1. //
  2. // 10e journée
  3. // Saint-Étienne/Rennes

Christeufeur Mavinga

Alors qu’il était sur le point d’enfin s’imposer sur le flanc gauche de la défense rennaise, Chris Mavinga a été brutalement mis au placard, et peut-être pour longtemps. Sa faute ? Avoir pris un taxi au Havre direction Paris pour teufer en boîte avec son coéquipier Yann M’Vila et trois autres Bleuets à trois jours d’un match capital. Moche.

Modififié
2 20
« Ils n’auront plus jamais ma confiance en tant qu’hommes. Plus jamais. Ad vitam aeternam.  » Telle est la sentence prononcée cette semaine en conférence de presse par Frédéric Antonetti à l’encontre de ses joueurs dans la tourmente, Yann M’Vila et Chris Mavinga. Avant de nuancer : « En tant qu’entraîneur à joueur peut-être, mais… » En théorie, les deux fautifs peuvent donc avoir espoir de rejouer encore à l’avenir avec l’équipe première du Stade Rennais. Néanmoins, les mots durs employés avec détermination par l’entraîneur des Rouge et Noir ne laissent pas tellement de place au doute : les larrons sont en cabane et pour longtemps, écartés du groupe pro et mis à la disposition de l’équipe réserve. Peut-être « jusqu’au 31 mai » , a menacé le technicien corse.

Ce qui leur est reproché est connu. Dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 octobre, ils ont rendu un chauffeur de taxi riche en lui demandant de les emmener, eux et trois autres internationaux Espoirs – Antoine Griezman, Wissem Ben Yedder et M’Baye Niang –, à Paris pour une virée en boîte. Alors qu’ils étaient censés rester se reposer avec les autres sélectionnés. À deux jours du match retour importantissime disputé en Norvège et perdu lamentablement, mettant brutalement fin aux rêves de participation au prochain Euro U21. Depuis que L’Équipe a révélé cette affaire, c’est Yann M’Vila qui prend le plus cher. Normal : il avait passé son début de saison à affirmer que ça y est, on ne le reprendrait plus à déconner, il avait mûri, bla-bla. Ou comment se flinguer tout seul… L’ex-chouchou de Laurent Blanc avec les grands Bleus devait en plus servir de guide lors de cette double confrontation avec la Norvège, faire parler son expérience, sur et en dehors du terrain. Et puis enfin, le Yannou est bien gentil, mais il est quand même en état de récidive avec cette affaire, qui vient grossir un peu plus son dossier de méfaits extra-sportifs déjà pas mal épais.

Les démons du « kung-fu » ressurgissent…

Donc, que M’Vila, en leader supposé et aîné de la bande, se prenne en pleine poire la colère de son entraîneur et de ses dirigeants une fois de retour en club, c’est normal. Mais dans une logique – on l’imagine – de ne pas faire de distinction dans la connerie, le Stade Rennais a décidé de réserver le même sort à son pote de soirée Chris Mavinga. Et quelque part, sans être au courant de la cuisine interne de l’effectif breton ni du « qui a entraîné qui » à monter dans ce fameux taxi havrais, on ne peut pas s’empêcher de penser que c’est quand même un peu dur pour le latéral gauche. Parce que depuis son arrivée à Rennes à l’été 2011, il n’a jamais eu d’autres écarts de comportement. Ou du moins pas d’écarts suffisamment graves pour que ça sorte du vestiaire. Tout juste peut-on se souvenir d’une petite altercation avec Antonetti lors d’un entraînement en fin de saison dernière, après une énième mise à l'écart du groupe des titulaires. Une broutille. Ça semble assez injuste aussi parce qu’on a l’impression qu’il a été entraîné dans sa chute par M’Vila. Aurait-il été sanctionné aussi durement s’il ne l’avait pas pour partenaire de club ? Pas sûr… En comparaison d’ailleurs, les trois autres guincheurs, Ben Yedder, Griezmann et Niang n’ont, de leur côté, reçu aucune sanction. Même en tenant compte du fait que le Stade Rennais a mis en place à l’intersaison une charte de conduite particulièrement stricte, il y a fort à parier que les dirigeants auraient fait preuve de plus de clémence vis-à-vis du seul cas Mavinga. Mais pour l’exemple, il a sauté avec son coéquipier.

