. Au coup de sifflet final, alors que les joueurs ont laissé filer la rencontre (défaite 3-1 des Cairotes), c'est le début de l'horreur. D’un côté, des supporters locaux déboulent sur la pelouse et cherchent à frapper les joueurs et le staff du plus grand club égyptien. De l’autre, des mecs tentent une nouvelle pénétration dans la tribune visiteur, sous les yeux des policiers qui finissent par s’écarter et fermer les yeux. Les ultras Ahlawy sont pris au piège dans leur parcage, soudainement verrouillé, empêchant toute sortie. Omar raconte avec peine... « Ils sont arrivés le couteau à la main. Ils voulaient nous tuer. Ils nous ont massacrés avec leurs couteaux, avec nos écharpes, avec tout ce qu'ils pouvaient trouver. » Un massacre effectué dans le noir, les lumières du stade ayant été étrangement éteintes, alors que le match était diffusé à la télévision. Ils sont 74 à trouver la mort ce jour-là. Un bilan qui aurait été pire sans l'intervention d'un certain Yussuf Ahmed, « un véritable héros » , qui part aux toilettes à un quart d’heure de la fin et se retrouve coincé en dehors du parcage. Il perd la vie en forçant la porte, qui lui retombe dessus, mais permet aux autres de sortir et de se cacher. Les morts sont partout dans le stade, jusqu'aux vestiaires. Un supporter cairote rend même son dernier souffle dans les bras du légendaire Mohamed Aboutrika. En 2013, la justice égyptienne condamne à mort 21 personnes pour les événements de Port-Saïd, en majorité des ultras d'Al-Masry. Deux policiers prennent du ferme, tandis que d’autres sont relâchés, libres comme l’air.

L'Égypte dans le coma


À vingt et un ans, la colère d'Omar n'est pas plus retombée que sa tristesse au moment d'évoquer les anciens compagnons de travée. « On n’aura pas la justice dans notre pays. Ce n'est pas possible aujourd'hui. C'était une attaque planifiée. » Pour lui, Port-Saïd n'a eu qu'une seule raison d'être, celle d'étouffer le rôle des ultras dans les contestations politiques. « Ils veulent éliminer toutes les contestations, toutes les personnes qui disent non. » Hassan confirme. Il voit deux facteurs qui forment autant de raisons suffisantes au massacre : l'implication du groupe dans la révolution de janvier 2011, qui pousse Mubarak au départ, et des chants hostiles à l'armée quelques jours avant Port-Saïd. « C'était un acte de vengeance, pour nous éliminer. » Dans cette lutte à armes inégales, la police est constamment pointée du doigt par les ultras comme étant coupable – même si le rôle de l'armée ou des flics n'a jamais pu être avéré. « On veut sortir la police des stades. Ce sont eux qui posent des problèmes. La violence vient d'eux » , attaque Omar. « Il faut que je te raconte une histoire : aujourd'hui, nous allons voir des matchs de basket, avec les supporters de l'autre club assis à côté de nous, et il n'y a pas de problème. On va voir d'autres sports, sans la police, il n'y a pas de soucis. Ils mentent en disant que nous sommes ceux qui posent des problèmes. C'est faux. » Pire encore, les autorités n'hésitent pas à aller sur le terrain de la justice contre les victimes de Port-Saïd, jusqu'à parvenir à classer les ultras comme organisation terroriste. « C'est leur façon à eux d'avoir une justification pour le droit de les arrêter et les torturer. C'est un coup militaire ! » , enrage Hassan. Il s'agit surtout de mettre au silence un groupe organisé qui a tendance à remettre en cause le pouvoir en place et qui pourrait représenter une menace éventuelle pour Al-Sissi. Alors, en plus de la pression policière, les membres d'Ahlawy doivent faire face à une interdiction d'assister aux matchs du championnat égyptien. Depuis trois ans, toutes les rencontres du pays se jouent toutes dans des stades vides, en dehors des matchs internationaux. Le football égyptien vit dans le coma. Alors à 15h, ce 1er février 2017, ils seront au stade, sans match de football à regarder. Ils y vont pour chanter, pour crier, pour rappeler qu'ils sont toujours là et pour se souvenir des 74 victimes du 1er février 2012. Tous ceux qui le peuvent iront. Omar parmi d’autres. « Je dois y aller. Je sais que je peux tout perdre là-bas, mais je dois le faire. Ils sont morts pour nous. »

Par Ali Farhat et Côme Tessier *le prénom a été modifié à sa demande
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Merci SoFoot de parler d'autre chose que de la Premier League. Meme si j'aurais bien aime pouvoir lire une phrase ou deux d'officiels (ligue, ministere), histoire de voir comment ils se justifient.
Ouais, ça aurait été intéréssant d'avoir d'autres points de vue.
Vu l'ampleur du drame, ça m'étonnerait qu'il n'y ait qu'un responsable.
1 réponse à ce commentaire.
Le scribouillard Niveau : Loisir
Vu d'Égypte, il y a peu de doutes malheureusement, toute ma belle-famille est ahlawite, et assurent volontiers que la sympathie pro-Morsi des Ultras ahlawites était la raison de cet étrange passivité/complicité de la police sur place. A mettre en relation avec l'accusation d'Aboutreka de "terrorisme" par le régime actuel...
En tout cas, la demi-finale de ce soir va avoir un éclat particulier à la lumière de cet anniversaire.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Mais bon, il paraît que pour certains l'Egypte est une démocratie ou tout va bien...

Après avoir lu ça, on ne peut à la fois qu'être révoltés et vouloir la peau de la dictature, mais être résignés car une dictature de "l'axe du bien" ne risque jamais d'être inquiétée...

Entre ça et Aboutrika soupçonné de terrorisme il fait bon vivre en Egypte pour les non sympathisants du "maréchal bien-aimé"...
il y a 3 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164