1. //
  2. // 32e journée
  3. // Torino/Juventus

Chiellini ou les vertus du génial salopard

Aujourd'hui, le monde se divise en deux catégories. Ceux qui exècrent l'antijeu, le sale boulot, et Chiellini. Et ceux qui le comprennent cautionnent et connaissent le sens du mot « loyauté » .

Modififié
13 36
Mercredi soir dernier. Louis-II se vide et regagne son silence habituel. L'expérience a vaincu ce soir. Le vice aussi. Le tableau d'affichage est encore allumé. Et l'on voit toujours ce double zéro pointer le bout de son nez. Un double zéro au goût terriblement amer. Celui de l'élimination sans la défaite. Les valeureux ont la désagréable sensation d'être passé à côté de quelque chose. Mais quoi ? Ils n'en savent rien. La porte leur était grande ouverte. Il y avait « largement la place  » pour y entrer. Et pourtant, rien. Le néant. Le double zéro. C'est en fermant les yeux, en y repensant un peu plus fort, que l'on voit d'abord apparaître une main, une semelle, une hanche, puis un nez, un roc, une péninsule. Les Monégasques ne sont pas passés à côté de quelque chose ce soir. Ils sont passés à côté de quelqu'un. Giorgio, l'affranchi, l'homme de l'ombre, celui qui ne se pose pas la moindre question quand il faut se salir les mains. C'est plus fort que lui. C'est inné.

Le masque et la plume


Quand il débarque à la Juve, en 2005, Giorgio fait vœu d'allégeance. La famille et rien d'autre. Il est prêt à tout pour la Vieille Dame. Et le sens du devoir prend le dessus sur sa raison. Il lui sacrifie d'ailleurs son nez à plusieurs reprises. Désormais, Giorgio apprend à travailler dans l'ombre. Masque sur la tête, sourire de façade et toujours à l'abri du regard. Le regard. Le seul qui compte. Celui de l'autorité. Les spectateurs voient, ils ne décident pas. L'homme en jaune en revanche, n'a que deux yeux, faillibles, et c'est toujours lui qui finit par trancher. Peu importe ce que le peuple pense de lui, tant qu'il y a moyen d'esquiver sa sentence. La technique de Giorgio se rode. Il assimile les rudiments de la filouterie. Parler, discuter, négocier avec la justice est un art. C'est un pouvoir. Giorgio peut tomber le masque et se dévoiler tel qu'il est. Malicieux, vicieux, parfois ignoble, mais toujours loyal. C'est ainsi que Giorgio devient le meilleur soldato de la Botte.

Plus fort que Jesus


La consécration, pour lui, vient au moment de prendre la place de Materazzi dans la grande famille. Il remplace le meilleur, sans aucun doute, dans ce domaine. Giorgio a gravi les échelons. Il a le monde en dessous de lui. Les autres le dévisagent, le craignent et nombreuses sont ses victimes. Mexès, Cristiano Ronaldo et même un homme répondant au nom de Jesus. Juan Jesus. Un homme ayant voulu s'attaquer au mal incarné il y a deux années de ça. Un homme qui a dû se murer dans le silence depuis. L'ascension de Giorgio n'en finit plus et plus personne n'ose le défier. À part peut-être ses semblables. Ils ne sont pas beaucoup sur cette Terre à aimer le sacrifice, la loyauté plus que leur propre image. Suárez fait partie de cette race. Et le 24 juin de l'année 2014 verra l'affrontement de ces deux magnifiques salopards. Pas vraiment de vainqueur ce jour-là, Giorgio préférant entraîner son égal dans sa chute. Une morsure et une élimination pour l'un, une expulsion et un mise à l'écart pour l'autre. Giorgio n'a pas gagné, il n'a pas tout perdu non plus. Sa cicatrice sur l'épaule grave à jamais en lui le souvenir de la désillusion. Il n'en reviendra que plus fort.

