Chelsea reste sur sa fin

Plus qu'un titre perdu, cette saison a marqué la fin d'une époque pour les Blues après sept saisons dorées. Le chantier est immense. C'est surtout un chantier délicat vu le profil particulier du club...

Modififié
José Mourinho est mort. L'acte de décès a été établi le 8 mai dernier. Ce jour-là, Chelsea a lâché sa couronne à Old Trafford, battu, archi-battu, par Manchester United (1-2). Plus qu'un titre perdu, c'est la fin d'une ère qui a été signifiée par la reprise du pouvoir mancunien. Une ère qui avait véritablement commencé en 2004 avec l'arrivée du “Special One” à Londres et qui avait survécu à son départ en septembre 2007. Oui, quoi que l'on pense des qualités d'Avram Grant, Felipe Scolari, Guus Hiddink et Carlo Ancelotti, jusqu'au bout cette équipe de Chelsea sera restée celle de Mourinho. Cette équipe est morte les armes à la main à Old Trafford et plus rien ne sera jamais pareil. Cette fois, quoi qu'il arrive, le prochain mentor des Blues sera émancipé de l'ombre tutélaire du mage portugais. Le hic pour lui, c'est que l'on doute qu'il retrouve illico la route vers les plus grands triomphes. Car après sept années de succès en tous genres, Chelsea est peut-être à l'aube d'une période d'incertitude et étant donné l'histoire récente particulière de ce club, on n'est pas certain qu'il soit aussi armé que des places fortes “historiques” pour faire le dos rond en travaillant à des jours meilleurs en puisant dans son patrimoine à la manière d'un Manchester United, Arsenal ou Liverpool.


Les ambigüités d'Abramovitch


Pourtant, il faut bien l'avouer, en début de saison dernière, les Blues ont vraiment fait illusion. Un départ pétaradant : huit victoires et un nul lors des dix premières journées et des avoines en-veux-tu-en-voilà administrées au tout-venant avec quelques vingt-sept pions plantés dans cette période, quasi trois buts par match. Une envolée bien dans le ton de la saison précédente en vérité quand les Londoniens avaient signé un doublé, forts de la meilleure attaque des “grands” championnats du Vieux Continent avec 103 buts au compteur (seul l'Ajax Amsterdam avait fait mieux avec 106 unités mais l'Eredivisie, est-ce bien sérieux ?) comme un rappel à ceux qui ne jurent que par Barcelone, 98 buts “seulement” cette année-là. Au vrai, d'aucuns pensaient que Chelsea était très certainement l'escouade la mieux outillée pour clasher le Barça en Ligue des champions. C'était oublier que les arcanes du pensionnaire de Stamford Bridge sont d'une extrême complexité dans la gestion alors qu'elles sont d'une simplicité biblique dans le fonctionnement.

Il n'y a qu'un patron, Roman Abramovitch, mais ses humeurs et ses folies rendent désormais imprévisibles l'évolution de son club. Car du temps de Mourinho, le contre-pouvoir sportif était réel. Abramovitch faisait confiance à l'expertise de l'ancien technicien de Porto même si après deux échecs en demi-finale de Ligue des champions, à chaque fois face à Liverpool (une sur un but fantôme, l'autre aux tirs au but), le Russe a fini par se lasser de la magie pas tout à fait absolue du “Mou”. Depuis, jamais Abramovitch n'a eu d'opposant de poids : Grant était sa chose, Scolari s'est noyé, Hiddink n'était là qu'en mission pour quatre mois et Ancelotti a démontré qu'il était un « entraîneur politique » selon la terminologie signée Christian Gourcuff.


