En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 21e journée
  3. // Chelsea/Newcastle (2-0)

Chelsea lance son année

Défait pour la première fois de la saison par Newcastle début décembre, Chelsea a cette fois fait respecter la logique en s'imposant à Stamford bridge (2-0). Méconnaissables en première période face à de séduisants Magpies, les hommes de José Mourinho s'en sont remis à un coup de vice pour s'ouvrir la voie du succès. Premier succès de l'année et un fauteuil de leader toujours aussi confortable.

Modififié

Chelsea - Newcastle
(2-0)

Oscar (42'), Diego Costa (59') pour Chelsea


Il y a un peu plus d'un mois, un Chelsea à la dynamique irrésistible venait pour la première fois se casser les dents en Premier League face à une équipe de Newcastle transcendée (2-1). Depuis, ce sont des Blues aux pieds d'argile, après un nul à Southampton et une claque reçue à Tottenham, qui sont apparus. Mais la singularité est une chose éphémère outre-Manche, et l'escouade de José Mourinho a donc repris sa marche en avant, à la faveur d'un rendez-vous cette fois bien négocié contre les Magpies (2-0), ce samedi après-midi. Un premier succès en 2015, loin de se départir de quelques imperfections, qui permet au « Special One » d'étirer son invincibilité à la maison. Mais, aussi et surtout, d'asseoir sa place de leader après le nul concédé par Manchester City sur la pelouse d'Everton (1-1).

Willian, le vice comme échappatoire


Premier événement impromptu pour le Mou : Courtois, blessé de dernière minute au doigt, est suppléé par le casqué Čech. En revanche, la non-titularisation de Cahill ressemble à une punition après sa pâle prestation contre les Spurs et profite ainsi à Kurt Zouma, seulement 47 minutes dans les jambes en championnat cette saison, qui s'invite aux côtés du Captain « Dirty » Terry. En face, Newcastle peut compter sur le retour de Krul dans les bois, mais doit composer avec les absences de Papiss Cissé et Tioté, partis à la CAN. Des absences qui obligent John Carver à évoluer en 4-3-3 avec le trio Pérez-Cabella-Gouffran devant.

Si d'entrée l'ambiance se veut toujours aussi feutrée à Stamford Bridge, José Mourinho s'époumone déjà dans sa zone technique debout. Parce que ses Blues peinent à poser le jeu, à l'instar de Fàbregas et Matić, étrangement imprécis dans leurs transmissions. Les Magpies le sentent et en profitent pour s'installer dans le camp adverse. Très en verve sur le pré, Cabella et ses deux pots de gel quotidien s'amusent comme à la Mosson, obligeant Terry (19e) et Čech (32e) à s'employer. Sissoko n'est même pas loin de les punir dans la foulée, mais l'équerre du portier tchèque évite à son manager un infarctus, lequel assiste en outre à la sortie sur blessure d'Azpilicueta. Amorphe, voire méconnaissable, Chelsea dégaine un coup vicieux pour sortir de sa torpeur contre le cours du jeu. À la suite d'un corner joué extrêmement vite par Willian, Ivanović trouve en retrait Oscar qui ouvre la marque d'un plat du pied sécurité juste avant la mi-temps (43e). Premier tir cadré, première fourberie. Tout ce qu'il fallait pour réveiller une enceinte jusqu'ici endormie.

Newcastle sombre, Costa au top des charts


Visiblement revigorée par la pause, la formation londonienne débarque au retour des vestiaires couteau à la bouche. Souveraine, elle retrouve plus de maîtrise face à un Newcastle tout de suite moins incisif. Plus en vue, Diego Costa utilise d'abord les mots pour réclamer un penalty après une main évidente de Coloccini dans la surface (54e). Puis l'attaquant espagnol laisse parler ses pieds, cinq minutes plus tard, pour conclure une merveilleuse combinaison orchestrée par Hazard et Oscar. 15e réalisation de la saison en championnat pour lui, sans forcer. L'emprise se faisant de plus en plus pressante, Cabella et Sissoko s'éteignent, laissant le prometteur Pérez seul aux avant-postes. Et comme à son habitude quand son adversaire s'enlise dans les approximations techniques, Chelsea déroule. Et cherche à porter l'estocade en fin de rencontre. Costa n'est pas loin d'un doublé, mais Coloccini intervient (79e) et évite aux siens un week-end plus douloureux. Ramires et Rémy s'invitent à la fête, mais c'est Hazard qui joue les ambianceurs de foule. Sans toutefois forcer le verrou une dernière fois. Qu'importe, Chelsea obtient sa première victoire en Premier League de l'année. Qu'importe aussi si l'ensemble reste perfectible. Mourinho a quitté Stamford Bridge sourire aux lèvres. Et c'est là le principal.

⇒ Résultats et classement de Premier League

Par Romain Duchateau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Dupraz quitte le TFC 72 il y a 2 heures Robinho en route vers Sivasspor 21
il y a 5 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 16
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7