1. //
  2. // 15e journée
  3. // Catane/Milan AC

Ciccio Lodi, docteur ès coups francs

Le meilleur pied gauche de la Serie A ne joue ni à la Juve ni à l’Inter. Non, la plus belle patte gauche de la Botte, c’est Francesco Lodi. Milieu de terrain de Catane, il a fait des coups francs en pleine lucarne sa spécialité.

Modififié
Il y a eu le pied droit d’Alessandro Del Piero. Il y a eu le pied gauche de Siniša Mihajlović. Il y a désormais le pied gauche de Francesco Lodi. Moins connu, moins bling-bling, le joueur s’est pourtant imposé lors des dernières années comme le meilleur tireur de coups francs (et de pénaltys) de la Serie A. Mais pas seulement. Lodi est peut-être l’un des joueurs les plus sous-estimés du championnat d’Italie. Pourquoi ? Parce qu’il est, de nature, quelqu’un de discret, parce que son parcours pro n’a rien de transcendant, mais aussi parce qu’il joue désormais à Catane, pas le club le plus médiatisé une fois les frontières italiennes dépassées. C’est simple : en Serie A, Lodi a jusqu’ici inscrit 17 buts. Un seul l'a été sur action. C’était son premier, le 18 octobre 2009, avec le maillot de l’Udinese. Depuis, Lodi, c’est 16 pions avec le maillot de Catane : 8 coups francs directs et 8 pénaltys. Pas de jaloux. Un vrai puriste, puisque l’intégralité de ses buts en première division a été inscrite avec son pied gauche magique. Et peu importe le gardien en face. Le milieu de terrain a déjà trompé Júlio César, Buffon, Handanović ou encore Sébastien Frey. Mais qu’attend donc un grand club pour faire signer ce Napolitain de naissance ?

Buffon s’incline à la 95e

Francesco Lodi a été découvert sur le tard. En réalité, sa véritable explosion a lieu le 13 février 2011. Ce jour-là, son club de Catane reçoit Lecce. Les Siciliens sont menés 2-1 à dix minutes du terme lorsqu’ils obtiennent un coup franc. Dans un angle quasiment impossible, Lodi enveloppe une merveille de frappe qui trompe Rosati, le gardien de Lecce. Mais il n’en reste pas là. Cinq minutes plus tard, Catane obtient un nouveau coup franc, cette fois-ci dans une position idéale pour un gaucher. Lodi prend ses responsabilités et envoie une magnifique frappe dans la lucarne opposée. Catane s’impose 3-2, et l’Italie toute entière découvre ce joueur alors âgé de 26 ans. Quelques semaines plus tard, il récidive. Catane est mené 2-1 sur la pelouse de la Juventus. L’arbitre siffle un coup franc en sa faveur à la 94e minute. La dernière chance avant le coup de sifflet final. Lodi ne tremble pas, regarde Gianluigi Buffon dans les yeux et envoie un coup franc parfait se loger au ras du montant, laissant le portier de la Nazionale immobile. Lors de la saison 2011/12, avec Vincenzo Montella aux commandes (qui le fait reculer de milieu offensif à regista, comme Pirlo dans sa jeunesse), il affute encore son pied gauche. Il claque deux coups francs, face à Novara et lors du derby sicilien contre Palerme, mais inscrit surtout six pénaltys, sur six tentatives.

Et le joueur n’a pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. Depuis le début de la saison en cours, il a déjà inscrit trois « calci di punizione » , face au Genoa (le but du 3-2 à six minutes du terme), l’Udinese et Palerme, ce week-end. Pour l'occasion, et c'est une première, d’ailleurs, son coup franc n’a pas permis à Catane de marquer des points, puisque l’équipe de Maran s’est inclinée 3-1. Mais Lodi a gagné sa réputation. Désormais, tout le monde le craint. À commencer par les entraîneurs adverses. « Catane, avec Lodi, a un spécialiste extraordinnaire sur coup franc. Comment le contrer ? Il suffit d’éviter de commettre des fautes aux abords de la surface » , déclarait le coach de Cagliari, Ivo Pulga, avant la confrontation face à Catane. Mission accomplie, puisque les Sardes ont réussi à tenir le 0-0. Quant au joueur, il ne tente pas de dissimuler pas la façon dont il prépare ses coups de maître. « Avant toute chose, je regarde le mur. J’étudie où sont placés les joueurs les plus grands. Ensuite, je plie mon corps d’une certaine manière. Pendant l’entraînement, je m’exerce le vendredi et le samedi, avec ou sans mur. Dix tirs à gauche du but, dix au centre et dix à droite. Toujours des frappes enveloppées » , explique-t-il sur TuttoCalcioCatania.net. Les gardiens avaient déjà compris, qu’il aimait les envelopper.

