Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 37e journée
  3. // West Bromwich/Chelsea (3-0)

Chelsea se casse la gueule à West Brom

Dans un match à l'enjeu nul pour les deux équipes, WBA a réussi à créer la surprise en dominant Chelsea, 3-0.

Modififié

West Bromwich 3-0 Chelsea

Buts : Berahino (9e) et (47e sp), Brunt (60e) pour West Bromwich

Il y a des gestes qui sont difficilement explicables. Tellement fous qu'ils ne peuvent être compris par le commun des mortels. Pas même par leur propre auteur, parfois. Celui de Fàbregas, ce lundi soir, fait partie de cette catégorie-là. Difficile de savoir ce qui a traversé la tête de l'Espagnol quand il a décidé de dégommer Chris Brunt en pleine tête, alors que ce dernier tentait de calmer les esprits dans une embrouille entre joueurs. Peut-être voulait-il faire admirer sa délicieuse frappe de balle alliée à sa terrible précision ? Peut-être, oui, mais toujours est-il qu'il a surtout montré sa connerie. Et uniquement sa connerie. En tout cas, en réalisant ce geste fou, l'Espagnol a sûrement récolté le carton rouge le plus stupide de la saison. Ce qui fait toujours un titre de plus, après tout.

Le coup de folie de Fàbregas


Le titre de champion assuré depuis belle lurette, les Blues sont en roue libre dans cette fin de saison. En débarquant sur la pelouse de West Brom, ce lundi soir, les Londoniens ont donc l'esprit tranquille. Un peu trop, peut-être. Car après cinq petites minutes de jeu, c'est bien McManaman qui lance les hostilités d'une belle frappe lointaine que Courtois parvient tout juste à détourner. Le match est lancé, d'autant plus que quatre minutes plus tard, Berahino ne se pose pas de question et déclenche une merveille de frappe soudaine aux vingt mètres. Courtois a beau détendre sa carcasse, il est impuissant, 1-0 pour WBA. Bien que sonnés par ce début de match, les visiteurs reprennent peu à peu les choses en main. La possession, du moins, car au niveau des occasions, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent, si ce n'est la belle reprise d'Hazard sauvée in extremis par Lescott (25e). Déjà lassé par cette rencontre, Fàbregas décide de récolter le carton rouge le plus bête de l'histoire, pour pouvoir filer à la douche, pépouze (29e). Quinze minutes plus tard, ses coéquipiers le rejoignent, toujours menés et impuissants face à de solides Baggies.

Berahino voit double


Bien que ce match ne soit d'aucun intérêt pour les Blues, on se dit que Mourinho a dû mettre un sacré coup de pression à la mi-temps pour motiver ses troupes. Sûrement. Sauf qu'après une minute de jeu dans ce second acte, Berahino s'écroule dans la surface, fauché par un John Terry bien maladroit. Le natif du Burundi décide de se faire justice lui-même et s'offre un doublé en trompant un Courtois pourtant parti du bon côté. 2-0, les Blues n'y sont vraiment pas. Et même quand Loïc Rémy décide de prendre sa chance, le destin s'en mêle et envoie la tentative du Français sur le poteau de Myhill (56e). Coup dur, surtout que quelques minutes plus tard, Chris Brunt décoche une frappe du gauche qui surprend Courtois, 3-0 (60e). Cette fois, l'affaire est pliée. Et comme il faut. Histoire de sauver l'honneur, Matić tente bien d'y aller de sa reprise sur corner, mais même là, Myhill intervient pour claquer un arrêt réflexe (73e). Quand ça ne veut pas, hein. La fin de rencontre est totalement maîtrisée par des Baggies qui offrent donc un beau cadeau de fin de saison à leurs supporters. Car même si l'enjeu n'y était pas, c'est toujours beau de faire chuter le roi.


⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25