Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Musique
  3. // Interview

Chinese Man : « Tant que "Bielsa no se va", ça va ! »

Chinese Man n'est pas un homme d'origine chinoise, mais un collectif de trip-hop fondé par trois Aixois. Deux de ses membres, High Ku et Sly, supportent l'OM. On a fait le bilan avec eux.

Modififié
Vous supportez l'OM. Un petit bilan sur la saison de votre club fétiche ?
High Ku : On n'a pas terminé en Champions League, mais cette année, on peut dire qu'on a vraiment eu du spectacle, contrairement à l'an passé où on s'était pas mal ennuyé. En plus, on a vu certains jeunes qui ont bien progressé, comme Dja Djédjé ou Imbula et je trouve même plus vite que je pensais. Le problème, c'est qu'on savait que la méthode de l'entraîneur semblait tellement radicale que cela pouvait aller très vite dans les deux sens. Bon, après, on fait un peu les difficiles, car si on compare avec l'AS Monaco et le PSG, on peut dire qu'on a eu un très bon rapport qualité/prix !
Sly : Lorsque l'équipe a enchaîné sa série de mauvais résultats avec les matchs où on se fait remonter au score où celui qu'on perd à domicile contre Lorient, tu ajoutes à cela quelques décisions arbitrales bizarres, on a senti qu'avec Bielsa, cela peut vite changer. Cette mauvaise période a fait que les joueurs ont lâché. Reste qu'on a vu que l'entraîneur pouvait être un peu autiste sur les bords, voire fou. Bon, en même temps, c'est ce qu'on aime chez lui et on le savait déjà quand il a signé. Il a une personnalité intéressante.

Qu'est-ce qui vous plaît chez Marcelo Bielsa ?
High Ku : Il n'a rien à voir avec Élie Baup qui avait un côté ronflant. Cela se voit que Bielsa n'est pas du tout dans la communication. Il semble être plus exigeant avec lui-même qu'avec les autres. Il peut faire son autocritique sans attaquer les joueurs ou l'arbitrage publiquement, un peu comme Laurent Blanc cette saison. Après, il ne parle que football et reste quelqu'un de très hermétique.

Apparemment, c'est un gros fan du cinéma d'auteur...
Sly : C'est pas très étonnant. Marcelo Bielsa produit du football d'auteur. Cela se voit qu'il passe des heures à analyser des vidéos de ses adversaires. Ce qui est paradoxal chez lui, c'est qu'il aime travailler avec des jeunes pour les former et en même temps, on ne peut pas trop être exigeant avec des jeunes footballeurs, d'où les cassures à certains moments.

Vous venez d'Aix-en-Provence, vous avez décidé de supporter l'OM car c'était le plus gros club du coin ?
High Ku : On a grandi avec les années Tapie, donc c'était assez naturel de suivre Marseille. D'autant plus qu'Aix n'est pas vraiment une ville de foot, mais plus de football américain (Les Argonautes d'Aix-en-Provence ont été 8 fois champions de France de la discipline, ndlr). Il y aussi le fait qu'on a grandi dans une culture assez hip-hop. Dans ce milieu, on s'intéresse pas mal au foot, donc cela est venu avec l'entourage. Quand tu vas au Vélodrome, tu retrouves tout Marseille dans les tribunes. Apparemment, certaines personnes allant au nouveau stade se plaignent des odeurs de shit. C'est un peu la tradition dans le coin, je crois qu'il ne fallait pas couvrir le stade !
Sly : D'ailleurs, on a eu l'occasion d'aller au nouveau stade. Il semble y avoir de l'ambiance et c'est plus pratique quand il pleut. Il est pas mal du tout, rien à dire. En revanche, on y est allés cette saison pour le match contre Caen (défaite 2-3)... Merci les joueurs, c'est sympa...
High Ku : Le nouveau Vélodrome a de l'allure, mais quand on voit le prix que cela a coûté, on se dit que cela aurait été mieux d'investir dans des équipements plus utiles pour la ville de Marseille.

