1. //
  2. // 8e
  3. // Chelsea/Naples (4-1)

Chelsea tient son exploit

Dans un match de feu, l’expérience des grognards de Chelsea a prévalu sur la fougue des jeunes napolitains (4-1). Il y aura donc un club anglais en quarts de finale.

Modififié
0 33
Chelsea - Naples : 4-1

Buts : Drogba, Terry, Lampard et Ivanovic pour Chelsea. Inler pour Naples.

Tout le Mezzogiorno rêvait de voir les hommes de Walter Mazzari rentrer dans l’histoire. Faire mieux que le Napoli de Maradona, le double champion d’Italie de l’âge d’or éliminé deux fois d’entrée en C1, c’était déjà fait. Appartenir au grand huit européen, c’était le rêve parthénopéen. Ce sera pour une autre fois. Naples a raté le coche à l’aller et l’expérience des Blues ménopausés a payé autant que les faiblesses des Azurri (jeu de tête, coups de pieds arrêtés, buts encaissés aux pires moments)… D’emblée, suite à une touche d’Ivanovic, Sturridge (5è) frappe, De Sanctis repousse en corner. Le Napoli subit, joue bas et trouve ses marques. Lavezzi sert Hamsik qui manque de battre Cech, qui repousse du pied (10è) ; centre de la droite de Maggio, Cavani frappe juste à côté (13è) ; Maggio, encore sert Lavezzi qui oblige le gardien des Blues à boxer en corner (15è). Le Napoli est intenable en contre-attaque. Gaffe à ne pas trop gâcher, ça se paye toujours.

Bonnes relances courtes de derrière. Ca sent la sérénité. Lavezzi et Hamsik permutent, pardon dézonent. Difficile d’imaginer que les Partenopei figuraient dans le quatrième chapeau (comme Dortmund) en août dernier, qu’ils jouaient en Série C il y a sept ans. Le 3-4-2-1 des Azzurri contient sans problème le 4-2-3-1 des Londoniens jusqu’à ce ballon distillé par Cole pour Ramires, centre figé en première intention et Drogba qui déboule de nulle part, tête magistrale au premier poteau (29è). Une rapine. Galvanisé, Chelsea manque de porter l’estocade par Drogba (30è) puis par Essien (38è). Le match a changé d’âme, les Blues monopolisent le ballon, jouent plus vite, plus simple que lors de la première demi-heure. Le Napoli joue toujours bas pour aspirer son adversaire mais ce qui marchait en début de match devient plus compliqué désormais. De Sanctis s’en tire bien sur un centre de Mata juste avant la pause grâce à un tacle de Cannavaro.

L'orage et la tension

Le Napoli aurait pu se rendre le match plus simple en concrétisant ses occases du premier quart d’heure. Le pire est à venir : sur un corner bêtement concédé, Terry donne le break et la qualif’ virtuelle aux joueurs de Di Matteo (47è). L’orage vient de tomber sur toute la Campanie. Lavezzi exhorte ses coéquipiers à se rebeller comme le faisait l’immense Valentino Mazzola avec le Grande Torino quand il relevait ses manches, signe ostentatoire de révolte de la formation granata. Peu après, sur un centre d’Hamsik, Terry repousse de la tête aux vingt mètres sur Inler qui contrôle de la poitrine, frappe en demi-volée avec le corps penché en avant. Imparable. Le Napoli revient en jeu (2-1, 55è). La tension monte encore.

Plus le même match qu’en première période. Drogba profite d’une touche d’Ivanovic pour faire briller De Sanctis (65è). C’est ensuite Cech qui s’interpose devant Zuniga (74è). Superbe ! Comme pour le second but encaissé sur un corner gratuitement offert aux hommes de Stamford Bridge, une improbable faute de main de Dossena donne un pénalty à Chelsea. Lampard transforme (75è). Naples est à la peine sur les balles aériennes, centres ou coups de pied arrêtés. Ezéquiel Lavezzi de la tête (87è), Gargano de loin (89è) et Cavani (90è) manquent de peu le but de la délivrance. Le ballon va d’un but à l’autre. La coupe d’Europe dans toute sa splendeur. Les joueurs semblent épuisés mais l’adrénaline, l’enjeu et le public les transcendent. Prolongations.