Le vice à l'état pur


« On a gagné moche, mais c'est l'Italie. » Ces mots sont de Patrice Évra après le double zéro et ils n'ont pas été choisis par hasard. Au jeu du « Qui est-ce ? » , il ne resterait plus que deux cartes relevées : Tévez et Chiellini. La vérité se rapproche. On est sur la bonne piste. En fermant les yeux, en y repensant un peu plus fort, on voit d'abord cette main. Une glissade précoce et puis cette main qui confisque le ballon ouvertement, aux yeux de tous. Un geste de cour de récréation. Le vice à l'état pur. Et puis on voit un sourire de Joconde, une petite tape de Bonucci sur sa tête, l'air de dire : « Bon boulot » . On voit ensuite une semelle. Une balle dans le pied du plus dangereux adversaire du soir, Moutinho, trop gentil pour se rebeller. On voit encore une hanche. Kondogbia pris en panino dans la surface de réparation. L'homme en jaune n'y voit que du feu. C'est normal, Giorgio est dans l'ombre. Et l'on voit finalement ce double zéro et la Vieille Dame passer sans gagner. Aucun but, la carte de Tévez se retourne d'elle-même. Il ne reste plus qu'un seul suspect, qu'un seul coupable : Giorgio. La Terre entière a beau le pointer du doigt, les preuves ont beau être irréfutables, l'impunité plane toujours au-dessus de Louis-II. En rentrant aux vestiaires, la Vieille Dame a le triomphe modeste et personne ne célèbre Giorgio, ce bras droit, ce mec qu'il vaut mieux avoir dans ton camp que contre toi, cet homme prêt à tout, prêt à franchir les limites du raisonnable pour la gloire. Non, pas de ça. Le célébrer serait un aveu.

Par Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Milan_forza18 Niveau : CFA
Du mal à cerner l'article pas réveiller peut-être.....tjr est-il que chiellini est un putain de bon défenseur comme seul l'Italie savent en faire.
georgesleserpent Niveau : Loisir
N'importe quoi. Comme si y avait pas un type un peu salope dans chaque équipe.
Matuidi qui va se foutre de la gueule du banc de l'ETG, Veratti et Motta et leurs coups de putes, le Z et ses menaces sur les arbitres, c'est sur c'est la classe.
Suarez qui mord comme une p***, Alba qui simule en permanence, c'est sur c'est la classe.
Drogba dont il est possible de faire un best of des plus beaux plongeons, Diego Costa qu'on ne présente plus, c'est sur c'est la classe.
Pepe et Ramos qu'on surnomme 'les bouchers de Madrid', et CR qui a une légère tendance à la simulation, c'est sur c'est la classe.
Pour ne citer que les plus connus.

M'enfin si ça vous réconforte de répéter qu'un type qui a cherché à sauver son équipe, quitte à éventuellement se sacrifier, est la salope à l'état pur, alors ok continuez, c'est parfait.
ça me choquera toujours autant qu'on encense les joueurs de ce genre. ce sont des putes et une plaie pour l'image du football. ils peuvent être aussi forts que vous voulez, c'est indécent d'encenser des joueurs qui se font l'anti-thèse de la correction et du fair-play.

la prochaine étape c'est de féliciter un joueur qui qualifie son équipe en marquant de la main ? oops, déjà fait ...
hamma clubiste Niveau : Loisir
D'abord comme j'avais écrit sur l'article du match chiellini en dehors du terrain est un mec super bien, le plus aimé par ses coéquipiers en club et en selection, calme, cultivé, diplomé universitaire, jamais de déclaration à travers... etc. J'me rappelle qu'après la morsure de Suarez il a demandé qu'il soit pas sanctionné car ce qui se passe sur le terrain s'arrete la bas pour lui.
Sportivement, il est un très bon défenseur (mais qui fait sa pire saison cette année au passage). Sur le terrain il se transforme, c'est un soldat, un vrai soldat qui lache rien, qui cherche meme la merde. dès qu'il met ses crampon, c'est lui le diable.. coup de coude, simulation, main.. etc. Comme c'est dit dans l'article, je suis Juventino mais j'avoue que c'est le genre de mec qu'on deteste avoir en face.. et seul les Juventini supportent.
Message posté par gck69
ça me choquera toujours autant qu'on encense les joueurs de ce genre. ce sont des putes et une plaie pour l'image du football. ils peuvent être aussi forts que vous voulez, c'est indécent d'encenser des joueurs qui se font l'anti-thèse de la correction et du fair-play.

la prochaine étape c'est de féliciter un joueur qui qualifie son équipe en marquant de la main ? oops, déjà fait ...


Ce qui me choque c'est les mecs comme toi. Les types qui disent aimer le foot mais n'aiment pas le vice qui pourtant y est fortement lié. Ils ont pas dû passer beaucoup de temps sur les terrains.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par gck69
ça me choquera toujours autant qu'on encense les joueurs de ce genre. ce sont des putes et une plaie pour l'image du football. ils peuvent être aussi forts que vous voulez, c'est indécent d'encenser des joueurs qui se font l'anti-thèse de la correction et du fair-play.

la prochaine étape c'est de féliciter un joueur qui qualifie son équipe en marquant de la main ? oops, déjà fait ...


