1. //
  2. //
  3. // Ce qu'il faut retenir

Chelsea pose ses ambitions, MU avale sa frustration

Un championnat à trois têtes, des prétendants qui tiennent le rythme, Mourinho qui voit rouge et un Uruguayen qui trace les lignes. La Premier League a alterné ce week-end entre des frustrations et une belle promotion.

Modififié
1k 34

L’équipe de la journée : Arsenal


Le Stadium of Light est déjà vidé de moitié. Arsène Wenger a les bras croisés, David Moyes a arrêté de s’agiter. Il reste pourtant encore quinze minutes à jouer, mais les supporters de Sunderland ne veulent plus regarder la démonstration de force. Cette fois encore, c’en est trop. Moyes ne peut pas se cacher et vient à nouveau de poser les armes : « Ce n’était pas une après-midi difficile avant les quinze ou vingt dernières minutes. Je ne pense pas qu’on s’est effondrés – on avait tout fait pour ne pas être battus avec un tel écart. » Sauf que voilà, les Black Cats ont encore lâché et affichent après ce week-end le pire début de championnat de l’histoire de la Premier League avec deux points en dix matchs (aucune victoire, deux nuls, huit défaites).


La réalité est simple : à chaque fois que Sunderland a fait grimper l’intensité, Arsenal n’a fait que l’augmenter à son tour en dégageant une puissance cynique et impressionnante pour au final s’imposer très facilement (4-1). Peu après l’heure de jeu, Jermain Defoe avait pourtant replacé les siens à égalité sur un penalty logique accordé à Watmore après une erreur d’appréciation de Mustafi. Mais Giroud est entré, a claqué son doublé – ses premiers buts de la saison –, et Alexis Sánchez a bouclé son festival au bout d’une rencontre qu’il a dictée comme un prince en pointe, boxant la ligne défensive de Sunderland et offrant du caviar à plusieurs reprises à un Özil maladroit. Plus d’un mois après, l'Arsenal séduisant est revenu avec autorité et avec une place de leader. Quand ? À une semaine de défier Tottenham. Bandant.

Le joueur de la journée : Tom Heaton


Le Manchester United-Burnley de ce week-end devait être un match comme un autre. La bande à José Mourinho devait s’imposer, pour effacer le souvenir de Stamford Bridge et rebondir sur le succès de prestige contre Manchester City en League Cup. Face à elle : Burnley, une équipe solide, capable de faire tomber n’importe qui chez elle, à Turf Moor, mais incapable de prendre le moindre point à l’extérieur depuis le début de saison (trois défaites). Sauf que rien ne s’est passé comme prévu, José Mourinho a été dégagé en tribune dès la mi-temps après une explication musclée avec Mark Clattenburg dans le tunnel à propos d’une faute non sifflée sur Darmian, Ander Herrera a été expulsé, lui aussi, sur le terrain de manière largement discutable pour deux cartons, mais surtout Manchester United a tiré trente-sept fois. Oui, trente-sept, et il y a eu 0-0.


La tradition déçoit, les nouveaux riches régalent

Cette fois, il est difficile de critiquer la performance des Red Devils, entreprenants, joueurs et plutôt solides, mais tout simplement posés face à un mur formé à United : Tom Heaton. Depuis le début de saison, le plongeur de Burnley est le gardien le plus sollicité de Premier League, mais à Old Trafford, il a tout simplement dégoûté tout le monde, de Zlatan à Mata, capitaine, en passant par Lingard. MU est aujourd’hui à huit points de City et le discours de Mourinho a évolué : personne n’évoque plus un éventuel titre.

Le but de la journée : Gastón Ramírez


Au fond, Aitor Karanka n’a pas tort : ce n’est pas une surprise. Tout le monde savait Gastón Ramírez capable de génie. Mais bon, il faut avouer qu’il lui manquait un chef-d’œuvre à poser sur son excellent début de saison avec Middlesbrough. La réception de Bournemouth, invaincu depuis quatre rencontres en Premier League, au Riverside Stadium était l’occasion parfaite pour lancer la saison de Boro à domicile après quatre balles perdues. Alors juste avant la pause, l’international uruguayen a contré une frappe, enclenché une course folle, calé un grand pont, couché un dernier plot et a humilié Artur Boruc.


