1. //
  2. // FIFA
  3. // Élections présidentielles

Chung : « L'élection est en danger »

Modififié
5 3
Changer les petites habitudes de la FIFA risque d'être un très long processus.

Pour l'instant, les deux principaux concurrents dans la course à la présidence sont Michel Platini et le Sud-Coréen Chung Mong-joon. Ce dernier a d'ores et déjà affirmé dans un communiqué que « l'élection est en danger d'être manipulée comme elle ne l'avait jamais été, même dans les plus fameuses élections présidentielles FIFA » . Une pique non cachée à son adversaire, président de l'UEFA.

« Seule une élection juste et équitable peut restaurer la réputation de la FIFA qui a été gravement minée par des scandales, anciens et récents. Malheureusement, de nombreux indices laissent penser que l'élection est en train d'être pourrie et de devenir une affaire typique que connaît bien la FIFA avec des fuites de soi-disant informations "confidentielles", des accusations de mauvaises conduites basées sur "des informations non confirmées", des "sources" non identifiées et des "initiés". Le test ultime pour savoir si de vraies réformes seraient ou non entreprises par la FIFA réside dans la prochaine élection présidentielle » , a-t-il expliqué.

C'est pas bientôt fini, oui ?. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le bon, la brune et le truand Niveau : CFA
"toute élection que je ne remporte pas" doit être soumise à un revote
Article 1 de la Démocratie pour les nuls et la FIFA

Ce Mr Chung (jamais entendu parlé auparavant et j habite en Asie) parle de trop, beaucoup tous les jours ou presque, surtout pour ne rien dire, et ne parle jamais de football.
Pour un futur président de la FIFA ...
J'ai lu "érection" au lieu de élection
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 3