En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Chelsea engrange avant les choses sérieuses

Pas beaucoup de folie dans ce début de seconde journée de Premier League. Newcastle et ses Frenchies ne marquent pas, contrairement à West Ham, qui réagit bien. Chelsea et Mourinho, eux, battent un autre promu sans forcer.

Modififié

Chelsea sereinement


Le hasard du calendrier devait permettre à Chelsea de démarrer sa saison plutôt tranquillement. Vainqueur 3-1 sur le terrain de Burnley, lundi dernier, les Blues recevaient Leicester City, un autre promu, lors de cette deuxième journée. Plutôt content de ses ouailles et plus particulièrement de Cesc Fàbregas après cette victoire inaugurale, José Mourinho décide d'aligner exactement le même 11. Une première pour Chelsea depuis presque 2 ans. Sauf que ne pas changer une équipe qui gagne ne veut pas forcément dire que cette équipe va gagner. Sûrs d'eux ou patauds, on ne sait pas trop quoi penser des nouveaux coéquipiers de Diego Costa dans ce début de match. À défaut de voir Chelsea prendre la mesure de son adversaire, c'est donc Leicester qui prend confiance au fil des minutes. À la 30e, Riyad Mahrez, Algérien de 23 ans formé au Havre, s'amuse de 3 adversaires aux 25 mètres, s'avance et déclenche une frappe du gauche difficilement repoussée par Courtois. Chelsea réagit alors timidement et Diego Costa voit sa frappe enlevée du cadre par le dos d'un défenseur. Même si Kasper Schmeichel multiplie les sorties kamikazes, rien ne sera marqué et à la mi-temps, ce sont les visiteurs qui font bonne impression.

Pendant la pause, José Mourinho a certainement imposé un Ice Bucket Challenge collectif à toute son équipe. Revigorés, les Blues ne sont plus les mêmes au début de cette deuxième mi-temps. À la 46e, Oscar frappe le poteau avant que Kasper Schmeichel ne se serve enfin de ses mains pour détourner une tête d'Ivanović qui prenait la direction de la lucarne. Mais Leicester ne se laisse toujours pas faire et Thibaut Courtois doit sortir un arrêt du pied compliqué. Puis c'est au tour d'André Schürrle de tenter sa chance d'une superbe frappe enroulée à l'entrée de la surface. Au-dessus. Sur l'action qui suit, le promu part en contre et Nugent se retrouve seul face à Courtois. Le Belge remporte son duel et offre la possibilité à Fàbregas d'ouvrir le score. Mais l'Espagnol tire au-dessus sous le sourire narquois du fils Schmeichel. Kasper qui fait honneur à son prénom quelques secondes plus tard lorsqu'il sort, pieds en avant dans ceux de Diego Costa. L'ex-Colchonero est le plus prompt et ouvre le score pour Chelsea. On joue alors la 62e minute de jeu et ce n'est plus le même match. Désormais, Eden Hazard et les siens contrôlent plus sereinement la partie et le 10 belge double facilement la mise après deux-trois feintes dans la surface (76e). Didier Drogba a droit à ses dix dernières minutes en remplaçant Diego Costa. En rodage, Chelsea engrange tranquillement les points avant un déplacement plus révélateur à Everton, le week-end prochain.

Swansea enchaîne, West Ham réagit, Newcastle ne marque pas


En confiance après leur victoire à Old Trafford en ouverture du championnat, Swansea recevait Burnley au Liberty Stadium. Et il n'aura fallu qu'un but à la nouvelle team de Bafé Gomis pour engranger une deuxième victoire d'affilée. Depuis leur gardien et en 3 passes, les hommes de Garry Monk perforent littéralement la défense adverse et Nathan Dyer n'a plus qu'à tromper Thomas Heaton, ce qu'il fait (23e). Swansea s'impose 1-0. Eux avaient perdu leur premier match, ils se devaient donc de réagir. Mission accomplie pour West Ham qui ouvre le score à la 34e par l'intermédiaire de sa nouvelle recrue, Mauro Zárate. L'ancien de Liverpool Stuart Downing double la mise trois minutes plus tard sur une frappe de son pied gauche qui finira dans le soupirail droit de Julian Speroni. Marouane Chamakh tente bien de relancer les siens en réduisant la marque à la 49e minute, mais c'est finalement Carlton Cole qui anéantit tout espoir de retour pour Crystal Palace.

Dans les deux autres confrontations de l'après-midi, rien n'a été marqué. À Villa Park en début d'après-midi, Aston Villa et Newcastle ont frappé 20 fois au but. 9 pour les Villans et 11 pour les Magpies, mais les premiers n'ont pas cadré une seule fois quand leurs adversaires ont accroché le cadre seulement 4 fois. Difficile de planter un but dans ces conditions. La performance du match est à mettre à l'actif de Michael Williamson, expulsé en 4 minutes entre la 86e la 90e. Villa n'a toujours pas pris de but après sa victoire 1-0 sur le terrain de Stoke lors de la première journée. Défait à domicile face à Manchester City le week-end dernier, Newcastle n'a toujours pas fait trembler les filets. Des filets qui n'ont pas plus tremblé au St Mary's Stadium où Southampton recevait West Bromwich Albion. Toujours avec Morgan Schneiderlin, les Saints ont le mérite de décrocher leur premier point après avoir perdu 2-1 à Liverpool.

Boris Teillet
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 2 heures Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 1
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17