Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Ligue Europa – 16e de finale retour

Chelsea passe d'un cheveu, pas Liverpool

Le but de la qualification d'Hazard pour Chelsea, l'inutile doublé sur coup franc de Luis Suárez, l'élimination de l'Atlético Madrid, les belles performances de l'Inter et de la Lazio, le bijou d'Ola John… Le résumé complet de la soirée de Ligue Europa.

Modififié
Le tenant du titre est tombé

Tenant de la compétition, l'Atlético Madrid est éliminé dès les 16es de finale par le Rubin Kazan, malgré une victoire 1-0 obtenue ce soir. L'avantage de deux buts ramené d'Espagne par les Tatars la semaine dernière a été décisif. Dans un match délocalisé à Moscou, les coéquipiers de Falcao ont globalement dominé les débats, mais la défense locale a tranquillement su gérer les rares occasions adverses pendant un bon moment. Ce n'est finalement que dans les dernières minutes que l'ouverture du score est intervenue, par le boulimique attaquant colombien, qui a inscrit son 30e but en 31 matchs de C3… Il a bénéficié sur ce coup d'une énorme percée d'Adrian, qui a superbement servi son buteur maison. S'en est suivie une fin de rencontre un peu folle, avec l'expulsion logique du capitaine de Kazan César Navas et des visiteurs qui ont poussé pour arracher la prolongation, en vain. Yann M'Vila, absent ce soir comme à l'aller, va donc pouvoir goûter à l'Europe, avec à venir un nouveau choc face à une formation espagnole : Levante, qui avait quasi assuré sa qualification jeudi dernier face à l'Olympiakos – victoire 3-0 à domicile – et qui a terminé le travail ce soir en Grèce avec une nouvelle victoire 1-0, grâce à un but de Martins, de la tête, inscrit tôt dans la rencontre.

L'Inter tranquille, la Lazio brillante

En position favorable avec deux buts marqués la semaine dernière à Milan et aucun encaissé, l'Inter a fait mieux encore ce soir en déplacement à Cluj, avec une facile victoire 3-0. Passeur à l'aller pour l'ouverture du score de Palacio, Fredy Guarín s'est mué cette fois en buteur, d'abord sur une passe décisive de… Palacio, puis en bénéficiant d'une erreur du gardien adverse, le Portugais Mário Felgueiras, pour le doublé. Les Roumains, qui ont terminé la rencontre à 10, ont fini par encaisser un troisième but signé du jeune Marco Benassi dans les derniers instants de la rencontre. C'est un choc autrement plus difficile qui attend les Nerazzurri au prochain tour, avec une double confrontation face à Tottenham. De son côté, la Lazio s'est également brillamment qualifiée grâce à une victoire 2-0 acquise dès la première période face à Mönchengladbach. La défense allemande, en souffrance ces derniers temps, a plié une première fois sur un but de Candreva, qui a profité d'une erreur d'Álvaro Domínguez. Puis à la demi-heure de jeu, Álvaro González s'est jeté sur une frappe mal repoussée de Radu pour faire le break. En 8e de finale, les Romains affronteront Stuttgart, qui est allé chercher une victoire décisive ce soir sur la pelouse des Belges de Genk, grâce à des buts de Boka d'une frappe détournée, puis de Gentner d'une frappe croisée. La semaine passée en Allemagne, le match s'était conclu sur une égalité 1-1. Il n'y a donc plus aucune formation belge en Coupe d'Europe cette saison.

Chelsea arrache sa qualification

On dit merci qui ? Merci Eden Hazard, entré en jeu en deuxième période et qui a offert dans les derniers instants la qualification aux Blues, grâce à un très, très beau but égalisateur. Mais bon sang que ce fut dur pour les Londoniens de se sortir du piège tendu par une surprenante équipe du Sparta Prague ! Il faut dire aussi que par rapport aux matchs de poule et à la double confrontation de l'automne face à l'OL, les Tchèques se sont renforcés en attaque en enrôlant le prolifique buteur de Jablonec David Lafata. Un international à l'efficacité redoutable, qui s'est trouvé à la conclusion d'un joli mouvement collectif de son équipe en début de rencontre, pour l'ouverture du score surprise. Comme ça avait fait 1-0 pour Chelsea à l'aller à Prague, les compteurs étaient remis à zéro. Jusqu'à ce qu'Oscar cède sa place à Hazard et que l'ancien Lillois joue les sauveurs… En parlant de sauveur, Newcastle en avait deux ce soir, un à chaque bout du terrain. Dans les cages, l'excellent portier Tim Krul a multiplié les miracles face aux attaquants de Kharkov Cristaldo et Willian, tandis que devant, Ameobi a réussi l'essentiel, en transformant le pénalty obtenu peu après l'heure de jeu. Ce n'est pas très brillant, mais l'obstacle ukrainien est passé, avec 5 Français présents côté Newcastle au coup d'envoi : Yanga Mbiwa, Haïdara, Cabaye, Marveaux et Sissoko.

