Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 2e journée

Chelsea fait le plein

Resplendissant, Eden Hazard offre à Chelsea sa troisième victoire d'affilée. Swansea et Everton ont le vent en poupe tandis que United se rattrape sans convaincre. Pendant ce temps, Villas-Boas foire son début de saison. Encore.

Modififié
Michel Laudrup a trouvé la formule de la potion magique durant l'intersaison. Après deux matchs, ses ouailles de Swansea comptent deux victoires et déjà huit buts au compteur. Le tout en préservant leur cage vierge. Cette fois-ci, ce sont les nouveaux coéquipiers d'Alou Diarra — entré en fin de partie pour West Ham — qui ont joué les victimes en encaissant trois pions. Au passage, une grande gigue espagnole a planté son troisième but en deux rencontres, prenant au passage la tête du classement des buteurs. Son nom : Michu. Pour le trophée du joueur du mois, l'ancien du Rayo Vallecano devra faire avec la concurrence d'un autre géant : Marouane Fellaini. Déjà buteur contre United la semaine dernière, la touffe belge a récidivé contre Aston Villa. Au final, les Toffees n'ont fait qu'une bouchée de Villans relativement insipides.

Le syndrome Villas-Boas

Si Swansea et Everton démarrent pied au plancher, ce n'est pas le cas de Norwich, ni des Queens Park Rangers. L'autre confrontation labélisée « bas de tableau » de la journée était un duel entre estropiés, les deux formations ayant encore les fesses rouges de la fessée infligée, respectivement par Fulham et Swansea (encore eux) la semaine dernière. Histoire de panser les plaies, Canaries et Rangers se sont partagé les points dans une rencontre à oublier illico : une vraie purge. Au rayon des déceptions, André Villas-Boas arrive à faire un plus mauvais départ que la saison dernière avec Chelsea. Les Spurs, toujours sans Modrić, se dirigeaient pourtant vers un petit 1-0 des familles depuis l'ouverture du score signée Assou-Ekotto. C'était sans compter l'égalisation de Morrison à la dernière seconde. Dommage. La prochaine sera la bonne, enfin peut-être...

Le bijou de Van Persie

Après la déconvenue embarrassante de la première journée, les Red Devils de Manchester United n'avaient pas vraiment le choix face à une équipe de Fulham en pleine confiance. Mais voilà, troisième minute, badaboum, cauchemar. Damien Duff reprend un coup franc de Ruiz et ouvre la marque pour les Cottagers. Sir Alex fait les gros yeux sur son banc. Un peu gênées, les nouvelles recrues du club se sentent obligées de justifier les millions investis. Aussitôt dit, aussitôt fait. Van Persie gratifie d'abord le public d'une sublime reprise de volée sur un centre de Patrice Évra. Arsène Wenger éteint son poste. Ensuite, c'est au tour de Kagawa de s'illustrer en poussant au fond des filets une balle mal bloquée par Schwarzer. Supérieurs, les Mancuniens font le show devant leur public et triplent la mise via Rafael juste avant la mi-temps. Une victoire 3 à 1 aurait été trop belle et surtout trop rassurante. Pour le suspens, De Gea et Vidić s'emmêlent alors les pinceaux sur un centre de Moussa Dembélé et le Serbe marque contre son camp. 3-2. À cinq minutes de la fin, la partie tourne au film gore lorsque Rodallega piétine par mégarde la cuisse d'un Rooney entré en jeu quelques minutes auparavant. La blessure pisse le sang, le gamin devient blême et doit sortir sur civière. Coup dur, l'ancien chauve va mettre environ quatre semaines à cicatriser. En supériorité numérique, les hommes de Martin Jol tentent le tout pour le tout. Sur une dernière percée rageuse, Dembélé centre fort devant les cages, Bryan Ruiz tape la reprise, mais De Gea sort un réflexe sur sa ligne et sauve les siens. Le match nul n'aurait pourtant pas été volé. Trois points, l'essentiel est là. La sérénité, ça sera pour plus tard.

Hazard 2 – 0 Ben Arfa


En attendant le blockbuster du week-end entre Liverpool et Manchester City demain, les aficionados de belles affiches avaient rendez-vous à Stamford Bridge pour le match entre deux anciens meilleurs espoirs de L1 : Hatem Ben Arfa et Eden Hazard, chauvinisme oblige. À ce petit jeu, même si le protégé de Michel Ouazine a, par moment, fait l'amour à coups de passement de jambe à la défense londonienne, le natif de Clamart n'a rien pu faire face à la grâce d'Eden. Buteur sur penalty, puis passeur génial sur le second but, l'ancien Lillois a d'ores et déjà réussi deux exploits. Le premier : avoir été à l'origine ou à la conclusion de sept des huit buts des Blues depuis le début de la saison. Le second : avoir décrypté, en cinq semaines seulement, l'algorithme des appels de Fernando Torres (Frank Lampard et Florent Malouda cherchent encore). Son duo tout feu tout flamme avec El Niño — désolé Juan Mata — n'a laissé aucune chance à des Magpies dangereux, mais maladroits dans la finition, n'est-ce pas Demba Ba… Avec certes un match en plus, les bambins de Di Matteo prennent le large en tête du classement et mettent déjà la pression sur City. Merci Hazard.

Résultats et classement de Premier League

Par Pablo Garcia-Fons
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 59 minutes Jeu : Entrez dans le vestiaire des Bleus il y a 59 minutes Jeu : Connaissez-vous vraiment l'histoire des Bleus ?
Hier à 10:02 350€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde Hier à 16:59 Froger vers l’USM Alger
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 12:15 Un supporter mexicain fait sa demande en mariage après la victoire 9 Podcast Football Recall Épisode 27 : Neymar boit la tasse, l'Allemagne KO et Thauvin à terre dimanche 17 juin Zuber égalise d'un coup de crâne pour la Suisse 3 dimanche 17 juin Le sublime but de Coutinho face à la Suisse 2 dimanche 17 juin Lozano climatise l'Allemagne 5 dimanche 17 juin Maradona, le cigare et les yeux tirés 62 dimanche 17 juin La liesse des supporters mexicains à Moscou 2 dimanche 17 juin Un fan égyptien en fauteuil porté dans une fan zone 4 dimanche 17 juin Sept personnes blessées par un taxi à Moscou 15 dimanche 17 juin Le clapping solide des Islandais avant le match face à l'Argentine 10