Ciao Toto !

Ce n’est plus du tout une blague, Antonio Di Natale va bien quitter l’Udinese après ce dimanche de foot. Pour retourner à Empoli ? Finir aux États-Unis ? En Chine ? Pour prendre sa retraite ? Peu importe, c’est la fin d’une histoire et ça fait mal.

Modififié
2k 9
Lui l’assure, il veut finir dignement. Et c’est tout à son honneur. Le genre de mec qui sait mettre un terme à une relation proprement, enlever le pansement d’un coup sec : « Si je m’en vais, j’ai envie de partir la tête haute. Je suis fier de ce que j’ai accompli ici. Ça a été douze très belles années, et je dois remercier le club. J’ai passé douze magnifiques années, je remercie tout le monde, les coéquipiers et les tifosi. Ma carrière à l’Udinese est digne d’un film, mais maintenant le protagoniste n’est plus là. J’ai envie d’être en forme pour jouer le dernier match à la maison contre Carpi et fêter mon départ avec tout le monde. » C’était il y a deux semaines et c’est toujours d’actualité. Et cette fois-ci, ça semble être la bonne.

Fidélité


Car Antonio Di Natale a déjà fait le coup il y a deux ans. L’année dernière aussi : « En juin, j'arrête le football. » Il n’est jamais sûr de pouvoir rempiler encore une saison, alors il cultive le doute à l’approche de l'été. Comme si par peur de décevoir, il préférait annoncer le pire dans un premier, quitte à surprendre dans un second temps. C’est d’ailleurs pour cette raison que les hommages se font rares. Aussi parce qu’il est possible qu’il reste en Serie A. Que ça ne semble pas être la fin de sa carrière, juste celle d’un immense chapitre. D’ailleurs quand on lui demande si c’est vraiment la fin, il évacue la question d’une blague maladroite : « Je vais demander à Totti…  » Avant de rester vague : « Je suis vieux, mais je me sens encore bien. »


Et pourtant Toto mériterait un hommage national pour tout ce qu’il a apporté à la Serie A. Né à Naples, formé à Empoli, taillé en Serie C, Toto rencontre l’élite au début des années 2000 et répandra à partir de là des douceurs sur les pelouses de Serie A. Régulièrement pendant plus d'une décennie. D’abord la montée avec Empoli, ses 16 buts, son premier titre de capocannoniere, le Trap, la Nazionale, la lutte pour le maintien, sa moustache de hardeur, son triplé face à Reggina...

Youtube

... Le retour en Serie B, son transfert à l’Udinese, son association avec Iaquinta, un premier lob et une première grosse reprise de volée, ce sens du but, la grande Europe, le maillot trop grand, cette défaite 4-3 contre le Werder avec un doublé…


... Le nouveau duo avec Quagliarella, le brassard de capitaine, un nouveau CDD, encore un doublé face à l’Ukraine et ce penalty raté face à Casillas, les larmes, les blessures...

Youtube

... Le record d’Oliver Bierhoff, la barre des 100 buts, les nouveaux titres de capocannoniere, la reconnaissance, l’appel turinois rejeté de Marotta, le double coup du chapeau en deux semaines contre Lecce et le Napoli, le numéro 10 en Nazionale, de nouveau la grande Europe, des buts, encore des buts, des lobs, des reprises de volée en veux-tu en voilà, l’appel chinois rejeté de Lippi, la revanche face à Casillas à l’Euro 2012, puis la souffrance en finale, encore des larmes, la barre des 200 buts, une Madjer pour passer devant Baggio...

Youtube

... Les sifflets du Friuli, les prolongations de contrat in extremis mais toujours le même sourire, la même joie, le même regard d’enfant, la même course bras levés, comme un avion, quand le ballon entre dans les filets.

Divorce


Bref, malgré ce qu'Antonio veut bien dire, malgré la dignité avec laquelle il souhaite s'en aller, malgré la fête qui aura lieu ce soir, preuve en est encore une fois qu'un divorce, c'est toujours aussi moche. On dit souvent qu'il vaut mieux partir trop tôt que trop tard. Mais pas en Italie. Ciao Toto ! En espérant que ce ne soit qu'un au revoir.

Youtube
Par Ugo Bocchi
Modifié

Dans cet article

Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 2
Chapeau l'artiste !

PS : Vous aviez la flemme d'écrire l'article en entier ? C'est insupportable à lire...
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
je conseille à tous le top 20 à la fin, c'est fabuleux techniquement!
Paradigm Shift Niveau : CFA2
Assurément l'un des plus grands buteurs des 20 dernières années. Un exemple de loyauté et dignité dans le football moderne. Di Natale s'en va à présent, mais son spectre restera rôder à jamais dans les 18 mètres du Stade Friuli, guettant la moindre occasion pour faire parler sa classe et sa technique.

