1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Luxembourg-France

Christopher Martins, le grand oral

Porté par ses dix-sept sélections internationales à vingt ans et cadre du Luxembourg, Christopher Martins n'a pourtant joué aucun match professionnel en club depuis le début de sa carrière. Pourquoi ? Comment ? Portrait d'un talent au caractère affirmé, cantonné à la réserve de l'OL et qui a hâte de profiter de la fenêtre que lui offre la réception de l'équipe de France samedi.

Modififié
Cela aurait pu être un déplacement comme un autre, une nuit comme les autres, un match comme les autres. Pour beaucoup, le Biélorussie-Luxembourg disputé le 10 octobre dernier à Borisov n'aura été qu'une ligne rapidement lue sur un fil déroulant les résultats d'une nouvelle journée comptant pour la phase de qualification à la Coupe du monde 2018. Un nul (1-1) dans un froid glacial, le Luxembourg s'en contentera, surtout au regard d'un scénario compliqué et de la pression totale imposée par la Biélorussie pendant toute la rencontre. Finalement, le résultat importe peu. Durant la rencontre, l'esprit de Luc Holtz est ailleurs. La faute à un homme sorti sur une civière en fin de première période dans un sale état. Le sélectionneur luxembourgeois a laissé filer son défenseur Christopher Martins la gueule en vrac tout simplement parce qu'il ne pouvait rien y faire. Dans ce genre de moments, on ne peut qu'attendre et constater ensuite les dégâts. Verdict : un arrachement de la gencive, trois dents touchées et un appareil posé pendant six semaines.


Cinq mois plus tard, l'espoir de vingt piges porte toujours une protection. Son voyage à Borisov, Martins l'aura terminé dans un hôpital de Minsk. « De temps en temps, j'ai encore un peu mal. Ça me lance. Tout le boulot a été fait par les médecins à Minsk, qui m'ont redressé les dents et mis une protection. Au Luxembourg, ils ont juste vérifié que là-bas, ils avaient fait un bon boulot, détaille-t-il aujourd'hui. On m'avait parlé de six ou sept semaines. Je venais de reprendre la course et je sentais bien qu'avec les chocs, j'avais des coups d'électricité dans la gencive. » Finalement, sur décision des médecins de l'Olympique lyonnais, son retour à la compétition sera un peu plus long. Mais samedi soir, au stade Josy-Barthel de Luxembourg, le bonhomme sera debout pour défier les Bleus. La France, un pays qu'il a rejoint il y a maintenant quatre ans et où il attend encore de pouvoir pleinement exploser. Son objectif du soir sera donc simple : « Il va falloir que je renvoie une bonne image. Ça commence par bien défendre, être propre, récupérer des ballons. Ce sera une superbe vitrine pour moi, un match diffusé et regardé dans toute la France. C'est le moment, un moyen de se montrer. »

« Ce n'était pas le bon moment »


L'histoire de Christopher Martins est avant tout celle d'une prise de tête et d'un caractère. « Un bon et un mauvais caractère à la fois » , comme l'explique le directeur du centre de formation de l'OL, Stéphane Roche. Comment le gamin de Luxembourg s'est-il retrouvé à Lyon ? Au bout d'une route bordélique, déjà. Interrogé par Foot Mercato il y a quelques semaines, Martins racontait ce voyage : « J'ai commencé le foot dans le club de mon village, puis en U13, j'ai rejoint Metz. J'y ai fait une saison, et ils ne m'ont pas conservé. Je suis donc rentré au Luxembourg, dans le club de la capitale, le Racing FC Union Luxembourg. Et puis, durant un tournoi de qualification pour l'Euro avec les moins de dix-neuf ans du Luxembourg, j'étais surclassé, et j'ai été repéré par les recruteurs de l'OL. Je suis donc venu à Lyon faire quelques entraînements, ils ont bien aimé, et je suis arrivé en U17. » Simple, pas forcément, car si le jeune défenseur n'a pas été retenu par le FC Metz, c'est pour un mixe entre sportif, mais surtout comportemental.