La réalisation est superbe et s’est déjà offert une place de choix dans la sélection des buts de l’année. Karanka : « La chose la plus important est qu’il est en confiance. Quand il est comme ça, c’est un joueur extraordinaire. Je l’ai voulu la saison dernière et j’ai déjà dit à quel point il était important pour cette équipe. Ce n’est pas une coïncidence. (...) On a vraiment de bons joueurs, des joueurs de qualité. C’est plus simple de marquer quand vous jouez en équipe. » Au final, Middlesbrough s’est imposé sans trembler (2-0) face à un petit Bournemouth et en ajoutant le premier but de la saison de Stewart Downing. On n'avait plus vu Ramírez marquer depuis décembre 2014. Et voilà Boro qui souffle un peu.

La déclaration


« Cette fois, on a été loin d’être parfaits. Désolé pour cette performance ennuyeuse. On ne pourra pas revenir à la marque à chaque fois, mais on est assez bons pour trouver une solution dans des situations comme celle-ci. Il y a encore du boulot, vraiment, mais depuis que je suis à Liverpool, je suis heureux du caractère de mes gars. » Jürgen Klopp, après la victoire 4-2 de Liverpool à Crystal Palace

Sadio Mané, Roberto Firmino, Philippe Coutinho. Trois noms, trois visages et un caractère. Sans eux, Liverpool aurait probablement sombré à Selhurst Park samedi et Jürgen Klopp le sait. Oui, Jordan Henderson a aussi rendu une belle copie, oui Liverpool s’est finalement imposé au bout de quatre-vingt-dix minutes d’un spectacle solide, mais ce groupe a encore des défauts, et heureusement. Heureusement car, sans ça, Liverpool marcherait probablement déjà sur la Premier League, même s’il est déjà leader à égalité avec Arsenal et Manchester City.


Ces Reds sont impressionnants, c’est une certitude, et cette saison peut être la leur, mais face à Crystal Palace, les démons défensifs ont refait surface en offrant deux buts aux Eagles et à James McArthur. Sur un dégagement foiré de Lovren d’abord, par la timidité de Moreno ensuite. Plus profond que ça, Klopp aurait pu voir la rencontre tourner logiquement au cours d’une seconde période mal maîtrisée et où Crystal Palace aurait pu bénéficier d’un penalty pour une faute de Can et revenir à 3-3. Pour l’instant, le spectacle est là, il reste juste à bosser les finitions de la représentation. La perfection a un prix.

L’analyse définitive : Sergio Agüero va bien, merci


Il y a l’art et la manière de mettre des gifles. Sergio Agüero, lui, a décidé de mêler douceur et violence. Douceur, comme un travail énorme et une inspiration géniale pour offrir un but à Gündoğan. Violence, comme ces deux pétards envoyés pour déchirer Ben Foster et une défense de WBA dépassée. En déplacement au Hawthorns ce week-end, Manchester City s’est remis la tête à l’endroit après six matchs sans succès et y a mis l’autorité nécessaire (4-0). Un succès sec, net, malgré un West Bromwich volontaire en seconde période, bien emmené par un très bon James McClean et par le retour à la compétition de Brunt.

En panne sèche depuis six rencontres aussi, Agüero était critiqué, taillé, comme si son passé à City était déjà remis en cause. Lui n’en a pas grand-chose à faire et préfère répondre par le geste, dont un second but énorme. Résultat : Guardiola a retrouvé le sourire et lui a déjà promis une place de titulaire contre Barcelone en C1 mardi soir. Comme quoi, tout le monde peut apprendre de ses erreurs. Sauf Nolito, encore auteur d’un tête contre tête avec Craig Dawson et qui aurait mérité son rouge. Le Pep-show.

La polèmique autour de la théière : c’est quoi ce bordel à Watford ?


