1. //
  2. // 23e journée
  3. // Chelsea/Manchester City

Chelsea peut-il plier le titre ?

Samedi à Stamford Bridge, Chelsea reçoit Manchester City. Le premier contre le second, et l'opportunité pour les Londoniens de prendre huit points d'avance en tête de la Premier League. Une situation dont on imagine mal José Mourinho ne pas tirer profit avec un titre à la fin de la saison.

Modififié
7 10
Ce samedi, peu après 20h, Chelsea pourrait avoir fait un grand pas vers le titre. En cas de victoire à Stamford Bridge face à Manchester City, les Blues auraient huit points d'avance en tête de Premier League. Une avance décisive et surtout, définitive ? Pour Christophe Lollichon, entraîneur des gardiens du club londonien, même en cas de succès, la prudence serait de mise : « On sait qu'en cas de victoire, on sera dans une position excellente, mais en aucun cas on ne considérera le championnat comme plié, car il reste encore trop de journées. » Une posture réservée, partagée par Rick Glanvill, l'historien officiel de Chelsea, pour qui « les duels à six points arrivent plus tard dans la saison. » Pour lui, ce choc contre les Citizens reste « le plus gros match de la saison, même en janvier » car Blues et Sky Blues « sont les deux seuls chevaux dans la course au titre cette saison » . Pour les hommes de Manuel Pellegrini, il s'agit donc également d'une dernière opportunité de grappiller des points. À moins que les jeux ne soient déjà faits, ou presque. Christophe Lollichon : « Avec José Mourinho, c'est sûr que le niveau d'implication est maximum, et donc il saura éviter de griller les jokers si on prend de l'avance. Une victoire ce week-end serait une excellente chose, mais la vérité, c'est qu'avec un nul, on aurait encore 5 points d'avance et avec une défaite deux. Et donc notre destin en main. »

Bradford, la piqûre de rappel


Pour Glanvill, un succès des Blues impliquerait que City n'ait plus de son côté aucun droit à l'erreur, tout en espérant trois faux pas de Chelsea sur les 16 dernières journées. « Mourinho a l'expérience de ces situations, je suis donc plutôt confiant même si les Mancuniens ont renforcé leur attaque avec Wilfried Bony. » Les Londoniens ont bien reçu une claque, avec l'élimination en Cup le week-end passé contre Bradford malgré une avance de deux buts. Un mal pour un bien selon Lollichon, « car celle-ci est peut-être arrivée au meilleur des moments pour nous faire une piqûre de rappel. » Entre un entraîneur qui connaît la musique et une équipe redoutable, difficile d'imaginer Chelsea ne pas s'accrocher à sa première place en cas de victoire ou nul samedi. D'autant plus que ce groupe, déjà qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue contre Tottenham, est en train de s'affirmer comme l'une des plus belles équipes de l'histoire blue.

Meilleure équipe de Chelsea de l'histoire ?


« C'est une question qui arrive souvent sur le tapis dans les pubs les jours de match actuellement » admet Glanvill, pour qui cette équipe de Chelsea « joue certainement l'un de ses meilleurs footballs depuis 2005/2005, voire 1968-1971 » , période où l'historien a commencé à suivre son club de cœur. Demi-finaliste de Ligue des champions, 3e du championnat et aucun titre la saison passée, l'équipe s'est renforcée à l'intersaison avec Cesc Fàbregas et Diego Costa, « qui apportent un gros plus » selon Lollichon. Mais pour l'entraîneur des gardiens, « l'équipe est certes talentueuse et équilibrée, elle reste perfectible » . Citant en exemple la période 2004-2007, puis le règne de Carlo Ancelotti, Rick Glanvill rappelle que pour lui, le seul étalon fiable, c'est le palmarès : « Pour être une grande équipe, il faut gagner des titres, je vous invite à venir me voir au pub au mois de mai pour trancher sur cette question ! » D'ici là, de l'eau aura coulé sous les ponts, avec notamment le retour de Frank Lampard ce samedi à Stamford Bridge. Même sous les couleurs de l'ennemi, il recevra l'accueil qu'il mérite selon Lollichon : « Il y a trop de respect à son égard à Chelsea. Lorsqu'il a égalisé pour City au match aller, son attitude a été exemplaire. Quels que soient les clubs pour lesquels il évoluera d'ici la fin de sa carrière, c'est un joueur de Chelsea, il le restera à jamais dans le cœur des supporters, car ils savent qu'il aime vraiment ce club. »


Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Erf j'espère une victoire des Citizens, histoire que le titre ne soit pas plié et que Mourinho ne puisse pas faire tourner avant la LdC.
L'équipe de Chelsea semble plus en adéquation avec son jeu et la tactique, on sent plus de cohésion et de logique que à City, de toute façon, un des deux sera champion...

La peste ou le choléra, faites vos jeux !
Aucune de ces 2 équipes n'arrive à me convaincre aucune ne m'inspire pour le match de ce soir je m'attend pas à grand chose une équipe de chelsea qui défend et qui gagne sur un coup de pied arrêté ou un contre et une première League plié.
j'espère juste que c'est 2 équipes sortiront des les huitièmes de champions League.
Costa suspendu, quid de Fabregas ?

Connaissant Mourinho, un nul serait un bon résultat pour lui. Chelsea est il devenu plus joueur et moins calculateur, j'en doute.
La suspension de Costa fait de Drogba titu, ce qui va donner moins devant en terme de pressing et d'éfficacité. Sinon je vois un très grand match de Hazard pour casser les lignes citizens.



les sky auront du blues ce soir
ruudvannistelrooy Niveau : DHR
L'info importante de cet article, c'est que Chelsea a un historien officiel. Il a pas dû mettre longtemps à tout connaître par cœur !

/ Fin de ma mauvaise foi
Mon cher Nicolas pas de mal"diction Sofoot sur Chelsea s'il te plaît!!!
Pour le retour de Lampard à Stamford Bridge les supporter Blues peuvent toujours demander un tifo à ceux du Standard ;)
Lampard marque et City gagne cote de 8,75, je prends !
Nathan le blues belge Niveau : DHR
Come on you blues !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 10