Chelsea perd la tête

Aujourd’hui en Premier League, on a changé de leader. Manchester United a en effet profité du nul de Chelsea pour s’emparer, seul, de la tête du championnat. Les Citizens eux n’ont pas saisi l’opportunité et restent à leur troisième place. Sinon, en bas du classement, Norwich et Aston Villa prennent un peu d’air et s’éloignent de la zone rouge.

Modififié
0 1
Chelsea se fait doubler

Les Blues ont dû laisser des forces, mercredi, à Stamford Bridge, lors de l’incroyable victoire contre Manchester United en huitième de finale de la League Cup (5-4). Certes, Chelsea était aujourd’hui privé de David Luiz, Mata, Terry et Lampard. Toujours est-il que les hommes de Di Matteo n’ont pas montré leur meilleur visage sur la pelouse de Swansea, 11e de Premier League au coup d’envoi. Malgré une première période en demi-teinte, les coéquipiers d’Eden Hazard sont parvenus à prendre les devants à la 61e, grâce à un but de Victor Moses. Les Blues pensaient sûrement avoir fait le plus dur en prenant l’avantage au score, mais c’était sans compter sur le retour, en toute fin de partie, d’une équipe de Swansea méritante. Les locaux égalisent en effet à la 88e grâce à un but de Pablo Hernández. Un match qui laissera des regrets à Chelsea, qui perd sa place de leader au profit de Manchester United, vainqueur un peu plus tôt dans la journée d’Arsenal (2-1). Le vent tourne en haut de la Premier League.

City n’en profite pas

Et s’il y a un autre club qui pouvait profiter du match nul des Blues, c’est justement l’autre Manchester, City. Les Citizens pouvaient en effet revenir à hauteur de leur meilleur ennemi, United. Seulement voilà, les hommes de Mancini ont offert un piètre spectacle sur la pelouse de West Ham aujourd’hui. Malgré une forte possession de balle, les coéquipiers de Nasri ne sont jamais arrivés à concrétiser leur domination. L’entrée en jeu de Kun Agüero, à la 69e en lieu et place de Balotelli, n’y changera rien, c’est sur un 0-0, finalement plutôt logique, que les deux équipes se sont séparées. City ne saisit donc pas l’opportunité de prendre la tête de la Premier League avec ManU, et reste à la troisième position, à un point de Chelsea et deux de Manchester United.

Tottenham n’y arrive pas

Tottenham n’a pas connu un samedi des plus agréables non plus. Les Spurs se sont inclinés à domicile contre Wigan. Lloris, encore une fois remplaçant cet après-midi, n’a pu que constater la défaite de son équipe, qui s’est révélée bien inoffensive aujourd’hui, contre le 15e du classement. C’est Ben Watson qui a permis à Wigan d’ouvrir la marque à la 56e minute. Un avantage au score que les visiteurs garderont jusqu’à la fin, laissant l’équipe d’André Villas-Boas stagner à la cinquième place de Premier League. Une défaite dont ne profite pas pleinement Everton. L’autre club de Liverpool, en déplacement sur la pelouse de Fulham, aurait pu prendre deux points d’avance sur Tottenham en cas de victoire. Victoire que les Toffees ont d’ailleurs cru avoir en main, car malgré l’ouverture du score de Fulham par l’intermédiaire de Tim Howard (7e), Marouane Fellaini, par deux fois, permettait à son équipe de revenir dans la partie (55e) et même de prendre l’avantage (72e). Seulement voilà, dans les arrêts de jeu, Steve Sidwell a permis aux siens d’arracher un match nul qui semblait inespéré pour les locaux. Everton prend tout de même la quatrième place aux dépens des Spurs grâce à une meilleure différence de buts.

Aston Villa et Norwich respirent un peu

Dans les autres matchs de cette journée outre-Manche, Aston Villa est allé chercher un succès précieux à Sunderland. C’est Agbonlahor qui a planté l’unique pion de la partie à la 57e minute de jeu. Une victoire qui permet aux Villains de respirer un peu, en s’éloignant de la zone rouge. Même si le club reste à la 17e place, il prend cinq points d’avance sur Reading, premier relégable. Une zone rouge dont s’éloigne également Norwich, victorieux de Stoke City cet après-midi. Les Canaries ont pris le meilleur sur les coéquipiers de Peter Crouch grâce à Bradley Johnson, seul buteur ce samedi à Carrow road. Norwich remonte à la 14e place et prend un point d’avance sur son adversaire du jour.

Par Gaspard Manet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Recao? Kézako? :p
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1