Les sénateurs ont frappé

Drogba, Terry, Lampard : les grognards de Chelsea ont frappé. Une manière de revanche pour les sénateurs sur Villas-Boas, le jeune impétrant portugais. Ivanovic de la…tête sur…corner frappe juste à côté (91è). Hamsik répond de volée du gauche (93è). Les Partenopei veulent écrire l’histoire, ils attaquent pour ne pas regretter les occases de l’entame et le but sauvé sur la ligne sur une frappe de Cavani, le but grand ouvert, à l’aller. Sur une énorme balle balancée à la va-comme-je-te-pousse par Drogba, De Sanctis se troue tellement que Torrès est en position de marquer, quoique excentré mais l’ancien de l’Atletico continue d’être anorexique.

Alors que l’on s’achemine vers le statut quo, un premier coup-franc des Blues ne donne rien avant que Ramires ne joue parfaitement l’intervalle pour Drogba sur le côté droit qui centre en retrait et Ivanovic fait exploser Stamford Bridge (4-1, 105è). Naples encaisse des buts au pire moment. (1-4) à un quart d’heure de la fin pour les locaux, c’est fort bien payé même si l’expérience et la faiblesse insigne du jeu aérien napolitain ont fait la différence. Chelsea laisse venir et Torrès et Drogba inquiètent De Sanctis. C’est fini : le ciel est tombé sur toute la Campanie ; Villas-Boas est dépité pendant que les vieux soldats du Chelsea FC exultent.

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Quelques impressions à chaud :
Un spectacle comme je n'en avais plus vu depuis un moment. [quasiment pas pu fumer un clope dehors, de peur manquer quelque chose]
Une opposition de styles flagrante, d'où ce match ébouriffant.
Je suis déçu que Naples ne passe pas.
Néanmoins, Chelsea n'a pas volé sa qualification.
Houiller est un charlot et m'emmerde* profondément.
J'adore notre "mémé" National.
Cavani n'a pas réussi son match, malgré des replis défensifs héroïques.
Drogba est sans doute un grand joueur mais aussi un putain* de truqueur.
Il manque sans doute un ou deux joueurs au Napoli pour faire plier des cadors, même vieillissants.
J'espère sincèrement que le club italien reviendra, mieux armé, mais avec la même philosophie, en C1 l'année prochaine.
Triste pour naples sur les 2 matchs.

A ce niveau mieux vaut etre au top défensivement qu'offensivement...

C'est le Special Two qui doit maronné de voir Terry, Lampard et Drogba au top niveau, titulaires et offrir la qualification a Chelski

Bref triste soirée pour le peuple Napolitain.

Forza Napoli, quand meme.
Très bon match de Chelsea, dommage qu'ils aient dû temporiser en deuxième période des prolongations, ça fait "gamin" mais bon, c'est le foot et ils ont fait un gros match.

Dommage que les Napolitains n'aient pas été aussi bon qu'à l'Aller.

