Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 11e journée
  3. // Liverpool/Chelsea (1-2)

Chelsea surclasse Liverpool

Malgré une bonne entame, Liverpool n'a pas réussi à arrêter le train Blues lancé à pleine vitesse. Cahill et Costa permettent à Chelsea de creuser l'écart en tête du classement, tandis que les Reds s'enfoncent.

Modififié

Liverpool - Chelsea
(1-2)

E. Can (9') pour Liverpool , G. Cahill (14'), Diego Costa (67') pour Chelsea.


La route est dégagée devant Emre Can. À l'horizon, quelques véhicules bleus en stationnement observent son avancée, inexorable, vers les buts de Courtois. L'impact n'est pas proche, mais le milieu de Liverpool décide de mettre fin à sa folle course au milieu de l'autoroute qui mène à Chelsea. La frappe est sèche, rectiligne, mais n'évitera pas la collision avec le dos de Gary Cahill. En observant son ballon prendre le chemin des filets dès la 8e minute, Can vient de justifier sa titularisation et de concrétiser la bonne entame des Reds. Une mise en route parfaite, célébrée comme une victoire à l'Euromillions par l'intéressé, qui ne suffira toutefois pas à tromper sur l'identité de la vraie cylindrée du jour. Car Chelsea, sûr de sa puissance, n'a pas tardé à rouler sur des Reds étouffés par la pression. Anfield mesure, encore une fois, l'écart qui sépare ce Liverpool moyen de ce Chelsea dont émane plus de sérénité qu'un congrès bouddhiste. La saison risque d'être longue sur les bords de la Mersey.

Merci la goal-line technology


Pour remettre les siens sur les rails, Brendan Rodgers expérimente encore au moment de dévoiler son 11 de départ. Dans la lignée de sa performance face au Real, Can est ainsi aligné aux côtés de Coutinho et Gerrard, pour tenter d'abreuver Balotelli, toujours puceau en Premier League. 10 minutes durant, avec en point d'orgue cette ouverture du score, Liverpool conteste d'ailleurs le règne du milieu aux hommes de Mourinho. Une illusion. À la 13e minute, sur corner, Gary Cahill venge son dos malheureux et balance un missile à bout portant que Mignolet repousse, mais derrière sa ligne de but. Goal line technology de sortie, Chelsea n'a plus qu'à entamer sa marche en avant. Car si le milieu des Reds donne quelques gages de satisfaction en matière de créativité, la récupération devient problématique, les relances imprécises et la pression constante. Pendant que Diego Costa provoque Škrtel pour un duel de fortes têtes, les Blues pressent, étouffent, et exposent en moins d'une demi-heure les lacunes défensives de cette équipe en souffrance. Lovren à la limite, Johnson bien placé sur deux frappes de Hazard contiennent tant bien que mal les assauts répétés du Belge monté sur nitro et de ses partenaires. Mais le faire pendant 90 minutes est une autre affaire.

Chelsea, maître de la terre du milieu


Un nouveau but des Blues est inévitable. Gerrard noyé, Mignolet auteur de quelques sorties et dégagements foireux, Chelsea peut confortablement s'installer dans le camp rouge. Entre les coups qui pleuvent, Costa s'y essaie à plusieurs reprises, avant de finalement trouver la faille. Sur un centre tendu d'Azpi qu'Oscar voit filer derrière lui, l'Espagnol hérite du cuir au second poteau et canarde du droit (66e). Tranquillement, et sous l'aile de son buteur/combattant, Chelsea s'envole virtuellement au classement, poursuivant son périple vers les sommets. Mené d'un but, Liverpool ne peut néanmoins pas abandonner dans son antre. Allen, Borini et Lambert de sortie de banc, Rodgers lance ses dernières forces dans une bataille vaine. Car à l'inverse de son arrière-garde, celle de Chelsea peut compter sur des gars sûrs, des lutteurs élevés par Mourinho pour disputer chaque morceau de barbaque. Costa, Matić, Cahill en têtes de gondole, les Blues découpent leurs adversaires, annihilent chaque contre-attaque et règnent en maître dans les airs. Le défenseur central est même là pour discrètement caler sa main dans la surface, sans que l'arbitre ne bronche. Dès lors, les frissons ne se font que trop rares à Anfield. Et comme un symbole, Mignolet, d'une dernière relance balourdée en corner, met un terme à une rencontre où Liverpool a péché par manque d'assurance.


Résultats et classement de la Premier League

Les autres matchs du samedi 8 novembre

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall il y a 13 heures La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) il y a 22 heures La drôle de liste d'invités de la finale 37 Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3