La trahison d'Ancelotti


Evidemment, depuis Mourinho, le club de l'ouest de Londres a continué à engranger des titres. Mais qu'on le veuille ou non, ceux-ci portaient encore d'une certaine manière la marque de l'homme de Setubal. Car malgré quelques arrivées et quelques départs, le système est resté le même et surtout l'ossature de cadres identique. Comprenez Cech, Terry, Carvalho (encore présent l'an passé), Ashley Cole, Essien, Lampard et Drogba, auxquels on ajoutera Malouda arrivé sous les ordres de Mourinho. Oui, cette équipe, ce commando presque, avait assez d'âme et d'esprit de corps pour prospérer sans son maître à penser mais toujours selon ses préceptes, soit un 4-3-3 en béton armé. Attention, le mérite d'Ancelotti aura été de redonner un second souffle à cet ensemble à son arrivée en 2009, notamment en lui proposant plus de munitions en attaque, une bonne idée pour apporter un nouvel élan. Mais l'Italien n'aura pas su ensuite juguler le déclin du canal historique que ce soit sur le terrain ou en coulisses, quand Ray Wilkins, son adjoint fin connaisseur du club, s'est fait débarquer en novembre dernier sans ménagement, sans explication et surtout sans qu'Ancelotti ne lève le petit doigt. Une première fissure dans l'esprit des joueurs biberonnés par un Mourinho qui faisait front avec eux, une faille béante qui aura accéléré la descente aux enfers des Blues en fin de vie.


Refaire la loi du milieu


Car il ne faut pas se tromper, si cette saison Ancelotti a terriblement mal managé Chelsea en baissant son froc, entre le départ sans sourciller de Wilkins et l'alignement au mépris du bon sens de Fernando Torres comme une allégeance ostensible au patron, il ne faut pas charger l'Italien de tous les maux bleus. La vérité, c'est que les Blues de la première heure roulaient sur la jante. Et tout le défi du successeur de ce brave Carlo, lui aussi vidé sans états d'âme par “Abra”, sera de bâtir un nouveau Chelsea. Plus qu'un chantier, une mission sanitaire vu l'état de décomposition autant physique que mentale de certains leaders. Terry ressemble plus que jamais à Bill Laimbeer (Basket US ? Pistons ? Non, toujours pas ? Allez sur YouTube, bande d'ignares), Ashley Cole n'a plus toute sa tête (demandez au stagiaire du club qui s'est fait plomber au sens propre), Lampard donne l'impression d'avoir cent-trois ans, Essien a la tête ailleurs et chez Drogba, quelque chose s'est irrémédiablement cassé avec l'arrivée de Torres.

Oui, il faut non seulement retrouver des grands joueurs mais aussi une identité de jeu nouvelle. Pour cela, la priorité est limpide : le milieu. Véritable machine à broyer lors des années de gloire, l'entrejeu londonien s'est fait trimballer cette saison. Et dans l'idée d'établir un nouvel ADN, c'est dans ce secteur que le club va devoir mettre la gomme, en sachant que derrière, un David Luiz a une bonne tête de vainqueur et que devant, la puissance financière des Blues permettra toujours de dégoter les individualités qui font la différence. Mais plus que tout, pour réussir cet immense défi, Abramovitch va devoir dénicher un entraîneur d'équilibre, soit assez fort pour imposer sa griffe et ses choix mais suffisamment habile pour manœuvrer et faire avaler quelques boas à l'oligarque russe persuadé de toucher sa bille en foot. Un portrait-robot qui ressemble comme deux gouttes d'eau à un Guus Hiddink par exemple. Et qui, à bien y réfléchir, ressemblerait bien à un certain... José Mourinho.


Dave Appadoo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

N'importe quoi cet article !!! Chelsea n'a fait que 2ème et 1/4 de finale de la LDC et on enterre déjà le club ... Pfff

Petit rappel des faits :

- Une erreur monumentale en ne compensant pas le départ de Carvalho
- Des blessures à outrance (Lampard, Terry, Alex, Zhirkov, Benayoun, Bosingwa et j'en passe ...)
- Notre meilleur buteur choppe une malaria, allo c'est pas une grippe ou un rhume
- Un coach qui a perdu tout sens tactique depuis des années et qui a tenté d'imposé un 442 en carton
- Lampard 103 ans ? Pour rappel, il sort de qques mois de blessure au dos donc il va pas placer des grandes accélérations ou des frappes de mules les matches qui suivent. Sa qualité de passe et son sens du jeu sont restés intacts, c'est juste qu'il n'y avait pas de mouvement. Il servirait à quoi Xavi au Barca s'il ne bénéficiait d'aucun appel ?!

