1. //
  2. //
  3. // Amical
  4. // Chili/Uruguay

Chili et Uruguay, la fin et les moyens

De chaque côté de l'Argentine, le Chili et l'Uruguay se revendiquent chacun comme étant « la Suisse de l'Amérique latine  » . À côté du géant protectionniste qui fait office de voisin parfois encombrant, les deux pays sont taillés pour la comparaison : une taille réduite et une situation économique bien plus prospère. Mais en matière de football, les deux petits poucets ont des manières d'exister complètement opposées.

La géographie est implacable. Elle ne laisse choisir personne, même dans cette toute jeune Amérique latine. À coup sûr, ni le Chili ni l'Uruguay ne souhaitaient subir les ronflements et le bruit des assiettes cassées d'une Argentine qui a tendance à se croire seule au monde. Avec une certaine légitimité : l'Argentine fait quatre fois la taille du Chili et la seule Buenos Aires est quatre fois plus peuplée que tout l'Uruguay. Seulement, les deux voisins ont été frappés par la même passion pour cette balle ronde qui, dans cette région du monde, ne s'arrête jamais de rouler. Alors, ils se battent chacun avec leurs moyens.

« La liberté ou la mort »


Cette situation géographique compliquée, l'Uruguay a décidé de la prendre à la gorge, malgré ses 3,3 millions d'habitants. « La liberté ou la mort » , crie la devise de la nation. Luis Suárez et Fernando Muslera sont deux symboles de cette philosophie uruguayenne qui pousse le petit pays à se surpasser lors des grandes compétitions internationales. El Pistolero était lui-même inspiré par cet esprit de conquête lorsque sa famille, provinciale, dût partir vers la capitale. Maxi, le frère, raconte : « Quand tu viens de Salto, on te voit comme un paysan. À ta manière de t'habiller, à tes chaussures défoncées. À l'école, pareil. À l'heure du déjeuner, les autres gamins sortaient de l'argent ou des gâteaux. Nous, on devait se contenter d'un bout de pain avec de la confiture de coings. » (So Foot n°113) Cela aura forcément des répercussions sur les terrains. Bruno Silva, qui a joué avec Suárez à Groningen et à l'Ajax, explique : « C'est un guerrier, il aime quand les choses deviennent dures et difficiles, c'est là qu'il prend le plus de plaisir. » Et Ismael Urzáiz renchérit : « Tu le voyais faire le pressing tout seul comme un fou furieux. C'est le genre de type qui n'attend pas le reste de la cavalerie. » Suárez et l'Uruguay jouent au foot comme ils partent à la guerre.

Dans ses cages, Fernando Muslera est loin des balles perdues, duels violents et petits ponts. Sa vision est donc logiquement plus théorique : « L'Uruguay a du caractère car il sait que c'est un pays petit, surtout aux côtés de l'Argentine et du Brésil, mais c'est un pays petit qui vit le football. C'est tout ce qu'on apprend aux jeunes : à avoir cette volonté et à ne pas avoir honte de le démontrer sur le terrain. Cela vient de nos racines. On vient des indiens charruas, et ces indiens ont dû sacrifier énormément de choses pour pouvoir survivre, et affronter de nombreuses batailles. Et la sélection uruguayenne a toujours eu la caractéristique d'être une équipe chevronnée, qui va sur tous les ballons à 100%, sans jamais avoir peur, d'où ce concept de "garra charrúa". » (So Foot Junior n°2) Le contraste avec l'Angleterre était saisissant lors du dernier Mondial : Suárez a mis un doublé avec un genou cassé et Álvaro Pereira était prêt à perdre la tête pour montrer que son couloir gauche appartenait aux siens. Ron Jans était l'entraîneur de Suárez à Groningen : « Tout ce qu'il fait sur le terrain, c'est pour gagner. Donc s'il faut insulter, plonger, faire une faute, il le fait. Avec lui, le football n'est pas une guerre, mais presque. Il est obnubilé par la victoire. Je n'approuvais pas toujours ce qu'il faisait, mais j'aimais sa mentalité. » La fin l'emporte largement sur les moyens. Et le bilan de ces guerres est exceptionnel : un record en Copa América avec quinze victoires, et deux Coupes du monde.

La faim du Chili de Sánchez et Vidal


Les joueurs chiliens et uruguayens ont ce point commun : un état d'esprit de guerrier et des jambes construites pour gagner des duels sur les plus belles pelouses d'Europe. Après avoir vu Ivan Zamorano remporter tous ses duels aériens à Séville, Madrid et Milan, voilà que le Vieux Continent observe Alexis Sánchez et Arturo Vidal réinventer le concept de « l'intensité » . Des cannes explosives qui vont vite et qui font mal, élevées forcément dans la difficulté. Ramon Henriquez, ex-président du Rodelindo, premier club de Vidal dans une banlieue miteuse de Santiago, raconte : « Il y allait vraiment de bon cœur. Ici, tout le monde l'appelle "El Cometierra" (mange-terre en VF), parce qu'il rentrait toujours complètement boueux chez lui. Arturo, encore aujourd'hui, c'est un mec prêt à bouffer la terre et à se relever en permanence, un guerrier. » (So Foot n°119)