D’un côté, le terrain et un nouveau succès pour Watford contre Hull City (1-0) samedi, à Vicarage Road, avec un but contre son camp de Michael Dawson. Trois points qui permettent aux Hornets d’afficher après dix journées le meilleur début de championnat de leur histoire (7e). De l’autre, la paperasse et une enquête interne ouverte mardi au club. Pourquoi ? Selon les informations du Telegraph, Watford est en effet soupçonné d’avoir fourni un document contrefait de la banque HSBC au moment du rachat du club par Gino Pozzo. Les soupçons sont aujourd’hui pris très au sérieux, notamment par l’English Football League (EFL) où Watford évoluait encore récemment. Le club pourrait alors manger une sale amende et un retrait de points qui ferait tache à l’heure où Étienne Capoue se refait une santé. Merde.

Vous avez manqué Southampton-Chelsea et vous n’auriez pas dû


Pour voir Chelsea livrer ce qui ressemble à sa performance la plus aboutie de la saison face à des Saints rapidement étouffés malgré leur statut de deuxième meilleure défense de Premier League. Pour voir, aussi, Sofiane Boufal effectuer ses débuts en Premier League quelques jours après sa première merveille en League Cup contre Sunderland et Claude Puel s’agiter pour trouver des solutions face à des Blues imperméables défensivement. Pour clore le week-end et en attendant le Stoke-Swansea de lundi soir, la bande à Conte est allée s’imposer facilement au St. Mary’s Stadium (2-0) quelques jours après que Sir Alex Ferguson a décidé de ne pas citer Chelsea comme un candidat sérieux au titre.


S’il est difficile de croire que cette équipe a été giflée facilement à l’Emirates Stadium il y a un mois, ce groupe a de la gueule, une âme retrouvée et une organisation complète, entre une défense parfaite et une armada offensive terrible. Contre Southampton, Hazard a une nouvelle fois débloqué la situation, alors que Costa a repris son fauteuil de meilleur buteur de Premier League d’une frappe superbe. Le grand bleu.

La stat inutile


3 - Depuis qu’il est arrivé à Tottenham, Vincent Janssen, chargé d’assurer l’intérim d’Harry Kane, a inscrit l’ensemble de ses buts (trois) sur penalty, comme contre Leicester (1-1) ce week-end. Voilà comment les Spurs ont créé un nouveau Roberto Soldado.

What else ?


Quelques jours après des débordements terribles en League Cup contre Chelsea au London Stadium et alors que les questions autour de ce déménagement fusent, West Ham s’est de nouveau incliné à Everton dimanche (0-2). Et Lukaku a marqué, comme toujours.


D’ailleurs, seuls Duncan Ferguson (50) et Tim Cahill (56) ont marqué plus en Premier League pour Everton que l’attaquant belge (50).

Titulaire contre Arsenal samedi avant de sortir sur blessure, John O’Shea a plaqué sa 350e apparition en Premier League. Une de plus que Roy Keane. Couillu.

Le premier but de Sánchez au Stadium of Light samedi a été construit en vingt-deux passes. Un record en Premier League cette saison.

Contre Sunderland, Giroud a marqué sur ses deux premières touches. Label Oliv’.

Zlatan Ibrahimović traverse actuellement sa pire série de matchs sans but depuis septembre 2010. Et United tousse.

Claudio Ranieri, qui a gratté un point ce week-end à White Hart Lane, n’a jamais perdu contre Tottenham en Premier League.

Buteur contre Bournemouth samedi, Stewart Downing a dû attendre 3093 jours avant son premier but en Premier League pour Boro depuis mai 2008.

James McArthur est le premier joueur de Crystal Palace à marquer deux buts de la tête dans le même match de championnat depuis Glenn Murray.

Eden Hazard a marqué plus en dix matchs cette saison qu’en trente et un la saison dernière. Tout beau, tout mignon.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League



    Par Maxime Brigand
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Putain que j'aime le lundi et sa tonne d'articles.

    Un petit point sur 'Pool (pour changer), une petite question (salut ThisIsAnfield!) surtout:

    Joe Gomez en est où? Quitte à avoir un défenseur pas forcément serein aux côtés de Matip, pourquoi ne pas lancer un jeune?