Vous qui produisez de la musique, vous pensez quoi de la musique du Vélodrome ?
High Ku : Van Halen, c'est pas terrible. Cela fait vingt ans qu'on entend cette musique, donc ce serait bien de changer un peu. Ils auraient pu mettre un morceau d'IAM il y a quelques années. Généralement, on n'est pas trop fan de la musique qu'ils passent.
Sly : Cela va être dur de changer Van Halen. Les gens semblent attachés à ce morceau... C'est devenu l'hymne officieux du club.

Vous n'avez jamais été invités par le club pour un DJ-set avant le match ?
Sly : On a déjà vu un de nos morceaux diffusé à la mi-temps d'un match, mais on n'a jamais été invités, surtout qu'on a vu les autres DJ-set et c'était pas toujours génial.
High Ku : Vincent Labrune, si tu nous entends, sache qu'on est prêts à jouer. Après, pour le prix demandé, cela dépendra des joueurs achetés au mercato. S'ils achètent du lourd, ils paieront comme tout le monde.

Vous pourriez faire un morceau hommage à Marcelo Bielsa ?
Sly : Cela pourrait se faire en mettant un sample d'un extrait de film où tu entends « El Loco » ou un truc du genre. En revanche, le souci, c'est qu'on a pas mal de fans en région parisienne, donc on risquerait de les perdre si on fait un truc comme cela.

Vous n'avez pas de contacts avec les joueurs du club ?
High-Ku : On sait qu'ils sont très rap français et musique bizarre, donc cela risque pas vraiment. Après, on sait que Jérémy Morel est branché bricolage et Kangoo, donc cela pourrait plus nous correspondre (entretien réalisé avant son transfert à Lyon, ndlr). Le souci, c'est qu'on est dans des réseaux très underground, donc on traîne pas dans les mêmes clubs qu'eux.

Vous pratiquez le football ?
High-Ku : La dernière fois qu'on a joué au football, on a fait trois morts et huit blessés, donc on a évité depuis. On a même essayé de ramener un ballon sur une tournée, mais cela n'a pas duré longtemps. Notre condition physique se détériore de jour en jour, donc c'est pas facile.
Sly : On s'est mis à jouer à FIFA, c'est plus simple. On prend Marseille, mais on se fait des équipes de fou avec Messi, Ronaldo, donc après, cela ne ressemble plus du tout à l'équipe de Marseille, mais c'est marrant, car on gagne tous les matchs. D'autant plus qu'en vrai, cela ne risque pas d'arriver, vu nos moyens limités. À moins qu'un prince ne rachète le club. Bizarrement, ils sont intéressés, mais dès qu'ils se renseignent un peu, ils partent. D'un autre côté, si c'est pour finir comme au PSG avec les prix des abonnements qui explosent, ce serait embêtant.

Vous attendez quoi de la saison prochaine ?
High Ku : Juste qu'ils continuent comme cette année, même si on n'a pas les résultats, c'est pas important, tant qu'on arrive à produire du jeu. Après, on doit rester solides sur la durée et pas faire des phases où on tombe dans une mini-crise. L'idéal serait d'arriver à embêter Paris un peu sur la durée, histoire qu'il y ait un peu plus de suspense.
Sly : Tant que « Bielsa no se va » , ça va ! On aimerait repartir sur le même cycle qu'on avait connu avec Didier Deschamps. Le gars nous a apporté des résultats, donc respect, mais il n'y avait pas la manière. Il faudrait une autre saison, voire deux avec du beau jeu, même si on ne gagne pas de trophées. Tu gagnes juste un titre pour le palmarès, quitte à repartir sur des saisons blanches avec du beau jeu.

--Retrouvez Chinese Man en concert le 27 juin, à Marmande, lors du Festival Garorock

Propos recueillis par David Sfez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
La manita de la lose