Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Cheyrou/Ben Arfa, Deschamps s'explique

Modififié
Marseille champion de France, c'est une question d'heures. Didider Deschamps est un Roi à Marseille. Ses choix tactiques sont salués et son coaching apprécié. Sauf peut-être par Benoît Cheyrou et Hatem Ben Arfa, relégués sur le banc depuis quelques semaines.

L'entraîneur olympien s'est d'ailleurs expliqué en conférence de presse. Brandao et Kaboré ont, aujourd'hui, les faveurs de l'ancien capitaine des Bleus : « Ce n'est pas une situation facile. J'ai été joueur aussi. Je sais ce qu'il peut ressentir. À chaque fois, je sais aussi que je ne fais pas plaisir à tout le monde. De toute façon, on est dans une logique d'objectifs collectifs. Ensuite, c'est vrai, il y a aussi des objectifs individuels, mais ceux-ci ne peuvent pas prendre le pas sur les ambitions du groupe. Une saison, c'est neuf mois de compétition. Si on a 72 unités aujourd'hui, c'est qu'il y a eu des points glanés auparavant avec des joueurs qui évoluaient, alors, davantage que ceux alignés actuellement. C'est la vie d'une équipe » .


En gros, les eux joueurs regarderont leurs coéquipiers gagner le titre et, sans doute, la Coupe du Monde depuis leur canapé.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 13:12 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses
À lire ensuite
Salim Arrache va bien