En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1/2 finale
  3. // Liverpool/Chelsea

Chelsea, l'animal hybride de Mourinho

En Angleterre, l'expression « hybrid player » est utilisée pour décrire un joueur capable de couvrir plusieurs rôles à la fois et de participer à plusieurs phases de jeu. Depuis son retour à Chelsea, José Mourinho a tout fait pour fabriquer une équipe entièrement composée de joueurs hybrides. Voyage dans les entrailles d'une équipe qui dégage une certaine impression de modernité. Un animal hybride dirigé par les idées d'un caméléon.

Modififié
En génétique, l'hybride est le croisement de deux variétés différentes. En football, c'est par exemple un numéro 6 et un relayeur dans un même corps : celui de Nemanja Matić. Un relayeur et un meneur de jeu : Cesc Fàbregas. Un ailier, un numéro 10 et un milieu relayeur : Oscar, et Willian. Un avant-centre qui travaille comme deux attaquants : Diego Costa. Un latéral, un ailier et un défenseur central à la fois : Branislav Ivanović. Finalement, chez ces Blues, Eden Hazard peut paraître à première vue unidimensionnel, alors qu'il s'agit par définition d'un milieu offensif hybride. Des joueurs qui savent dépasser leurs fonctions, un entraîneur qui sait varier les plans de jeu : ce Chelsea semble être construit pour écrire 2015. Décryptons son processus de construction en six étapes, dont trois avant le retour de Mourinho.

2004-2012 : De l'identité mourinhesque au fantasme catalan d'Abramovitch


La première étape se situe entre 2004 et 2010, c'est-à-dire de Mourinho à Ancelotti : c'est la construction d'un grand d'Europe, à laquelle ont survécu les pièces aujourd'hui essentielles que sont Terry, Čech, Ivanović, Obi Mikel et Drogba (faisons comme s'il n'était jamais parti). Mais à la fin des années 2000, sentant que les piliers de sa première génération victorieuse s'essoufflent, Roman Abramovitch se penche sur la possibilité de faire émerger un nouveau modèle de jeu aux teintes catalanes. Spectacle, possession et petite taille deviennent les idéaux d'un fantasme qui ne tient pas debout. Torres et Mata sont exigés, et l'arrivée du Catalan Romeu symbolise cette ambition de « s'acheter une identité de jeu ibérique » .

Une ambition qui marquera la seconde étape, de 2010 à 2012 : c'est la lente déconstruction de l'équipe de la finale de C1 2008, et une période d'acquisitions floue et sans direction. D'abord, il faut compter les départs de Carvalho, Ballack, Deco, Kalou, Bosingwa, Anelka, Alex ou encore Zhirkov. Ensuite, avec trois entraîneurs en deux ans, Chelsea recrute à court terme : quelques gros achats (Ramires, Mata, Torres, David Luiz) et des coups de mercato (Cahill, Meireles, Benayoun). Suite à l'échec prématuré de Villas-Boas, les idées de renouveau sont temporairement abandonnées. Sous Di Matteo et Benítez, la salle des trophées se remplit, mais le projet de jeu ralentit, patauge, se perd. L'Ouest londonien avale deux saisons d'un 4-2-3-1 mal équilibré, perdant presque systématiquement (c'est le cas de le dire) la bataille du milieu, et bien trop dépendant de la forme de Lampard, le sacrifice de Ramires et la vista de Mata. Aucun joueur arrivé lors de cette période ne constitue un élément majeur du projet actuel des Blues (seul Cahill est titulaire). Toutefois, de très nombreux paris sont lancés sur la jeunesse (Courtois pour 9 millions, Lukaku, Romeu, De Bruyne, Lucas Piazón, entre autres).

2012-2014 : La vitesse, sans le contrôle


La troisième étape suit la victoire en Ligue des champions, en 2012. Elle est conditionnée par les besoins du football de Di Matteo, caractérisé par une défense basse, mais des flèches offensives libres, et une envie d'un football « attractif » . S'appuyant sur une défense ayant résisté au Barça, les Blues recrutent des milieux offensifs sachant « faire la différence » . Hazard, Oscar, Moses et Marin embarquent, ainsi qu'Azpilicueta. Benítez, qui n'aura eu qu'un mercato d'hiver (départ de Sturridge, arrivée de Demba Ba), remporte la Ligue Europa, mais ne change pas structurellement l'équipe. Tactiquement, en revanche, il révèle le travail défensif merveilleux d'Oscar, et amorce l'implication des attaquants dans la phase défensive. En juin 2013, Mourinho revient et fait face à l'équation suivante : puisque le contrôle du territoire – et le 4-3-3 naturel – ne suffit plus en Premier League, comment associer contrôle du ballon et équilibre à ce 4-2-3-1 fait de vitesse et contre-attaques ?