Ciao signore e grazie mille !
pedro mi guêpe pauleta Niveau : DHR
Un modèle à tous les niveaux. Un plaisir pour la rétine. J'aurais aimé voir une attaque Pauleta Di natale, il n'y aurait pas eu beaucoup de gâchis dans la surface... (ni en dehors d'ailleurs)
Note : 2
Une page importante s'est tournée aujourd'hui. Bravo Toto et merci pour tout. Quand tu as débarqué de Empoli le dernier jour du mercato d'été 2004, si on m'avait dit que tu deviendrais une telle légende, je n'y aurais jamais cru, même si j'appréciais déjà ton talent en Toscane.

C'est inespéré pour un club à la politique sportive telle que la nôtre d'avoir pu compter sur une telle bandiera, et je pense que ça n'arrivera plus.

Toto, quoi que tu fasses tu auras mon soutien et mon respect éternel. Que tu fasses une dernière pige à Empoli, aux Usa, peu importe, va où bon te semble. Udine restera à jamais ta maison, nous t'y accueillerons à bras ouverts si un jour il te prend l'envie de revenir comme dirigeant ou technicien.

Il ne faut pas oublier également Maurizio Domizzi et Giovanni Pasquale qui ont aussi joué leur dernier match avec le club. Pas des fuoriclasse certes, mais des professionnels exemplaires respectueux du maillot et des gens. Grazie ragazzi.

Sinon il était vraiment temps que cette saison affreuse se termine. Il faut renouveler au moins 75% de l'effectif et le ré italiannisé. Changer d'entraîneur aussi. De Canio ne m'a pas du tout convaincu pour son retour, les victoires contre Naples et la Fiorentina n'ont été qu'un feu de paille. On parle de Pioli, personnellement j'aime bien Gasperini qui a annoncé qu'il quitte le Genoa.

J'espère aussi que les Pozzo vont conclure la vente de Grenade et faire les bons choix cet été. Car une nouvelle saison comme celle ci rendrait la relégation inévitable.
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Note : 2
Mille grazie Toto.
E anche grazie a Maurizio, Giampiero e Giovanni.

Dommage que Pinzi soit parti dans de drôles de circonstances en début de saison, ratant cette fête triste finale...

Ce n'est pas une page qui se tourne ou un chapitre qui se clôt, c'est carrément un tome de l'histoire de l'Udinese qui se ferme. Sans aucun doute le plus beau (pour le moment j'espère !).

"Il vaut mieux partir trop tôt que trop tard".
Justement, je crois que Toto a choisi le bon moment. Le stade nouveau est (à peu près) fini, ses compères de toujours, bien que plus jeunes, sont aussi en bout de course, le club est sans entraîneur charismatique depuis 2 ans et exsangue sportivement.
Personnellement, l'année dernière, il tenait encore la route physiquement et donc sportivement, mais cette année, ce n'est plus le cas. Deux buts en championnat. Beaucoup de pépins physiques et d'incompréhensions à chaque nouvel entraîneur (à 38 ans, on ne s'entraîne pas comme à 20 ans...), un temps de jeu limité. Non, c'était vraiment le bon moment.

Et non, il n'ira pas à l'Empoli, Corsi l'a déjà confirmé (il a déjà assez de Big Mac comme "vieux" mentor offensif). Ni ailleurs en Serie A je pense. Et je ne le vois pas embarquer sa famille en Chine ou dans le Golfe. Quant à la MLS, ça signifie des déplacements à rallonge, pas sûr que ça le tente non plus.

Bref, on a probablement fini de voir Toto courir sur le pré. Mais on le reverra. Le foot et lui, c'est une histoire d'amour sans fin. J'espère que ça sera du côté d'Udine et que ça sera aussi magique que son toucher de balle. En entendant, je pense qu'il va continuer de s'occuper de faire jouer les gamins au foot. Ce qui vaut bien 200 buts en Serie A. :-)
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par themiz
Une page importante s'est tournée aujourd'hui. Bravo Toto et merci pour tout. Quand tu as débarqué de Empoli le dernier jour du mercato d'été 2004, si on m'avait dit que tu deviendrais une telle légende, je n'y aurais jamais cru, même si j'appréciais déjà ton talent en Toscane.

C'est inespéré pour un club à la politique sportive telle que la nôtre d'avoir pu compter sur une telle bandiera, et je pense que ça n'arrivera plus.