    Parce que l'ami Dejan, c'est peine perdue, il est casse couilles. Il intervient sans réfléchir, tu le vois lancé comme un bœuf, tu sens à 10km qu'il est parti pour tacler, il est pas capable de cadrer un adversaire, faire une défense recul-frein, anticipé une trajectoire.

    Ok il a un bon état d'esprit apparemment, mais tellement de lacunes tactiques que c'est effrayant à ce niveau.
    Top-player Niveau : CFA
    Que devient Caulker au fait ?
    Caulker était prêté, il est retourné aux QPR.

    Il n'a servi à rien d'ailleurs, a joué quelques minutes comme...avant-centre

    Joe Gomez vient a peine de reprendre l'entrainement avec l'équipe première (durant la semaine dernière me semble) après une blessure qui l'a écarté pendant plus d'un an, faudra attendre avant de le revoir fouler les pelouses de PL avec l'équipe première, y'avait des dires comme quoi y'avait un amical organisé pendant la trêve international de Novembre et qu'il va y prendre part.

    Par contre Klopp a l'air d'apprécier Lovren du coup tu vas attendre avant de le voir dégager, sinon je te trouves dur avec le joueur, certes il a fait un match moyen contre crystal palace mais cette saison on pouvait pas lui reproché quoi que ce soit, dur sur l'homme et bon a la relance, avec Matip qui est tout en anticipation et en placement ça fait un bon duo, surtout que les 2 sont bon relanceurs, ce qui est idéal pour la façon dont Klopp joue.
    ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
    T'as eu la réponse par rapport à Joe Gomez, mais moi je m'en pose une autre. Est ce qu'il est aussi bon que ça ? Je me souviens de ses quelques matchs la saison dernière et il m'avait pas marqué, même si c'était pas son poste arrière gauche.
    Merci Podol, et merci à l'inévitable ThisIsAnfield.

    Il a 19 ans, pas mauvais avec les pieds, véloce, et c'est un beau bébé.

    C'est sur qu'on l'a pas trop vu à son vrai poste c'est pour ça que je me posais la question...
    Ce commentaire a été modifié.
    ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
    De rien, y a pas de quoi !
    En espèrant qu'il reponde aux attentes et qu'il soit une option au cas où Lovren ou Matip se blesse. A la limite on a Klavan, mais Lucas je veux plus le voir en championnat
    6 réponses à ce commentaire.
    Top-player Niveau : CFA
    Il faut aussi saluer la performance de Michael Keane (formé aussi chez nous..) qui est impressionnant depuis le début de saison.

    Mais bon c'est quand même pas croyable que les gardiens se transforment en Van der Sar ou en Smeichel lorsqu'on les affronte (Jakupovic, Grant et maintenant Heaton)
    Et si finalement Klopp était bielsiste ? Bon j’exagère mais je n’avais pas vu une équipe proposer autant de folie tout en se prenant autant de buts depuis cet ohème. Les mecs pensent clairement plus à mettre un but de plus que l’adversaire qu’à faire des clean sheets (au dela du génie de Lovren, ont-ils l’organisation défensive pour ?) ! Passionant pour les spectateurs, emmerdant pour les supporters (et Klopp) et pas sur que ca suffise pour jouer le titre dès cette saison !
    vangaalforever Niveau : District
    Ben oui, c'est tres Bundesliga comme facon de faire, comme la Torfabrik du Werder...on voit ca avec le Nice de Favre aussi
    1 réponse à ce commentaire.
    Gomez vient de revenir de blessure,il a repris l'entrainement dernierement et Klopp voudrait organiser un amical bientot pour le remettre en forme!
    Thanks! :)
    1 réponse à ce commentaire.
    Caribou West Niveau : DHR
    Giroud qui met sur son son tweet un superbe #RedArmy