Ok, alors sois cohérent et dis nous que tu détestes Zidane, Drogba, Suarez, Neymar, Robben, Inzaghi, CR, et tant d'autres.
La Groupie de Ronnie Niveau : DHR
Message posté par gck69
ça me choquera toujours autant qu'on encense les joueurs de ce genre. ce sont des putes et une plaie pour l'image du football. ils peuvent être aussi forts que vous voulez, c'est indécent d'encenser des joueurs qui se font l'anti-thèse de la correction et du fair-play.

la prochaine étape c'est de féliciter un joueur qui qualifie son équipe en marquant de la main ? oops, déjà fait ...



La réputation de Thiago Motta n'est plus à faire mais je peux t'assurer qu'hier il m'a fait rêver !
Juventine7 Niveau : CFA2
Georges tu t'enflammes je crois.
L'auteur ne démontre pas par a+b que la Juve a gagné grâce (a cause) au vice de ou du moins ce nest pas une attaque envers lui.
J'ai plus l'impression que cet une hymne à la gloire justement.
Chiellini, prêt à tout, a prendre tous les risques pour sa vieille dame, c'est tellement beau.
Êt puisque tu compares, le combo glissade-faute de main de Chiellini vaut plus que tous les regards noir de Zlatan, tous les morsure de suarez ou tous les plongeons de Drogba ou alba et ca cest vraiment la classe.
Le fait est qu'aujourd'hui Chiellini est le point faible de la défense de la Juve. Ses interventions, ses montées forcées et ses relances ne sont plus au niveau. C'est surtout ca qu'on lui reproche, plus que son attitude, c'est loin d'être la plus grande pute qui reste en demies.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Message posté par Juventine7
Georges tu t'enflammes je crois.
L'auteur ne démontre pas par a+b que la Juve a gagné grâce (a cause) au vice de ou du moins ce nest pas une attaque envers lui.
J'ai plus l'impression que cet une hymne à la gloire justement.
Chiellini, prêt à tout, a prendre tous les risques pour sa vieille dame, c'est tellement beau.
Êt puisque tu compares, le combo glissade-faute de main de Chiellini vaut plus que tous les regards noir de Zlatan, tous les morsure de suarez ou tous les plongeons de Drogba ou alba et ca cest vraiment la classe.


Moi ce que j'aime pas dans cet article, c'est l'aspect ultra hyperbolique dans des affirmations sans fondement.

"il a le monde en dessous de lui"
"mal incarné"
...

Je trouve ça excessif, comme si il était le seul au monde à faire ça.
Il va falloir se coltiner des articles du genre pendant combien de temps encore ?

Non parce je pense que c'est bon, on a tous bien compris que Monaco et son jeu flamboyant méritait largement de passer face à la Juve et son très habituel catenaccio accompagné de vice démesuré.

Je propose à Sofoot de leur rédiger un article parlant football, dans lequel j'expliquerai, en me basant sur les nombreux matchs disputés par la Juve cette saison, les "mutations" tactiques de cette équipe au fil des matchs. La manière avec laquelle elle s'adapte à l'adversaire, la façon dont elle compose avec ses absences, comment elle contourne la méforme de certains de ses joueurs cadres.

J'apporterai aussi des informations chiffrées présentant, par match, la possession moyenne de cette équipe, le nombre d'occasions franches créées, le ratio de passe réussies, par exemple, et les variations de ces chiffres face aux grosses équipes ou dans les matchs à réel enjeu.

La base quoi, mais bon comme les "journalistes" sportifs en France, ne savent que nous pondre des articles ou analyses de comptoir de PMU, je pense que ça ferait pas mal de bien aux chers lecteurs que nous sommes.

Parce que là cher Ugo, pour étayer ce très bel article, il aurait été intéressant de caser quelques chiffres comme par exemple le nombre de fautes que commet Chiellini par match, ou de cartons jaunes / rouges qu'il reçoit et tenter de référencer / lister ses gestes anti-sportifs. Histoire qu'on voit bien quel salopard ce mec est.

Une fois l'image d'homme rugueux et vicieux avérée factuellement, montrer qu'il reste un défenseur central parmi ce qu'il se fait de mieux, en évoquant le nombre d'interventions (tacles, interceptions, duels aériens réussis) qu'il fait, en comparant ces stats à celles de grands défenseurs comme S.Ramos ou autre pour jauger son réel niveau.