Enfin, c’est cruel pour Mavinga de s’être ainsi fait mettre à l’amende, alors qu’il était en passe d’enfin s’imposer comme titulaire. Juste avant la trêve internationale, il avait bénéficié de trois titularisations consécutives, une première depuis plus d’un an. Une nouvelle réorganisation défensive était en passe de se dessiner avec lui sur le flanc gauche, Théophile-Catherine décalé à son poste de prédilection à droite et Danzé relégué sur le banc. Dans le jeu, ça n’était pas encore toujours brillant, avec des lacunes techniques et tactiques notamment, mais il y avait clairement motif d’espoir. Le petit gars de Meaux, formé au PSG, parti trop tôt à Liverpool et relancé à Genk, élément sûr des équipes de France de jeunes, semblait enfin prêt à s’imposer en élite. Le plus dur semblait derrière lui, y compris son spectaculaire geste défensif « kung-fu » à l’encontre du joueur du Standard de Liège Mehdi Carcela, survenu lors de son périple en Belgique. À l’époque déjà, il avait subi critiques et sarcasmes. Mais cette fois, il semble bel et bien au fond du trou. Sanctionné d’un 1/10 pas scandaleux dans L’Équipe suite à sa prestation catastrophique en Norvège – sans qu’on puisse savoir exactement si c’est dans les pieds ou surtout dans la tête que ça n’allait pas –, il a été expulsé après seulement 6 minutes de jeu le week-end dernier lors du match disputé avec la réserve rennaise, coupable d’avoir ceinturé un joueur adverse. L’intéressé lui-même a commenté toute cette sale histoire sur Twitter, estimant avoir vécu « la pire semaine de (sa) vie » . Il ne doit effectivement pas être loin de la vérité…

Par Régis Delanoë, à Rennes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Qui va se qualifier en ldc? la réponse ici
http://ick.li/ktgVPQ
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
"Ou du moins pas d’écarts suffisamment graves pour que ça sorte du vestiaire."
Exactement si antonetti sanctionne les 2 je pense pas qu'il fasse ca uniquement à cause de l'affaire en boîte. Il ya forcément autrechose des comportements ou des attitudes qui ne lui plaisent pas.

Sinon je suis content de ce qu'a fait antonetti, il faut qu'on comprenne en France que SEULE l'INSTITUTION est importante. Un joueur est un salarié est doit se plier aux règles de son employeur, un point c'est tout.
=> les joueurs passent, le club reste !!!!
Si Yann M'Vila est sanctionné, il est normal que Chris Mavinga le soit aussi. ET je ne vois pas pourquoi il y aurait deux poids deux mesures, ils ont le même statut à Rennes bien que M'Vila soit là depuis plus longtemps.

Je trouve ça relativement sévère mais suis paradoxalement ravi de voir que le Stade Rennais se bouge enfin pour donner des sanctions disciplinaires aux joueurs qui font de la merde .
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
on ne sait toujours pas dans quelle boite ils sont sortis, c'est ça le vrai scandale.
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
merci Pietro aka "albert londres"
Un article qui tente d'aller à l'encontre de la démago ambiante depuis cet été mais malheureusement les arguments avancés ne sont pas les bons. Si le club sanctionne M'Vila il est normal aussi de sanctionner Mavinga dans un souci de cohérence. En plus je ne pense pas que M'Vila qui a peut être joué le rôle de "captain de soirée" les ait menacé avec couteau pour venir avec lui..

Quoiqu'il en soit le commentaire de Jean-Bonbeur est juste, les clubs/institutions (tu dois être au auditeur de l'after pour utiliser ce mot d'ailleurs^^) sont les seuls décideurs et doivent se prémunir contre de tels comportement qui, il faut le dire, dégradent aussi leur image.
Le geste sur Carcela... En revoyant la vidéo, j'ai toujours des frissons en voyant tomber le gars. La manière dont il tombe, dont tout le monde panique...