    Soit c'est un communiste engagé, promoteur de #Mélenchon2017, soit il a pas une connaissance très pointue des surnoms de son club et des autres.
    Renseigne toi avant de dire des conneries. C'est avant tout une des chanson la plus connue des supporter d'Arsenal et l'un des surnoms des supporter et des joueurs.
    Emile Louis la tournante Niveau : DHR
    La photo de ton profil , je dis oui !!!!!
    2 réponses à ce commentaire.
    Dragged down by the stone Niveau : Loisir
    Concernant Janssen, faut juste préciser que c'est lui qui obtient le péno et que Kane n'avait mis qu'un seul but avant de se blesser sur un ballon détourné qui atterrit dans ses pieds.
    Je sans de quoi je vais être accusé amis je trouve personnellement Janssen, très très fort dans tout ce qui est du jeu mais il est rarement en position de tir, c'est de sa faute, naturellement, mais pas que.
    La comparaison avec Soldado ne tient pas du tout.
    Dans le compte rendu du match de 'Pool contre Palace, ça parlait d'un match moyen de la part de Sadio Mané dans les commentaires. Ici, l'auteur de cet article dit qu'il a été bon, n'ayant pas suivi le match, je m'en remets à vous pour avoir un avis plus précis. Merci d'avance!
    ThisIsAnfield Niveau : Ligue 2
    Je l'ai trouvé moyen par rapport à ce qu'il nous a proposé auparavant, avec notamment un face à face raté et une frappe qu'il envoie au dessus alors qu'il est seul devant les buts. Par contre, ses courses en profondeur ont mis en difficulté la défense de Palace à plusieurs reprises.
    1 réponse à ce commentaire.
    Mane a ete tres moyen samedi. Assez imprecis, il a rate une enorme occase. Bien en deca de sa perf contre West Brom.
    Merci, je me disais bien cela. Sur les highlights, je ne l'ai vu être impliqué que sur le quatrième but et encore c'est très limite.
    J'espère qu'il sera au niveau lors des prochaines sorties.
    1 réponse à ce commentaire.
    La faute non sifflé sur Darmian ça ne me choque pas plus que ça. On ne peut pas dire qu'il est agrippé par le joueur de Burnley, il en fait trop sur sa chute. Le football ce n'est pas du basket non plus où l'arbitre siffle faute dès qu'il y a contact.
    Mourinho est dans la ligné de sa dernière saison, il pleure beaucoup, mais il ne se remet pas en cause.
    Cette équipe de United a de bon jeune joueurs, un entraineur avec un projet arriverait à faire de belle chose avec les martial, rashford, shaw, herrera...
    En tant que supporter de Liverpool ça me fait plaisir de les voir en chier ;)
    Top-player Niveau : CFA
    Le premier, je comprends qu'on siffle pas mais le 2e, le joueur de Burnley lui saute carrément dessus.. Ça ajouté à l'expulsion très sévère d'Herrera, sans parler des petites fautes non sifflees, ça fait beaucoup.

    Et je me souviens que ce même Clattenburg avait refusé un penalty à Rooney alors que Bravo l'avait fauché
    Toi qui est fan de United, il y a un style de jeu qui semble se dégager malgré les résultats médiocre ?
    Il y a quelque chose qui se dessine ? Sur le peu de match que j'ai vu les joueurs m'ont l'air perdu sur le terrain.
    AyoubKiraa Niveau : DHR
    En même temps, les choix de José Mourinho sont douteux.

    Exit Fellaini, bonjour Mata en 10. Rashford en pointe (oui je sortirais Ibrahimović), Martial ou Lingard à gauche et Mkhitaryan à droite (poste qu'il occupait la plupart du temps au BvB). Et bien sûr, Pogba & Herrera devant la défense. Derrière, je pense qu'il faudrait maintenir Smalling faute de mieux avec Blind. Et Darmian/Shaw sur les côtés (je prends en compte les blessés).
    Après bien sûr, tout ne repose pas sur les noms mais sur l'animation. Mais je ne peux plus m'empêcher de penser qu'Ibrahimović est un poids pour ManUtd.
    Rashford offrirait bien plus de folie et de vitesse à la pointe mancunienne.