Je te donne même un lien sérieux pour avoir ce genre de stats : http://www.squawka.com/football-stats

De rien.
vinnyroma Niveau : CFA2
mouais enfin Chiellini n'est pas non plus si méchant...enfin quand tu vois au Barça et Real il y a des mecs tout aussi vicelards voir plus mais c'est caché par les arabesques de Messi et le jeu..
c'est un aspect du sport et du football et on a besoin de ce genre de joueur dans une équipe.
On oublie comme pour Materazzi que Chiellini a été un bon joueur de ballon (beau début d'arrière gauche), cela a été un super défenseur (très bon euro 2008) mais aujourd'hui oui il me semble un peu trop compenser ses manquements par des petites ficelles de plus en plus voyantes.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 2
Chiellini ou l'Inglorious bastard nécessaire dans chaque équipe.

Il compense ses defauts de footballeur par l'engagement, le vice, la triche et ce sont des qualites qui me plaisent enormement chez un joueur. En dehors du terrain ce sont souvent des mecs poses et réfléchis mais capable de se sacrifier pendant 90 min.

Bref une mentalité limite rugby et ça me parle.

Et ce qui me choquera toujours c'est qu'en France on sort aucun central de ce type la. Mais c'est pas dans notre mentalité de glorifier les gagneurs, remember Henry qui s'est fait tuer pour un contrôle de l'avant bras pour le bien de l'equipe....


Ailleurs des Suarez, Maradona, Busquets sont érigés en exemple de sacrifice.

Giorgio même si tu joues dans le mauvais club, je t aime :)

Et je valide avec Bordeaux ou Didier Senac faisait partie de la catégorie des grognards.
vinnyroma Niveau : CFA2
Message posté par gck69
ça me choquera toujours autant qu'on encense les joueurs de ce genre. ce sont des putes et une plaie pour l'image du football. ils peuvent être aussi forts que vous voulez, c'est indécent d'encenser des joueurs qui se font l'anti-thèse de la correction et du fair-play.

la prochaine étape c'est de féliciter un joueur qui qualifie son équipe en marquant de la main ? oops, déjà fait ...



sans blagues tu es sérieux ?
déjà Chiellini n'est pas si méchant, l'article le survend presque un peu désespérément et de deux c'est que le public a besoin de méchant comme au catch ou au cinéma ou d'un bouc émissaire pour calmer sa frustration
Regarde Zidane Materazzi, Zidane c'est un mec qui a eu 15 rouges dans sa carrière mais les sponsors et le public français ne pouvaient pas le voir dans une petite frappe ou l'abruti qu'il est donc on a fait de Materazzi le plus grand salopard de la terre.
Cette semaine Monaco ne réussit pas un tir cadré du match mais il faut nous raconter la petite histoire du petit Monaco battu injustement pas des méchants donc on nous sort Chiellini.
vinnyroma Niveau : CFA2
Message posté par roberto-larcos
Chiellini ou l'Inglorious bastard nécessaire dans chaque équipe.

Il compense ses defauts de footballeur par l'engagement, le vice, la triche et ce sont des qualites qui me plaisent enormement chez un joueur. En dehors du terrain ce sont souvent des mecs poses et réfléchis mais capable de se sacrifier pendant 90 min.

Bref une mentalité limite rugby et ça me parle.

Et ce qui me choquera toujours c'est qu'en France on sort aucun central de ce type la. Mais c'est pas dans notre mentalité de glorifier les gagneurs, remember Henry qui s'est fait tuer pour un contrôle de l'avant bras pour le bien de l'equipe....


Ailleurs des Suarez, Maradona, Busquets sont érigés en exemple de sacrifice.

Giorgio même si tu joues dans le mauvais club, je t aime :)

Et je valide avec Bordeaux ou Didier Senac faisait partie de la catégorie des grognards.


à l'OM de la "grande époque" Di Meco Boli Deschamps se permettaient pas mal de choses...
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 1
Moi je suis content qu'en France on n'aime pas les joueurs comme ça.

Et comparer Zidane à ce genre de mecs là franchement...
Oui il s'est pris une flopée de rouges, mais c'était pour des coups de sang.
Des joueurs impulsifs qui ont du caractère j'aime ça, il en faut.

Ce que je déteste c'est les mecs qui font leur coup en douce et qui font les innocents après. Des mecs comme Costa et compagnie...
Et non, des joueurs comme ça on n'en a pas besoin et ils salissent l'image de notre sport.