Plus au nord, Sánchez a grandi à Tocopilla, une ville minière apocalyptique entre deux déserts, dont la situation est parfaitement résumée par Cristian Calmonte, coordinateur local du programme humanitaire de « Barrios sin fronteras » : « À Tocopilla, la grande majorité des habitants est pauvre et analphabète. Avant qu'Alexis Sánchez fasse fortune dans le football, c'était notre seule classe sociale. Désormais, nous en avons deux : les pauvres et Alexis Sánchez. » (So Foot n°120) À Tocopilla, c'est Juan Segovia qui a découvert la merveille : « Sánchez, c'est le bon Dieu qui l'a élevé, personne d'autre. C'était un enfant sauvage. Chez lui, il n'y avait pas de télé, pas de meubles, rien. Le sol, c'était de la terre. Il dormait sur un matelas posé dessus, les gravillons faisaient office de plancher. Sánchez disait toujours qu'il vivait dans un hôtel cinq étoiles parce qu'à travers le trou de la toiture, il pouvait contempler toute la galaxie. Heureusement pour sa famille qu'il n'a jamais plu. » À côté de ça, les défenses de Premier League n'ont pas vraiment de quoi faire peur.

« Par la raison ou la force »


Sauf que malgré les ressemblances entre la poussière des terrains et la passion des gamins, les résultats chiliens n'ont jamais été à la hauteur de ceux de l'Uruguay. Pourtant, le pays longiligne a cinq fois plus d'habitants, bien plus de moyens et le même amour pour les filets qui tremblent. À Santiago, le football transpire dès le premier taxi. « Colo-Colo, ça vous dit quelque chose ? Il faut aller voir un match ici, c'est de la folie pure. Tiens, je vais vous emmener à la Plaza Italia. C'est là qu'on va faire la fête quand le Chili gagne quelque chose d'important… » Là, le chauffeur coupe. Au feu rouge, un silence flottant s'installe. Un soupir, et puis la vérité : « Enfin, tu sais, une victoire importante pour nous, c'est quand on bat l'Argentine ou le Brésil, quoi. » La vérité, c'est celle-là : malgré Zamorano et Salas, malgré Medel et Bravo, le Chili n'a jamais rien gagné. En Coupe du monde, ça donne une demi-finale à la maison en 1962. Et en Copa América, c'est quatre places de finaliste, mais aucun sacre.

Alors que l'Uruguay est prête à tout pour sa « Liberté » , la devise du Chili montre le visage d'un pays qui accorde de l'importance aux moyens : « Par la raison ou la force » . D'ailleurs, ces dix dernières années, le développement du football chilien est allé dans ce sens : que ce soit sous l'impulsion de Marcelo Bielsa ou de l'autre Argentin, Jorge Sampaoli, la Roja a convaincu par son pressing, la gestion des phases de transition et un football unanimement reconnu comme plaisant, construit et intelligent. Alors, que manque-t-il ? Le destin footballistique du Chili s'est une nouvelle fois révélé en 2014 au Brésil. Pour l'occasion, l'autre Roja débarque chez le voisin avec une armada magnifique : Vidal, Sánchez, Bravo, Medel, Valdivia, Vargas, entre autres. Mais après un groupe de la mort et une élimination dramatique contre un Brésil qui n'avait pas le droit de perdre, c'est déjà fini. Pendant ce temps-là, l'Argentine passe en quarts en ayant affronté Bosnie, Iran, Nigeria et Suisse… Alors que l'Uruguay a remporté la dernière Copa América, disputée en Argentine en 2011, le Chili s'apprête à accueillir la prochaine en juin prochain. La Plaza Italia se prépare.

Par Markus Kaufmann, à Santiago (Chili) À visiter :

Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Très sympa comme article !
kim jung kill Niveau : National
aller le Chili pour la prochaine copa america c'est le moment ou jamais, se sera dur mais ils y arriveront
Colocolo-de-chile Niveau : Loisir
Merci l'article. Effectivement c'est l'année ou jamais. Il faut juste qu'il garde la tête sur les épaules je parle notamment de vidal avec son gros melon. En 2011 quand le Brésil et l'argentine s'étaient fait sortir en quart c'était avant notre match contre le Venezuela et tout le monde présidait une finale Chili Uruguay , résultat élimination 2-1 contre le Venezuela...

Contre le Brésil cette année c'est juste une histoire de destin les brésiliens méritaient une humiliation plus douloureuse et plus virulentes que de sortir en 8eme de finale malgré ce match magnifiquement dramatique pour les chiliens
La finale Chili Uruguay c'est pour cette fois-ci. Avec victoire de l'Uruguay, à l'ancienne.
kim jung kill Niveau : National
la transversal de Pinilla a vraiment laisser un gout amer à se huitieme de finale. J'espère que Sanpaoli fera jouer Valdivia et que Maty Fernandez ne sera plus blessé. A domicile avec le soutient du public ils pourront enfin gagner cette copa America
il y a 1 heure Pogba marque en dabant 10
il y a 5 heures Crivelli à Angers 11 Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8