    À l'heure qu'il est, à part un style de jeu relativement défensif, aucun style particulier se dégage.
    Top-player Niveau : CFA
    Bah en fait depuis que Rooney est remplacant, on sent la volonté d'imprégner un jeu direct fait de passe rapides et souvent vers l'avant. Mata est a la baguette et s'en sort très bien. Le problème c'est que face aux gros (Chelsea et Pool), Mourinho a voulu bétonner et renier ce qui marchait plutôt bien d'où les résultats mitigés. La réussite ou la finition nous manque beaucoup en ce moment ce qui a provoqué des nuls amers face à Stoke et Burnley. Mais sinon quand on fait jouer Mata et qu'on bétonne pas le contenu et très encourageant c'est pour cela que je crois que les buts vont finir par arriver
    4 réponses à ce commentaire.
    Omar Listening Niveau : DHR
    Etonné de la remontée spectaculaire de Chelsea depuis le match de l'Emirates. Après, j'attends de voir, parce que je suis pas sûr que Matic et Cahill aient pu gommer 1 an de médiocrité en un coup de baguette magique avec le 3 5 2 de Conte.

    Du côté d'Arsenal, sympa de voir que la cascade de blessures habituelle peut assez facilement être compensée par un banc solide, la concurrence est bien plus forte qu'à une époque. Pérez se blesse, Giroud revient, Cazorla out, Elneny enchaine bien, Xhaka suspendu, Coquelin tient la baraque, Walcott préservé, Chamberlain sort d'un doublé en cup...

    C'est bon signe, même si je crains que Bellerin/Koscielny/Mustafi soient plus pénalisants s'ils se pètent.
    On va avoir une réponse assez vite vu qu'ils affrontentt Everton, Tottenham et City lors des 4 prochains matches de PL.
    Omar Listening Niveau : DHR
    haha effectivement, Arsenal va recevoir Tottenham, puis se tanker United aussi. Mais c'est un calendrier assez favorable finalement de jouer United en plein doute maintenant ! De la même manière, belle aubaine d'avoir reçu Chelsea pour l'enterrement du 4 1 4 1
    AyoubKiraa Niveau : DHR
    3-4-3 et non 3-5-2 côté Chelsea ! (Mea culpa si je me trompe mais il me semble bien que c'est le 3-4-3 qui est utilisé).
    4 réponses à ce commentaire.
    Alain Proviste Niveau : Ligue 2
    Gaston Ramirez, quel gâchis ! Quand il était à Bologne, je le voyais bien devenir le nouveau meneur de jeu qui manque tant à la Celeste depuis la retrait de Francescoli (même si Forlan a parfois fini à ce poste plus reculé en fin de carrière)... Lui en 10 derrière un duo Suarez-Cavani, ça aurait fait mal ! Il n'est pas forcément trop tard, il n'a que 25 ans, mais j'espère qu'il va enfin exploser.
    TheStriker971 Niveau : Loisir
    Content de revoir Gaston Ramirez au top après son horrible blessure, et j'aimerai savoir ce qu'il se passe avec Sturridge qui ne joue jamais en Premier League
    Equipe2france2lastreet Niveau : Loisir
    Mourhino qui sentete a faire jouer ibrahimovic et laisser des joueurs comme mkhitarian martial Rooney schweinsteiger sur le banc...je suis sceptique sur sa capacite a faire de Manchester united un candidat serieux pr le titre, apres cest pas un magicien et la saison est encore longue mais avec un debut de saison aussi decevant au vue du mercato ambitieux realise cet ete, je suis pas optimiste pr le reste de la saison et me pousse dc a douter de mourhino qui est un gd coach au passe glorieux certes mais au present discutable qui devrais le pousser a revoir sa methode.
    frednorthlondon Niveau : DHR
    Sunderland est vraiment nul et devrait déjà être en championship depuis plusieurs années. Attention à Leicester faudra pas les jouer dans les prochaines semaines, le niveau remonte. sauf Vardy.

    Je me régale de voir ManU aussi pathétique. Et chaque lundi a son lot de rumeurs de transferts envoyant tous les anciens défenseurs du Mou à Utd. Bien joué pour la confiance des gars en place...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    1k 34