Problème, le gamin a du talent, ce truc en plus qui fait que le Luxembourg a souhaité le sécuriser rapidement. Au point de le convoquer chez les grands en mars 2013 pour un match qualificatif à la Coupe du monde 2014 contre l'Azerbaïdjan. Son âge ? Seize ans, depuis seulement quelques semaines. Tête baissée, Christopher Martins débarque au rassemblement, mais repartira quelques heures avant ce qui aurait dû être sa première sélection. La raison est simple : « Ce n'était pas le bon moment. Je ne me sentais pas prêt pour le niveau international. (...) Précipiter les choses, parfois, ça ne sert à rien. À ce moment-là, je n'avais même pas encore commencé à jouer avec l'équipe première du Racing, alors franchement... Quand je me suis senti prêt au niveau du foot, j'en ai discuté avec Luc Holtz et il m'a sélectionné. (...) Je n'ai pas fugué de l'hôtel comme ça avait pu être écrit. » La première cape, ce sera finalement en septembre 2014 contre la Biélorussie (1-1), histoire d'écarter définitivement les rumeurs qui l'envoyaient défendre les couleurs du Cap-Vert, le pays d'origine de ses parents.

Les retards et la logique


La pression de l'attente a toujours accompagné Christopher Martins. Un poids ? Oui, forcément, surtout quand chaque geste est analysé, jugé et décrypté. « Je lisais tout ce qui s'écrivait, hein, mais je ne prenais pas tout à cœur. Je n'ai jamais pris ça mal, ça ne m'a pas mis en colère, rendu triste ou quoi que ce soit. (...) Ce n'est pas parce qu'on est jeune qu'on n'a pas le droit de réfléchir. (...) Si je suis à Lyon aujourd'hui, c'est grâce au Luxembourg, parce que j'ai pu faire des matchs avec les sélections jeunes qui m'ont permis de me faire repérer. D'ailleurs, je remercie mon pays pour ça. Après tout ce que Luc Holtz et Reinhold Breu ont fait pour moi, jouer pour le Luxembourg, c'était logique en fait. » Reste plusieurs questions autour du jeune pari fait par l'OL : pourquoi tant de silence autour de son cas ? Pourquoi aucune apparition dans le groupe pro à vingt ans alors qu'il est international ? Pourquoi avoir refusé de le prêter cet hiver alors que tout semblait ficelé ? Lui affirme prendre « les choses comme elles viennent » et espérer « jouer en Ligue 1 » . Son problème principal serait la régularité, mais aussi une grosse concurrence à son poste en club : milieu défensif. « Je ne suis pas à la recherche d'un match référence, mais de plusieurs. Faire un bon match, ça ne suffit pas. » Il y a quelques années, Christopher Martins avait été renvoyé chez lui avant un match amical contre la Turquie pour des retards cumulés. De l'immaturité et de l'insouciance. Du côté de l'OL, son attitude lui a souvent été reprochée aussi, ce qui explique son décollage retardé.


Luc Holtz, lui, est clair : « Il a les qualités pour jouer dès maintenant en Ligue 1. Il mesure 1m90, il va vite sur les premiers mètres et sur les longues distances, il est techniquement adroit et fort dans les duels. (...) Après, c'est plus facile de mettre sur la feuille de match un gros salaire ou un mec expérimenté qu'un Christopher Martins... (...) Mais, beaucoup de jeunes tremblent quand ils sont confrontés à la pression d'un match international. Lui, jamais. » C'est là où il sera attendu contre l'équipe de France samedi soir, histoire de prouver qu'en club, il peut aussi foutre le bordel dans les plans de Bruno Génésio. « Je ne calcule rien. Jouer, ça me suffirait » , coupe Martins, qui a déjà participé à plusieurs séances avec l'équipe première de l'OL, notamment avec Alexandre Lacazette et Nabil Fekir, tous les deux absents de l'actuel groupe France. « Dans le foot, il n’y a parfois pas de logique. Ce n’est pas que je ne comprends pas, vu la qualité des autres joueurs de cette sélection française, mais ils mériteraient largement d’y être. Tous les deux, ils sont impressionnants ! Il faut être à 200% de ses capacités pour espérer toucher le ballon quand on se retrouve en face d’eux. J’ai bien dit toucher hein, même pas le récupérer. » Pas de logique, comme être international titulaire et espoir ralenti en permanence dans son club. Le voilà face à un nouvel examen.

Par Maxime Brigand Tous propos tirés du quotidien luxembourgeois Le Quotidien.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16
dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24