En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Chelsea-Watford (4-3)

Chelsea prolonge sa fête

Après avoir vu Terry ouvrir le score, les Blues ont arraché une victoire symbolique face à Watford trois jours après avoir été sacrés champions d'Angleterre. Pour leur capitaine, et pour continuer les festivités.

Modififié

Chelsea 4-3 Watford

Buts : Terry (22e), Azpilicueta (36e), Batshuayi (49e) et Fàbregas (88e) pour Chelsea // Capoue (24e), Janmaat (51e) et Okaka (73e) pour Watford

L'un représente le passé et l'histoire de Chelsea, l'autre son présent et son futur. L'un n'a presque pas joué cette saison et fait actuellement ses adieux au club, l'autre est l'homme le plus utilisé par Antonio Conte et était le seul élément titulaire à ne pas encore avoir marqué. L'un a 36 ans, l'autre 27. Ce soir, John Terry et César Azpilicueta partageaient le même maillot, ont tous deux fait trembler les filets et diverti leurs fans. Chacun dans leur style, ils ont évolué et souri ensemble. Souffert, aussi. Côte à côte. Comme une sorte de passation de pouvoir durant un succès un peu fou et totalement festif, trois jours seulement après le sacre des Blues.

JT, pour l'éternité


Avec une équipe bis composée de Willian, Aké, Zouma, Chalobah, Begović et Kenedy (sûrement en raison de la gueule de bois des titulaires habituels et de la générosité de Conte), les Blues ne veulent pas gâcher la fête. Batshuayi, auteur du but du titre vendredi et joueur offensif le plus en vue avec Hazard, est là aussi, pour sa première présence dans le onze en Premier League. Face à un Watford en totale méforme, Chelsea démarre donc sérieusement. Terry, à qui il ne reste que deux rencontres pour dire au revoir à Stamford Bridge, commence par ouvrir le score de manière chanceuse sur corner. Puis, c'est lui qui offre l'égalisation à Capoue quelques secondes plus tard. Un ascenseur émotionnel rageant. En partie pour son capitaine, le roi d'Angleterre reprend sa marche en avant. Kanté adresse un caviar de passe longue à Hazard qui échoue sur Gomes, Willian fait de même pour le Belge qui manque le cadre, Kenedy est trop brouillon... Et Azpilicueta, passeur décisif à WBA lors du couronnement, redonne finalement l'avantage aux siens après un coup de pied de coin mal repoussé.

Soirée portes ouvertes au Bridge !


De manière étonnante, les visiteurs comptent plus de passes réussies à la pause que leurs adversaires. Paradoxal, puisque les locaux dominent tout de même les débats. La preuve : au retour des vestiaires, les Blues, déjà dangereux par Willian, aggravent le score sur une nouvelle réalisation de Batshuayi. Bon pour le ratio de l'attaquant, ça. Mais comme les 22 acteurs ont décidé d'offrir de l'émotion malgré l'absence d'enjeu, le spectacle ne s'arrête pas là : Janmaat, lancé dans la surface de réparation, s'amuse dans la défense londonienne et réduit la marque. L'agressivité est elle aussi de mise et les deux teams se livrent également un beau duel au niveau des cartons jaunes récoltés (avec un avantage certain pour les Hornets, sanctionnés d'un rouge pour Prödl). En réalité, Chelsea comme Watford peuvent marquer à tout moment. Batshuayi est d'ailleurs proche du doublé (comme Azpilicueta) pendant qu'Hazard aimerait beaucoup voir sa grosse prestation être récompensée d'un goal. C'est pourtant Okaka qui trouve le chemin des filets, profitant de l'apathie générale. Mais tant pis : Chelsea sort tout de même vainqueur du match d'après grâce à un dernier pion de Fàbregas, à quelques minutes du coup de sifflet final. Terry, enlacé par Azpi sous les feux d'artifice, kiffe.


  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 2 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) il y a 3 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 37
    il y a 4 heures Dupraz quitte le TFC 118 il y a 5 heures Robinho en route vers Sivasspor 41 il y a 8 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
    Partenaires
    Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
    À lire ensuite
    Les Insoumis