Compte tenu de tous ces facteurs, on s'en sort vachement bien !! Et non ce n'est pas la fin d'un cycle, loin de là ! On a juste un effectif à peaufiner pour ne pas revivre la même expérience et une bonne préparation physique pour tous les joueurs revenant de blessure et demain sera un autre jour ...
Euh que Grant, Scolari, et Ancelotti aient profité du travail de Mourinho ok, mais Hiddink pas du tout ! C'est le seul à avoir utilisé autre chose que le 433 (442 et 4231) contre des grosses écuries et à avoir réussi.

J'espere vraiment que ce sera le prochain coach !
Je suis d'accord avec toi Lamps, sauf sur Carvalho : Alex avait plutôt bien assuré l'interim, mais il c'est blessé très tôt dans la saison, pas de bol, et Ancelotti n'a pas eu le courage de faire jouer un jeune, là où Fergusson alignait Smalling dans son 11, Carlo n'a fais pareil, quitte a mettre Paulo F en défense centrale, ce que je lui avais reprochés sur un autre post...
Tiens en parlant de coach, mais ça branle quoi à Chelsea pour en trouver un ?
on est sur la meme longueur d'onde lamps...l'avenir parlera pour nous
Il ne faut pas enterrer Chelsea trop vite. Ils ont recruté des joueurs à fort potentiel, Torres en janvier c'était une grosse erreur mais en faisant la préparation avec tout le monde il peut s'intégrer et retrouver son niveau. Et comme l'a dit qqun plus haut, ils n'auront pas autant de blessés chaque année, donc...

Après il faut attendre de connaitre l'identité du coach, la piste Hiddink est toujours d'actu ? C'est le seul qui a fait oublié le S1 jusqu'à présent à Stamford Bitch
@BlueBrother : je ne voulais pas remettre les compétences d'Alex en question, simplement on ne fait pas une saison avec seulement 2 défenseurs centraux, c'est de la folie !!! Derrière on a aucun DC en équipe 1ère, on a juste Bruma qui n'a quasi aucune xp de la Premier league. SAF a aligné Smalling qui avait quand même qques matches de championnat à son actif avant son arrivée.

Pour Hiddink, il me semble que Roman négocie avec la fédération turque pour racheter sa dernière année de contrat. S'il ne vient pas, j'espere que c'est Villas Boas qui viendra et personne d'autre ! (Pas de Benitez, pas de Van Basten, pas de Hugues ...)
"faire le dos rond en travaillant à des jours meilleurs" ah ah ah

7 ans sans le moindre titre pour Arsenal, une descente aux enfers et pas de Ligue des Champions pour Liverpool, ils font le dos rond ça c'est sur, mais ils ne travaillent qu'à leur propre déchéance.

Et quel rapport avec l'histoire du club ? Pour le coup c'est une immense connerie cet argument.

Chelsea a terminé 2e et a traversé une crise hivernale qui leur a coûté au moins une vingtaine de points, un 1/4 de LDC ou ils ne perdent pas sur grand chose si ce n'est le réalisme.

Bref une saison sans titre mais bien loin d'être catastrophique.

L'avenir est bien plus prometteur qu'à Arsenal et Liverpool d'ailleurs ...
tout porte à croire que Chelsea est sur le déclin, une équipe en fin de vie. Mais bon, en talent brut, y a encore moyen d'y croire. Ils pourraient encore nous sortir une saison à l'italienne - saison pourrie, équipe vieillissante + LdC, faute de mieux. Par contre, ça sera toujours faut de mieux. Bref, comme dirait Alain Soral au sujet de DSK, heureusement qu'on peut pas prévoir l'histoire.
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 101 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20