Cheyrou revient sur sa triste fin à l'OM

Modififié
5 23
Avec la patte gauche de Benoît Cheyrou, ce sont sept années d'histoire de l'Olympique de Marseille qui ont claqué les portes de la Commanderie.

Libre de s'engager où il le souhaite après la résiliation de son contrat, le natif de Suresnes s'est attardé sur la triste fin de son histoire d'amour avec l'OM dans les colonnes de L'Équipe. Alors qu'il discutait d'une éventuelle prolongation de contrat avec une possibilité de reconversion au sein du club en début de saison, le gaucher a eu la mauvaise surprise de voir les dirigeants du club faire machine arrière. « D'un accord possible, nous sommes passés très vite début août à un désaccord profond avec la direction. Mais à la limite, ce n'est pas le problème. Je peux tout entendre, que je ne fais pas partie du projet, que je n'ai plus les qualités pour jouer à l'OM. Mais c'est la forme employée qui m'a beaucoup déçu » , regrette l'ancien Lillois.

Invité à s'entraîner avec l'équipe réserve, l'homme aux 306 matchs avec l'Olympique de Marseille a également affirmé qu'il était « prêt à jouer toute la saison en CFA2 s'il l'avait fallu » en ajoutant qu'il « avait beaucoup de recul sur son métier  » . Malgré cette bonne volonté évidente, c'est avec sa « conscience en paix » , mais beaucoup de frustration que le bonhomme de 33 ans cherche un nouveau club : « Je suis libre désormais et je compte rejouer. Je me sens bien. J'ai eu la chance de pouvoir discuter avec le coach. Il me disait que c'était le président (qui ne voulait plus de lui, ndlr). Mais le président, lui, me disait que c'était le coach. J'aurais aimé avec une discussion à trois avec le coach et le président, mais elle n'a jamais eu lieu. »

Dommage pour les supporters phocéens, qui ne verront plus les demi-volées élégantes presque gagnantes de Benoît Cheyrou au Vélodrome. Ciao l'artiste. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pagis
Leroy
Cheyrou
...

Les esthètes s'en vont l'un après l'autre de notre chère Ligue 1.
Un manque total de respect pour un joueur qui aura passé une bonne partie de sa carrière à l'OM. Il a été jeté comme une vieille chaussette et je trouve ça honteux de la part des dirigeants. L'OM s'est ridiculisé dans cette affaire, personne n'y gagne..
finalement, sucer Anigo n'aura pas suffit...


pardon pr ceux qui ne suivent pas l'OM mais ce mec, tout élégant qu'il soit, était un des membres de la fronde contre Deschamps, certes pas l'apôtre du beau jeu, mais une icône du club.
dsl donc d'être rancunier et de salir les hommages qui pourraient lui être faits mais je suis ravi qu'il ne finisse pas dans le staff, on a eu notre lot.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 23