Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 29 Résultats Classements Options

Ciani, la tête de turc

Modififié

C’était Matthieu Chalmé il n’y a pas si longtemps. Aujourd’hui, c’est Michael Ciani qui se colle au rôle de tête de turc ! Pourquoi ? Parce qu’il joue souvent à l’envers, c’est vrai. Et s’il n’est pas le seul à se tromper de sens dans l’effectif girondin, le défenseur central cristallise désormais la quasi-totalité des remarques désobligeantes formulées par la presse et la plèbe. A tort aussi, parfois, il faut le dire.

Et comme ça ne suffisait pas, Francis Gillot y est allé de son compliment. « Ça va être compliqué pour lui, c’est sûr. Il était suspendu (…) et je l’ai remis parce que Chalmé s’est blessé. Au départ, il est sur le banc… C’était peut-être la solution de le laisser un peu de côté. On en a parlé, mais entre les discours et ce qu’il se passe sur le terrain, il y a un décalage. C’est un garçon qui doute, c’est une évidence.  »

Alors, que faire ? « Il faudra qu’il fasse trois ou quatre bons matches d’affilée pour revenir, mais aujourd’hui, j’ai du mal à le remettre dans l’équipe. Le problème, c’est que je n’ai pas énormément de solutions. » Sympa !

Heureusement que Marc Planus est là. Ou presque. « Il refera surface parce qu’il a bonne mentalité, a l’envie et travaille beaucoup. Mais on ne l’aide peut-être pas assez, et je me mets dedans.  »

C’est sûr, Bordeaux est bien dedans.

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:30 La Corse veut adhérer à la FIFA pour jouer la Coupe du monde 98
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
À lire ensuite
Ben Khalfallah a les boules