La solution n'est ni tactique ni physique, mais structurelle : il faut impérativement un milieu capable de gérer les rythmes, d'orchestrer. L'objectif numéro un est vite nommé – Luka Modrić – et aussitôt abandonné devant le refus catégorique d'Ancelotti. C'est la quatrième étape : Mourinho ne recrute pas de milieu intelligent ni de numéro 9 irrésistible (Eto'o, finalement), mais va chercher Willian et Schürrle, joueurs hybrides par excellence, donnant une nouvelle profondeur à ses possibilités tactiques : pressing, couverture, marquage individuel... Willian, un ailier brésilien capable d'enchaîner une virgule et un repli défensif de 50 mètres. Oscar, ce faux meneur de jeu pouvant courir durant 90 minutes derrière le meneur reculé adverse, et courber une lucarne sur son premier tir. Schürrle, l'attaquant hybride pouvant construire comme un Espagnol, prendre la profondeur comme un Italien, le tout avec la rigueur d'un Allemand et le fighting spirit anglais.

2014 : La lumière de Matić et Cesc


La cinquième étape a lieu en janvier 2014. Le déclic. Chelsea a maintenant une nouvelle direction, mais elle n'a encore personne pour l'incarner sur le terrain. C'est Mikel-Ramires : un joueur expert en couverture, un autre qui sait tout faire sauf construire le jeu passe après passe. En janvier, Mourinho prend donc symboliquement le pouvoir à la conclusion pour le rendre au cœur du jeu : départ choc du Special Juan Mata, arrivée (ou plutôt retour) de Nemanja Matić pour 25 millions d'euros. Paulinho et Guarín sont écartés, et Chelsea choisit la construction. Pour sa première titularisation, contre City, le Serbe dégoûte Yaya Touré. Sans lui, les Blues abandonnent la construction en Europe, et lui confient les clés en championnat. Matić peut défendre, maintenir le bloc haut, lancer les attaques avec un œil pour la verticalisation, mais aussi porter le ballon, faire circuler, construire. Pour le pied gauche et le buste droit, c'est un Thiago Motta aux grandes enjambées.

La sixième étape, enfin, est l'arrivée de Cesc Fàbregas et Diego Costa. Mourinho obtient son Modrić catalan et son nouveau Drogba, et épaissit l'effectif avec l'excellent Filipe Luís (dont le temps de jeu relativement faible ne peut que souligner les performances d'Azpi) et Loïc Rémy. Si Matić fait de l'organisation, soigne les transitions offensives et annule les transitions adverses, Fàbregas se situe plus dans un rôle de conception et de réflexion du jeu. En clair, Fàbregas est le Mata que les supporters des Blues auraient aimé voir (et celui dont Van Gaal rêve aussi). Dans les chiffres, ce bouleversement structurel se traduit par la prise du pouvoir du milieu dans l'élaboration : tandis que Terry ne réalise plus que 43 passes par match, Matić passe de 56 à 67 par rapport à la saison dernière, Oscar de 38 à 53, Hazard de 44 à 54. La paire Cahill-Terry ne joue plus que 4 longs ballons par match et laisse Matić-Cesc la soulager (10 longs ballons). Enfin, Fàbregas réalise 30 passes de plus par match que n'importe quel joueur de Chelsea la saison dernière (86 passes par match). Chelsea est donc plus précis dans sa relance, lance l'élaboration de ses actions un cran au-dessus, voire deux en fonction du positionnement de Fàbregas, et développe ainsi ses attaques plus près du but adverse. Le reste, c'est plus de qualité et 17 buts de Diego Costa.

Aujourd'hui, l'œuvre n'est pas terminée. Offensivement, l'équipe penche encore à gauche, malgré les efforts de Willian pour se montrer plus dangereux (deux fois plus de tirs proviennent du côté de Hazard). Et la principale marge de progression reste au niveau de la paire de centraux, où Gary Cahill est tout sauf un défenseur hybride, ou moderne. S'il a la bonne idée de rappeler Varane à son coach, Kurt Zouma jouera en 2015. En fin de compte, ce Chelsea hybride, souple, dense et intelligent est fait à l'image de son entraîneur. Mais si trois recrues ont transformé le visage de l'équipe en 2014, sa construction aura été lente, incertaine et capricieuse.


Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 6 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 12 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE
vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 2