Cicinho l'alcoolo-fumeur

Modififié
1 7
Quand on est footballeur et pas bien, mais alors vraiment pas bien, on peut se mettre à faire n'importe quoi. Comme tout le monde, en fait. C'est, en tout cas, ce que raconte Cicinho, arrière droit de la Roma, qui n'a joué que deux petis matchs cette saison. Une « mise à l'écart » que le joueur de 32 ans n'a pas apprécié.

Avant de quitter la capitale italienne, lui qui est en fin de contrat, il a évoqué sa dépression de cette année à la télévision brésilienne : « Je buvais beaucoup, je fumais beaucoup et je n'ai pas pris de drogues seulement parce que je savais qu'il y avait des contrôles anti-dopage, autrement je l'aurais fait. J'allais à Trigoria, je m'entraînais, mais je savais que, le dimanche, je ne jouerais pas. J'aimais aller en discothèque et je n'arrêtais pas de boire. Des caisses de bière et d'autres alcools, que je sois seul ou avec de "faux amis". J'ai pensé à arrêter le football, je n'en pouvais plus. Mon futur n'est plus à Rome désormais, mais j'aimerais bien jouer encore en Europe. »

En voilà, une belle décla promotionnelle ! AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ça explique donc pas mal de choses... C'est une éternelle promesse ce mec là, dommage.
C'est vraiment triste pour un joueur qui était vraiment prometteur.
big teddy Niveau : DHR
sydney like this.
Ragondinho Niveau : CFA
C'est qui Cicinho ?
A son arrivé au Real, il était présenté comme le Roberto Carlos du couloir droit. Et puis 6 mois après, il était au placard ! Il y a beaucoup de joueurs sud-américains qui n'arrive pas à s'adapter. C'est peut être pour ça que Neymar n'est pas pressé de venir ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La désillusion irlandaise
1 7