Tifoso du Napoli depuis toujours

Qu’a donc fait « Ciccio » Lodi avant d’éclore à Catane ? Et pourquoi a-t-il éclos si tard ? Le joueur est originaire de Naples, ou plutôt de Frattamaggiore, une ville de 30 000 habitants à quelques kilomètres de Naples. Une bourgade dont est également originaire Lorenzo Insigne, l’actuel attaquant du Napoli. Comme tout gamin de la région, Francesco tombe amoureux du Napoli. Il naît d’ailleurs en 1984, l’année où Diego Maradona débarque au San Paolo. Il grandit en même temps que le Pibe fait des merveilles et, enfant, il rêve de tirer les coups francs comme son idole. «  Aujourd’hui, à Catane, je porte le numéro 10, le même que celui du plus grand joueur de l’histoire. Je regarde souvent les prouesses de Maradona en DVD. C’est d’ailleurs en regardant ses coups francs que je me suis inspiré pour tirer les miens. Je m’entraînais à tirer des coups francs dans la rue, avec comme but de toucher les enseignes des magasins » , raconte-t-il dans une interview à Mediaset Premium. Lodi et Naples. Une véritable histoire d’amour. Le joueur en est tifoso depuis toujours, et ne cache jamais son émotion lorsqu’il s’agit d’affronter les Partenopei. « Nous parlons là de l’équipe de ma ville et de mon cœur, même si Catane m’a déjà conquis. J’ai joué plusieurs fois contre le Napoli au San Paolo. Une fois, c’était avec Frosinone, en Serie B. Le match s’est terminé sur le score de 1-1 et j’ai marqué sur pénalty. Ce jour-là, au stade, il y avait tous mes amis et ma famille... qui supportaient Naples » , se souvient-il.

Il y a quelques semaines, il n’a d’ailleurs pas hésité à protester contre le reportage de la Rai, au cours duquel un journaliste avait fait une blague de mauvais goût, affirmant que « les Napolitains puaient » . Après un pénalty inscrit contre la Lazio, Lodi a ainsi mimé le geste d’un homme qui se met du déodorant et du parfum sur les poignets. Joli. Mais une question demeure en suspens : pourquoi n’a-t-il donc jamais joué pour son équipe de cœur ? Tout simplement parce que l’occasion ne s’est jamais présentée. Formé à l’Empoli, après avoir débuté dans les clubs locaux de l’Oasis Club de Frattamaggiore et de l’US San Nicola, il fait ses premiers pas avec les pros le 3 septembre 2000, en Serie B, face à la Pistoiese. Il a alors 16 ans et demi. Il part ensuite à Vicenza, revient à Empoli, se tire à Frosinone, revient encore à Empoli, est prêté à l’Udinese, repart à Frosinone. Le tout avec, toujours, son lot de coups francs magiques. Un parcours de globe-trotter qui le mène finalement à Catane lors du mercato hivernal de janvier 2011. Régulièrement appelé dans les équipes de jeune de la Squadra Azzurra, il attend toujours sa première convocation en Nazionale. Bah ouais… Un coup franc en pleine lucarne, contre le Brésil, en demi-finale de la Coupe du monde 2014, ce serait tout de même beau, non ?

Quelques coups francs :

02.09.2012 - Catania/Genoa 3-2
Vidéo
18.12.2011 - Catania/Palermo 2-0
Vidéo
13.02.2011 - Catania/Lecce 3-2
Vidéo
23.04.2011 - Juventus/Catania 2-2
Vidéo

Serie A - J15 - Catane/Milan AC - Vendredi 30 novembre - 20h45

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Seul problème : sur les deux coups-francs contre Lecce il n'y pas faute...
valoumachine Niveau : Loisir
Je suis allé voir Roma Catane cette année c'etais la première journée et je l'ai trouvé vraiment bon avec Gomez le petit argentin, ce sont les meilleurs offensivement. Et globalement Catane a une bonne équipe et ça joue pas mal au foot
mirko_1926 Niveau : DHR
pas le meme potentiel ni sans doute le meme futur.
par contre aujourd'hui a un verratti dans chaque doigt de pied.
indéniable.
Manoia; le fait que les coups-francs soient justifiés ou non, n'est pas la teneur première de cet article, qui tient à souligner encore une fois, par l'exemple de lodi, le grand nombre de joueurs italiens, techniquement très doués, mais qui, mystérieusement (ou pas), ont du passer la plus grande partie de leur carrière, soit dans les divisions inférieures, soit dans des petits clubs moins médiatisés, et surtout non idéaux afin de mettre en valeur leurs qualités intrinsèques, car avant tout, soucieux de lutter contre une relégation. Certains non-adeptes du calcio ont été étonnés de "découvrir" un bon milieu de terrain offensif et dribbleur en la personne de diamanti lors du dernier euro; prandelli continue à l'appeler en nazionale, mais il végète toujours à bologne...
vinnyroma Niveau : CFA2
Lodi était un très grand espoir, l'un des meilleurs jeunes italiens vers 16 17 ans, il évoluait à l'Empoli, club formateur qui va chercher souvent dans le sud ses joueurs.
Il n'a pas explosé ensuite et fait ce "saut de qualité", on pourrait accuser les clubs italiens ne misant pas assez sur les jeunes, etc...mais peut être que c'est aussi un peu de sa faute, il n'a pas au s'exprimer suffisamment là où il est passé. Tous les grands espoirs n'explosent pas. On peut penser aussi à un D'agostino qui a un peu la même carrière. Du talent mais à qui il manque un truc pour s'imposer vraiment au plus haut niveau.

Après en Italie, on peut exploser sur le tard, on connait des Grosso, des Toni qui ont véritablement connu la série A après 25 ans et atteint le très haut niveau en approchant la trentaine.
Vinnyroma; tout ce que tu dis est juste, mais conviens qu'il s'agit là d'un phénomène surtout répandu en italie, dû sans doute à la pression exagérée mise sur nos jeunes espoirs dès leur début de carrière et / ou à cause de la myopie de certains recruteurs et de l'avidité des agents et autres procurateurs qui font tout pour placer dans le calcio des joueurs provenant de l'étranger, surtout d'amsud et qui se révèlent, pour la plupart, sinon d'authentiques "flops", du moins, des éléments moyens, nullement supérieurs aux autochtones, laissés végéter loin de l'élite de la serie A.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16