À Liverpool, Suárez n'a pas suffi…

Le match le plus spectaculaire de la soirée s'est déroulé à Anfield, entre une équipe de Liverpool condamnée à l'exploit et une formation du Zénith venue pour préserver son confortable avantage au score acquis à l'aller en Russie (victoire 2-0). La soirée a très bien débuté pour les hommes de Spalletti, qui ont ouvert la marque dès les premières minutes par l'intermédiaire de Hulk, opportuniste suite à une grossière erreur de Carragher. Mais elle a bien failli très mal se terminer, puisque les Reds sont ensuite parvenus à inscrire trois buts, dont un doublé sur deux coups francs direct d'un Luis Suárez survolté. Le Zénith a franchement tangué, mais est finalement parvenu à garder le mince avantage de ce précieux but à l'extérieur offert par Carragher à Hulk en début de partie… Les compatriotes russes de l'Anzhi Makhachkala se qualifient également pour les 8es de finale, avec un nul 1-1 arraché ce soir à Hanovre dans les derniers instants de la rencontre. Ce résultat est largement suffisant, puisque Samuel Eto'o et ses petits copains – dont Lassana Diarra titulaire – l'avaient emporté 3-1 à l'aller.

Mais aussi…

- Bel exploit des Suisses de Bâle, qui parviennent à éliminer l'une des formations les plus impressionnantes de la phase de poules : le Dniepr Dniepropetrovsk. La victoire 2-0 acquise à l'aller en Suisse a été joliment préservée en Ukraine, avec un score final de 1-1, deux buts sur pénalty signés Selezniov pour les locaux et Schär pour Bâle. Les deux équipes ont terminé la rencontre à 10 contre 10. Le football suisse sera donc représenté en 8es de finale de la C3.

- Il en va de même pour la Turquie, grâce à la qualification de Fenerbahçe ce soir à Istanbul aux dépens des Biélorusses du BATE Borisov. Un seul but a été inscrit lors de la double confrontation, et c'est Cristian Baroni qui l'a inscrit juste avant la mi-temps. BATE a été réduit à 10 dès la 20e, après deux cartons jaunes récoltés coup sur coup par Dmitri Baga.

- Du côté du Portugal, le Benfica se qualifie grâce notamment au but de la soirée signé Ola John d'un exploit personnel à l'heure de jeu. Schürrle a égalisé pour le Bayer Leverkusen, mais Matić a immédiatement redonné l'avantage aux Portugais, qui l'avaient déjà emporté 1-0 à l'aller. À noter que les Allemands ont touché deux fois les montants en première période.

- Exploit confirmé pour les Tchèques du Viktoria Plzeň face à une équipe de Naples peu concernée et battue 5-0 sur l'ensemble des deux confrontations. Ça fait sacrément mauvais genre…

- Enfin dans la seule rencontre qui a eu besoin de deux prolongations et même d'une séance de tirs au but pour départager les deux équipes, c'est le Steaua Bucarest qui a eu le dernier mot face à l'Ajax. Bel exploit des Roumains à domicile, qui avaient deux buts à rattraper au coup d'envoi. Ce fut fait par l'intermédiaire de Latovlevici en première période et du très bon défenseur Chiriches (également passeur sur le premier but) en seconde, les Hollandais ratant deux pénaltys lors de la fatidique séance. Gigi Becali peut faire péter le champagne…

Tous les résultats :
Rubin Kazan/Atlético Madrid 0-1
CFR Cluj/Inter Milan 0-3
Metalist Kharkov/Newcastle 0-1
Genk/Stuttgart 0-2
Dniepropetrovsk/Bâle 1-1
Lazio Rome/Borussia Mönchengladbach 2-0

Fenerbahçe/BATE Borisov 1-0
Olympiakos/Levante 0-1
Liverpool/Zénith Saint-Pétersbourg 3-1
Benfica/Bayer Leverkusen 2-1
Steaua Bucarest/Ajax Amsterdam 2-0 (4-2 tab)
Hanovre/Anzhi Makhachkala 1-1
Chelsea/Sparta Prague 1-1
Viktoria Plzeň/Naples 2-0

Le programme des 8es :
Viktoria Plzeň/Fenerbahçe
Benfica/Bordeaux
Anzhi Makhachkala/Newcastle
Stuttgart/Lazio
Tottenham/Inter Milan
Levante/Rubin Kazan
Bâle/Zénith Saint-Pétersbourg
Steau Bucarest/Chelsea

Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Le Belge Tom Saintfiet, sélectionneur de la Gambie 3
Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:52 Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17