Et pour moi, malheureusement, ça sera difficile de pas associer ce geste là à Mavinga pour toute sa carrière...
Selbycool Niveau : CFA2
Bon, alors même chez Sofoot on abonde dans le sens des Ayatollah de la bonne morale... Z'avez pas l'impression que c'est un sacré paradoxe de nous bassiner à longueur de temps avec votre amour des joueurs vraiment tarés dans le privé et rock'n'roll à la Joey Barton ou Best, et de venir crier avec la meute sur ces cinq idiots de bleuets fêtards ??

Si les gens apprenaient aujourd'hui les teufs monstrueuses qu'ont fait les bleus en CDM 2002, on ferait quoi, on leur retirerait leur légion d'honneur ????

Ce sont juste des êtres humains qui jouent au foot, on n'a pas besoin d'eux pour être des modèles de morale et de vertu... A moins d'être vraiment complètement paumés, of course.

In fine, et comme à chaque fois : merci l'équipe !
Selbycool Niveau : CFA2
Pour moi, les seuls responsables de cette histoire, c'est l'encadrement des bleuets : ne pas réussir à concentrer ni motiver ses joueurs sur un objectif aussi important, les laisser filer à l'anglaise au milieu de la nuit, ne pas voir le coup venir, titulariser certains de ces joueurs après cette bêtise (notemmant Mavinga et Ben Yedder dont le niveau a été catastrophique en Norvège, contrairement à M'Vila)...

Elle est là, la faute professionnelle, et elle revient à des quadras soi-disant expérimentés, pas à des minets de 18 ou 20 ans.
blackorpheuskj Niveau : DHR
+1 pour le titre quand même, j'achète !
Christeufeur

Ahahah excellent, loliloooool
Ils auraient pû prendre l'avion comme Arsenal quand même !!
Bah oui Selby, l'encadrement français aurait du leur dire que cela pouvait être interessant de jouer une compétition pour laquelle nos espoirs échouent régulièrement et lamentablement à se qualifier.
L'encadrement aurait du leur dire que pour la plupart d'entre eux, cela pourrait être d'une part un accélérateur de carrière et d'autre part la seule compet internaitonale qu'ils pourraient jouer de leurs carrières.
L'encadrement aurait aussi pu leur dire que respecter les règles de groupe c'est respecter ses coéquipiers, respecter sa hiérarchier et faire les efforts ensemble, cela contribue à l'esprit de groupe et cela incite ton copain à se dépouiller pour toi.
le petit oiseau Niveau : Loisir
il parait qu'il y avait aussi Antoine Griezmann??? mais moi dans la presse etc j'ai vu qu'on parlait ESSENTIELLEMENT de M'vila, Ben Yedder, Mavinga c'est quoi ce traitement de faveur?? ok avec Sellbycool
le petit oiseau Niveau : Loisir
pour info ce genre de virée nocturne les Henry, wiltord, pires ils ont en fait a la pelle en jet privé a Arsenal London_paname retour avec 1,5g dans le sang... bon Arsene les a mis au pas mais c'est pas d'aujourd'hui les mecs c'est des gamins laissez vivre leur life les inquisiteurs de la bonne morale et dites a vos gosses que les footeux c le diable et qu'il n'y a rien a en tirer et comme ca vous prendrez les handballeurs comme heros et khlass c bon
Tiens c'est marrant ce que tu dis "le petit oiseau", moi j'ai autant entendu parler de Griezmann que des autres. Enfin, moins que M'vila mais c'est normal non? J'espère que tu n'essaie pas d'insinuer quelque chose de très vilain...
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
je confirme : Griezmann était systématiquement cité au même titre que ses 4 autres compagnons.
M'villa-Pour l'ensemble de sa carriere.
Mavinga-le coup de pied sur Carcela.
Mouais.. c'est merite...
JaphetNdoram Niveau : District
Ya une énorme différence entre se mettre des races le mercredi alors que ya match de champ' le week-end et se taper un aller retour en taxi la veille d'un départ en norvège pour jouer pour ton pays un match qui t'envoie à l'euro. on joue même jamais les J.O. Moi des Grenier, Pajot, Lacazette, Varane, Digne, Ahamada à Londres, ça m'aurait fait vibrer.


c'est des enfants mais ya des trucs qui se font pas. c'est très crétin (Jacques...) et je suis heureux que Rennes ait des couilles.

Je valide avec Nantes. Japhet Ouedec Pedros et Loko forever
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2 20