Toto, quoi que tu fasses tu auras mon soutien et mon respect éternel. Que tu fasses une dernière pige à Empoli, aux Usa, peu importe, va où bon te semble. Udine restera à jamais ta maison, nous t'y accueillerons à bras ouverts si un jour il te prend l'envie de revenir comme dirigeant ou technicien.

Il ne faut pas oublier également Maurizio Domizzi et Giovanni Pasquale qui ont aussi joué leur dernier match avec le club. Pas des fuoriclasse certes, mais des professionnels exemplaires respectueux du maillot et des gens. Grazie ragazzi.

Sinon il était vraiment temps que cette saison affreuse se termine. Il faut renouveler au moins 75% de l'effectif et le ré italiannisé. Changer d'entraîneur aussi. De Canio ne m'a pas du tout convaincu pour son retour, les victoires contre Naples et la Fiorentina n'ont été qu'un feu de paille. On parle de Pioli, personnellement j'aime bien Gasperini qui a annoncé qu'il quitte le Genoa.

J'espère aussi que les Pozzo vont conclure la vente de Grenade et faire les bons choix cet été. Car une nouvelle saison comme celle ci rendrait la relégation inévitable.


J'attendais ta réaction sur le départ de Di Natale...
Tu fais bien d'y ajouter Pasquale et Domizzi, deux très bons joueurs de l'Udinese eux aussi.

Di Natale est/était selon moi un fuoriclasse lui aussi. Au même titre qu'un Totti ou qu'un Del Piero. Il y a quelque chose de Zola en lui, en plus buteur.
J'ai toujours eu un gros faible pour les grands joueurs qui portent de leur talent les plus petites équipes (sans manquer de respect à l'Udinese bien sûr). Baggio à Bologne ou à Brescia, Le Tissier à Southampton, etc... Je les trouve souvent bien plus grands que ceux qui passent leur carrière uniquement dans les grands clubs.
Puis 12 ans avec l'Udinese en refusant les avances de plus grands clubs, c'est beau. Rare aussi.
Alors merci Antonio Di Natale. Et bonne chance pour la suite.
En tant que supporteur d'une autre équipe que la tienne, je dois bien avouer que tu fais partie de ces joueurs que l'on ne peut qu'aimer ou au moins apprécier.
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par Il Ragno Nero
Mille grazie Toto.
E anche grazie a Maurizio, Giampiero e Giovanni.

Dommage que Pinzi soit parti dans de drôles de circonstances en début de saison, ratant cette fête triste finale...

Ce n'est pas une page qui se tourne ou un chapitre qui se clôt, c'est carrément un tome de l'histoire de l'Udinese qui se ferme. Sans aucun doute le plus beau (pour le moment j'espère !).

"Il vaut mieux partir trop tôt que trop tard".
Justement, je crois que Toto a choisi le bon moment. Le stade nouveau est (à peu près) fini, ses compères de toujours, bien que plus jeunes, sont aussi en bout de course, le club est sans entraîneur charismatique depuis 2 ans et exsangue sportivement.
Personnellement, l'année dernière, il tenait encore la route physiquement et donc sportivement, mais cette année, ce n'est plus le cas. Deux buts en championnat. Beaucoup de pépins physiques et d'incompréhensions à chaque nouvel entraîneur (à 38 ans, on ne s'entraîne pas comme à 20 ans...), un temps de jeu limité. Non, c'était vraiment le bon moment.

Et non, il n'ira pas à l'Empoli, Corsi l'a déjà confirmé (il a déjà assez de Big Mac comme "vieux" mentor offensif). Ni ailleurs en Serie A je pense. Et je ne le vois pas embarquer sa famille en Chine ou dans le Golfe. Quant à la MLS, ça signifie des déplacements à rallonge, pas sûr que ça le tente non plus.

Bref, on a probablement fini de voir Toto courir sur le pré. Mais on le reverra. Le foot et lui, c'est une histoire d'amour sans fin. J'espère que ça sera du côté d'Udine et que ça sera aussi magique que son toucher de balle. En entendant, je pense qu'il va continuer de s'occuper de faire jouer les gamins au foot. Ce qui vaut bien 200 buts en Serie A. :-)


Je le vois bien s'occuper de jeunes moi aussi.
Quelle chance ce serait pour eux d'apprendre aux côtés d'un grand comme lui!
Tu vas nous manquer Toto !
Les matchs de l'Udinese étaient souvent assez tristes ces deux dernières saisons mais l'espoir de te voir illuminer la rencontre me suffisait. Ton départ va laisser un grand vide, mais en effet je pense que c'est le bon moment, le supporter (absolument pas objectif) que je suis ne pouvait s'accommoder de ne pas te voir sur le terrain.
Je suis fier qu'un joueur comme toi ait construit sa légende à Udine.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 9