J'ai par ailleurs trouvé Torres très bon, malgré son "raté" seul face aux cages.
@Travis Bickle: D'accord ac toi, Drogba, je sais pas si il a passé plus de temps debout ou par terre dans ce amtch, et surtout, SURTOUT, David Luz n'aurait pas dû terminer le matc! C'est pas un footballeur ce type, c'est un catcheur! On aurait dit Mexès contre l'Autriche à l'époque!
Voila, on a retrouve ce soir un Chelsea en mode Mourinho car les joueurs historiques made in Mou ont repris le pouvoir, Di Matteo n'etant qu'un pitoyable pantin (tout comme Avram Grant)... comme on a pu le voir ce soir sur les images avec un Terry sur le banc qui donnait les instructions!
Cette victoire c'est avant tout celle de Mourinho qui a evidemment envoye un sms d'instructions avant le match et de felicitations apres le match a chacune de ses creatures bleues... apres avoir tout fait pour faire virer AVB.
Mourinho est grand et teleguide tout. Merci a lui!
Sinon un Napoli ridicule finalement, une equipe archaique et surcotee, qui ne merite que de jouer en Europa League.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
@ Camouf,
Je suis de parti pris, j'étais clairement pour les italiens.
Cependant, le "vice" de certains joueurs anglais était patent, je suis d'accord.
Evidemment, les éventuels contradicteurs me diront qu’à ce niveau, il n'est pas question de jouer les enfants de chœur et je pense que Naples a aussi perdu par naïveté.
Pepe: et toi t'es sur con!
Georges Frêches Niveau : DHR
Pepe, rassure moi, tu es juste un gros troll ?
@Pepe aka Footixinho

Si Napoli en met 4 ou 5 a l'aller c'est pas volé donc surcoté surement pas, pas dans son assiette ce soir oui.

Et sur les 2 matchs, Napoli aurait mérité sa place en 1/4.

H.S. : Quel beau public, je souriais en voyant des vieux de 70 ans qui avaient fait le déplacement chanter.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
@ Georges,
C'est pas un troll, juste un baltringue.
Je préférais encore son ancien pseudonyme "Elios..." (le valet du Mou], ça lui allait bien, un petit côté gardien remplaçant du FC Mykonos qui se prend des coup-francs dans le vestiaire ;)
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
j'ai pas vu le match et tant mieux : j'aurai eu grave les boules

putain* Naples quoi :-(
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Pepe = Troll

Déçu pour le Napoli, en espérant les voir revenir plus fort !
Eh les chialeuses napolitaines, un peu de contenance bordel y'a du monde autour!
Rangez-moi vos tremolos de pisseuses et allez plutot ramasser les ordures du cote de cette ville que vous semblez tant aimer... c'est pas ce qui manque la-bas les ordures nan?!
La Ligue des Champions c'est pour les hommes, capito?!
Cavani qui?
Lavezzi qui?
Napoli qui?
Quant a Hamsik, je prefere rien dire... rien que pour sa tronche, faudrait le piquer!

London is ours!
Merci a toi Mourinho, le seigneur et maitre des Blues!
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Hey Pepe, le mouchoir plein de foutre à côté de la photo de Mou, fais ça discrètement quand même... Espèce de gros dégueulasse.
Lol. Pas besoin de mouchoir. Tout dans la bouche. Propre.

Et pourtant j'adore Mourinho tout comme j'aime bien le Real mais la detraqué psychiatrique comme lui c'est trop, il doit etre aussi fou que la personne qui porte son pseudo.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
En termes "d'ordures", ton post vaut son pesant.
Et il franchit allègrement la ligne jaune [devant et marron derrière].
Si ton unique but est de polluer l'espace ici, grand bien te fasse.
Cependant, sache, qu'il y a quelques années de cela, un type, aussi atteint que toi, passait son temps à vitupérer et agresser.
Il était Culé, comme quoi, les bouffons décérébrés, se suivent et ne se ressemblent pas.
Que crois tu qu'il advint ?
Les "modos" et "admins" du site décidèrent de fermer l'espace "commentaires" derechef.
T'es vraiment indéfendable.
Napoli qui???
Napoli quoi???
Et tous ces edentés napolitains dans les tribunes... c'etait soirée cirque a Londres!
Traviole, de grace, va chialer ailleurs... t'as pas de dignité?
Scotch_OMsoccer Niveau : Loisir
le mec, obvious troll is obvious, faut juste ignorer ce con* et continuer la discussion l'air de rien

ne donnez pas de crédit à ces claque merde*

Donc, concernant le match faut quand même avouer que Drogba reste une bête.
De foire quand il simule, mais surtout de scène la plupart du temps

curieux de voir ce que va faire Chelsea ensuite
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le Real sans forcer
0 33