Maradona qui marque de la main et qui est idolâtré pour ça je trouve que c'est scandaleux.

Et venez me parler du PSG si vous voulez, mais quand Nene plongeait 12 fois par match, oui ça me saoulait aussi.

Des mecs qui font des fautes mais qui s'en cachent pas, ça fait partie du jeu.

Quand Suarez arrête ce fameux tir de la main contre le Ghana je trouve ça magnifique.
Le mec est un héros, il se sacrifie aux yeux de tous.
Il se cache pas, il sait qu'il va prendre un rouge.
Certains crient au non fair-play etc... mais nan, le mec commet une faute, il est expulsé et il ne conteste pas.

C'est comme certaines fautes au baskets, elles font parties de la tactique.

Mais le foot est quand même le sport qui a la plus mauvaise mentalité par rapport à ça.

Alors certains trouve ça beau, que ça fait partie du jeu etc...
Mais moi l'apologie des p*tes qui sont de plus en plus nombreuses m'exaspère.

C'était pas aussi flagrant il y a quelques temps. À l'époque le débat c'était plutôt les joueurs "rugueux", mais eux au moins avaient le mérite de pas se cacher.
Message posté par georgesleserpent
N'importe quoi. Comme si y avait pas un type un peu salope dans chaque équipe.
Matuidi qui va se foutre de la gueule du banc de l'ETG, Veratti et Motta et leurs coups de putes, le Z et ses menaces sur les arbitres, c'est sur c'est la classe.
Suarez qui mord comme une p***, Alba qui simule en permanence, c'est sur c'est la classe.
Drogba dont il est possible de faire un best of des plus beaux plongeons, Diego Costa qu'on ne présente plus, c'est sur c'est la classe.
Pepe et Ramos qu'on surnomme 'les bouchers de Madrid', et CR qui a une légère tendance à la simulation, c'est sur c'est la classe.
Pour ne citer que les plus connus.

M'enfin si ça vous réconforte de répéter qu'un type qui a cherché à sauver son équipe, quitte à éventuellement se sacrifier, est la salope à l'état pur, alors ok continuez, c'est parfait.


Et apres??? On peut s'insurger, à juste titre, contre tous les mecs que tu viens de citer et admettre que chiellini est un habitué de ce genre de frasque! L'un n'empeche pas l'autre! De la à le venerer car il a voulu empecher une action de but en commetant un acte d'anti-jeu, c'est le négation du football! Je suis désolé mais quand on aime le vrai football, on ne peut pas glorifier ce genre de geste! Quand Henry fait son controle de la main contre l'irlande il n'y a pas eu grand monde (même en France) pour le défendre! Pourtant derriere on se qualifie! Cela dit chiellini est un tres bon défenseur!
Judas Maccabeus son of Mattathias Niveau : Loisir
Le fait que Chiellinni ressemble typiquement a l'Italien du sud ne payant pas ses impots et roulant en Vespa Avec ses momes sans casques derriere et klaxonnant les automobilistes ne grillant pas les feux rouges n'arrange rien.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
La campagne médiatique contre Henry a été absolument scandaleuse.
Les mêmes qui encensent Maradona au rang de dieu pour sa mains.... hypocrisie.

Ce qu'a fait Henry n'était pas fair-play.
J'aurais tellement aimé qu'il aille voir l'arbitre et avoue.
Je pense que ça aurait tout à son honneur et personne ne lui en aurait voulu même si on se qualifie pas derrière.

Mais lui tomber dessus comme ça alors que ce n'est ni le premier ni le dernier à faire ça c'est insupportable.

Mais les joueurs qui sont vicieux en général et qui sont prêts à tout pour gagner, je comprends pas comment ils peuvent être fiers de la victoire après avoir triché.

Enfin chepa je dois être sûrement trop gentil mais à mon modeste niveau, quand je jouais et que l'arbitre se trompait en notre faveur, que ce soit une touche, une faute etc... j'allais toujours lui dire et je rendais la balle à l'adversaire.

Ça m'empêchait pas de mettre des coups ou de râler contre l'arbitre de temps à autre mais jamais dans son dos.

Fin chepa, c'est comme les mecs qui recommencent les matchs sur FM quand ils perdent. Je comprends pas comment tu peux en tirer le moindre plaisir.
Matuidi une salope ? Parcequ'un jour il a craqué et répondu a la provoc ?
Putain fallait oser le mettre avec alba et Cie ...
Ah mais ça vient de Georgelerempant !! Ah no stress alors c'est normal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
13 36