En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 5e journée
  3. // Chelsea/Fulham (2-0)

Chelsea n'est plus en panne

Après une première période plus que poussive, Chelsea a mis fin à sa mauvaise série en s'imposant contre un Fulham decrescendo (2-0). C'est Oscar qui a délivré Chelsea avant qu'Obi Mikel n'inscrive son premier but en Premier League.

Modififié
Chelsea - Fulham : 2-0
But : Oscar (53e) et Obi Mikel (85e) pour les Blues.

Le chat noir de Chelsea ne s'appelle plus Samuel Eto'o. Certes, l'attaquant camerounais n'a pas brillé en ce début de soirée, mais il a enfin connu autre chose que la défaite sous ses nouvelles couleurs. Contre un mal classé, la prestation des Blues n'a pas dû rassurer José Mourinho, mais elle a eu le mérite de mettre fin à un mois sans victoire et deux défaites consécutives. Les protégés du Portugais ont encore inquiété avant l'ouverture du score salvatrice d'Oscar en début de seconde période. Transfigurés, les coéquipiers du petit meneur brésilien ont commencé à dérouler, bien aidés par une équipe de Fulham qui a vite montré ses limites. En attendant le derby mancunien de demain, Chelsea remonte au classement et revient même à hauteur de Liverpool. Quant aux Cottagers, ils s'enfoncent dans les bas fonds de la Premier League pour désormais flirter avec la zone rouge.

Le temps fort Eva Carneiro

Sur la lancée de leur défaite contre Bâle, les joueurs de José Mourinho galèrent en ce début de rencontre. Pire encore, c'est Fulham qui passe tout près d'ouvrir le score. Bien lancé dans la profondeur, Darren Bent prend Cahill de vitesse et se présente seul face à Čech. Le gardien tchèque repousse la frappe molle de l'attaquant des Cottagers. Ramires sonné, Eva Carneiro rapplique sur la pelouse. Mais même la jolie soigneuse des Blues ne parvient pas à réveiller les siens. Chelsea squatte la moitié de terrain, mais sans parvenir à se procurer la moindre occasion. Hazard, Oscar et Schürrle n'arrivent pas à combiner entre eux, encore moins à trouver Samuel Eto'o. Et quand Chelsea s'en remet à des petits numéros de soliste (coup franc d'Oscar ou frappe lointaine d'Hazard), c'est pour un résultat identique. Bloc bien bas, les joueurs de Martin Jol attendent eux tranquillement. Et quand ils récupèrent la gonfle, Scott Parker et Steve Sidwell ne font pas dans le détail. Ils essaient de mettre sur orbite Bent ou Kasami. Les Blues ne donnent jamais l'impression de pouvoir inquiéter Stockdale. Le portier de Fulham doit attendre les dernières secondes de la première période pour voir un semblant d'action collective dans sa surface. Et encore, secondé par Hangeland, il n'a même pas à s'employer pour stopper le tir d'Ivanović.

Merci Oscar

Pas irréprochable, Stockdale repousse successivement les frappes de Schürrle et Eto'o (52e). Mais il ne pourra rien sur la troisième. Le ballon revient dans les pieds d'Oscar qui marque dans le but vide et délivre Stamford Bridge (1-0). L'équilibre reste fragile puisque, sur l'action suivante, Steve Sidwell, ancien de la maison et Paul Scholes du pauvre, manque d'égaliser de la tête. Décomplexés, les Blues développent enfin du jeu et récupèrent le ballon haut. Sans pour autant régaler, ils contrôlent sereinement cette deuxième période. Un deuxième acte au cours duquel les hommes de Martin Jol semblent complètement vidés. Sans plan B, ils ne paraissent jamais en mesure de revenir dans la rencontre, tandis que Chelsea profite des boulevards offerts. Au terme d'une action rondement menée, Ramires voit sa frappe contrée. Mais les vagues bleues continuent à déferler. Le remplacement de Kačaniklić par Buomesca Tue Na Bangna (oui oui), nouveau sosie officiel de M'Baye Niang, ne suffit pas à casser le rythme. Fernando Torres manque de marquer de la tête, mais ce n'est que partie remise. Sur un corner de Lampard, Terry remet à Obi Mikel qui fusille Stockdale à bout portant (85e). Huit saisons après son arrivée à Londres, il s'agit là du premier but en championnat du Nigérian (2-0) ! Chelsea n'a pas impressionné, mais Chelsea reprend sa marche en avant. Il n'y a plus de quoi rappeler Avram Grant.

Par Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 11 heures 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 il y a 3 heures Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 40 il y a 12 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
il y a 8 heures Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 16
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8 Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12