Chelsea se replace, Manchester retardé

Un semblant de suspense subsiste encore en Premier League. City gagne, pendant que United perd 2 points à West Ham. A Londres, Chelsea s'est remis la tête à l'endroit, avec un but venu d'ailleurs.

Modififié
1 10
Une histoire de défense ce mercredi. Manchester City ne s'avoue pas encore vaincu face au rival United. 15 points de retard il y a 10 jours. 10 unités aujourd'hui. Oui, City possède encore sa couronne sur le crâne. Mais les Citizens sauront-ils refaire le coup de l'an passé où tout semblait joué avant un final de dingue à la dernière journée ? Personne n'y croit vraiment. Mais qui croyait au come back en mai dernier ? Seulement, sans être exceptionnel à l'Etihad contre un Wigan qui défend, comme à son habitude chèrement sa peau dans l'élite, City a gratté deux nouveaux petits points. Grâce à un but de Tévez en fin de rencontre. Grâce à une parade grande classe de Joe Hart en tout début de match également. Grâce au public aussi, qui a tenu au courant, tout au long du match, par ses cris, ses joueurs de l'évolution du score à Upton Park.

Dominés par le poney Andy Carroll dans les airs pendant toute la rencontre, avec un Wayne Rooney en très petite forme, et les reins de Rio Ferdinand qui ont bien sifflé (Jarvis lui a mis dix ans d'un coup sur l'ouverture du score), les Red Devils ont tout de même réussi à éviter le pire. Par van Persie évidemment, buteur égalisateur dans le dernier quart d'heure de jeu. Par Kagawa aussi, le plus remuant du onze de Ferguson, à l'origine des deux buts de MU. Mais jouer en réaction n'est pas suffisant aujourd'hui pour contrer ce West Ham. Insuffisant surtout lorsque Mohamed Diamé envoie un des caramels de l'année dans la cage de De Gea.

Dans le derby de Londres qui garde le doigt sur la couture, Fulham-Chelsea, le beau geste n'était pas en reste. Les défenseurs non plus. Une histoire de défense qu'on vous disait. A Craven Cottage, alors que Fulham maîtrise plutôt les débats, stérilement certes, David Luiz décoince ses Blues en envoyant un cachou Jabulani d'une grosse vingtaine de mètres. Joli et une belle manière de remettre Chelsea sur les rails d'une fin de saison qui sent moins le moisi, après la défaite en Cup contre City. John Terry, la gueule des mauvais jours à Wembley, a lui aussi retrouvé le sourire, auteur d'un doublé. Les statisticiens attendaient plutôt un doublé de Lampard, ce qui ferait de Frankie le meilleur buteur de l'histoire de Chelsea, mais ils ont celui de John. Les supporters des Blues, eux, ne feront pas la différence. Ils retiendront que ce soir, c'est Arsenal qui regarde leur short et non l'inverse. Avec un match de retard qui plus est.

West Ham / Manchester United : 2-2
Buts : Vaz Te (16') et Diamé (55') pour les Hammers. Valencia (31') et Van Persie (77')

Manchester City / Wigan : 1-0
But : Tevez (84') pour les Citizens

Fulham / Chelsea : 0-3
Buts : David Luiz (30') et Terry (43', 85') pour les Blues

Par Ronan Boscher, à Londres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Qu'est ce que ça devient chiant la PL
Tout ça parce que t'as des cons qui ne font qu'acheter des attaquants sans penser aux milieux, surtout défensifs.
Même zz, stalin Rivas et A-pitchou feraient mieux niveau recrutement
tristiano Niveau : CFA2
Mine de rien, les Jambons de l'Ouest c'est costaud à domicile: ils avaient fessé Chelsea, match nul contre city et united
Ham c'est pour Hammers, les marteaux... c'est toi le jambon
Spartakist Niveau : CFA2
Ham n'a jamais été le diminutif de Hammer. On les appelle les 'Hammer' parce qu'à l'origine le club s'appelait le FC Thames Ironworks. Le club était la propriété d'un magnat de l'acier. Et la majorité des joueurs étaient des métallos qui travaillaient donc au marteau.
David luiz a envoyé son cachou des 35 mètres ! sacré cachou !
Les Blues ont quand même une europa league à jouer encore. C'est dingue comme cette coupe n’excite personne, à part Radamel...
MindTheGap Niveau : CFA
Ouais 'fin Radamel c'est sur le canap' qu'il s'excite là...
Il l'aura mérité au moins sa cession canap'. Quand tu vois le nombre de mecs sans aucun titres qui la snobent la C3.
UP THE IRONS!!!
Forever blowing bubbles! Pretty bubbles in the air! UNITED!!!
il reste toujours 13 points d’écart entre les 2 Manchester même si city a un match en moins...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Evian se paye Paris !
1 10