1. //
  2. // 8e de finale retour- Chelsea/Galatasaray (2-0)

Chelsea en quarts sans transpirer

Emballé, c'est pesé. Deux buts dans le buffet turc en première période et une bonne grosse sieste en deuxième mi-temps. Vainqueurs sans se fouler d'une équipe de Galatasaray assez faible, les joueurs de Chelsea verront les quarts de finale de la Ligue des champions.

Modififié
1 43

Chelsea - Galatasaray
(2-0)
S. Eto'o (4'), G. Cahill (43') pour Chelsea


Ils voulaient du vieux briscard, de la nostalgie. Ils en ont eu. Pour vibrer, ils étaient même prêts, le temps d'un avant-match émouvant, à acclamer l'attaquant du camp d'en face. À Stamford Bridge, tous, même José Mourinho, se faisaient un plaisir de revoir Didier Drogba. Mais malgré les banderoles et pancartes à l'effigie du joueur de Galatasaray éparpillées un peu partout dans l'enceinte londonienne, le billet de DeLorean pour le début des années 2000 a été validé par un autre vieux de la vieille. Excellent, disponible et juste tout au long d'une rencontre nettement dominée par Chelsea, le 9 des 9, Samuel Eto'o, n'a eu besoin que de quatre petites minutes de jeu pour flinguer les Turcs. Un contrôle orienté de la poitrine du génie Hazard, un caviar à la limite du hors-jeu d'Oscar, un regard vers l'arbitre assistant et une frappe croisée de l'attaquant camerounais. Simple comme bonjour. Goodbye, Didier.

Starsky et Hutch

L'âge de Samuel Eto'o étant aussi incertain que sa conduite de la DeLorean, c'est à la toute fin des années 70 que le chauffeur camerounais emmène les spectateurs de Stamford Bridge. Dans leur Ford Gran Torino rouge et blanche, Eden Starsky et Oscar Hutch font régner l'ordre en ville. Insaisissable, le Belge fait danser les Turcs au rythme de ses crochets et de ses accélérations, tandis que le Brésilien, toujours en mouvement, bonifie tous les ballons qui lui passent entre les pieds. L'exemple typique du carton de ce duo est le but précoce d'Eto'o. Un pion qui ne crée aucune réaction du côté de Galatasaray. Moins séduisants et agressifs qu'au match aller, les coéquipiers de Wesley Sneijder, dix de rêve condamné à ne pas briller sur le côté gauche de l'attaque turque, ne répondent que timidement. Tantôt par un tacle fou de Felipe Melo, sanctionné dès la 18e minute, tantôt par l'orgueil de Didier Drogba, auteur de deux frappes qui s'envolent dans les airs. Survoltés contrairement à leurs joueurs, les supporters de Galatasaray réveillent un Stamford Bridge moribond. L'arbitre assistant, lui, roupille un coup et accorde un corner inexistant à des Blues qui n'ont pas besoin de ça. Totalement absents au marquage sur le centre de Lampard, les visiteurs voient un Cahill seul et opportuniste reprendre de volée une tête de Terry repoussée par Muslera. Fucking disgrace.

Sieste en plein air

Parce que Starsky et Hutch ne seraient rien sans Huggy les bons tuyaux, Willian fait aussi sa part du job. Mobile et précis, l'ancien du Shakhtar régale au milieu de terrain où papy Lampard fait également le boulot. Après avoir trop fréquenté Stromae lors de la réalisation du clip des Diables rouges la semaine passée, Eden Hazard interprête sa version de Alors on danse avec le pauvre Semih Kaya et Emmanuel Eboueur, qui a passé la soirée à ramasser ses reins. Oui, Chelsea est tranquille, mais les occasions dans tout ça ? Une frappe de Willian, une tête de Lampard et le néant. Il faut dire que tenter de faire déjouer Chelsea en faisant entrer Umut Bulut, c'est s'imaginer braquer une banque avec une sarbacane. À son tour dépourvu de suspense, ce huitième de finale perd également en intensité. Les Turcs l'ont bien compris : il n'y arriveront pas. Et ça, ça donnerait presque envie de voir la Juventus croiser le fer avec les Blues. Des Blues qui tremblent sur un ultime plat du pied de Drogba, acclamé par les fans, mais qui valident tranquillement leur passeport pour le top 8 européen. Samuel Eto'o, qui sort sous les applaudissements de Stamford Bridge, peut rêver d'une quatrième Ligue des champions. Les vieux briscards sont aussi de jeunes légendes.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Fitzcarraldo Niveau : District
Article prêt à envoyer depuis 21h30...
Realsymphony Niveau : CFA
mais quel jeu degeulasse tout de meme , ils se feront probablement demonter le tour prochain .
Hazard trop chaud. Et Torres et ramires des crapules avec Schurrle sur la fin !
CharlieBirdParker Niveau : Loisir
Match solide de Chelsea
Siquandmeme Niveau : Loisir
Quel ennui cette équipe de Chelsea...
Mention spéciale aux supporters turcs qui à 2-0 à la 70eme chantent comme s'ils étaient en train de se qualifier
Belle image
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Tout ça pour économiser un resto.

J'te jure...
volontaire82 Niveau : Loisir
éliminer la Juve pour ça... 0 tir cadré quoi..
Je m'y ferais jamais aux supporters Turcs, chanter pendant 90mn aussi fort à l'extérieur en plus... Toujours aussi impressionant.
De toute les facons ce match retour contre la juve etait une honte.
Justice est etabli meme Si je ne suis pas un fan de Chelsea et son jeu degueulasse.
clement6628 Niveau : CFA2
Même si ça n'aurait certainement rien changé au regard de l'écart entre les deux clubs, Mourinho et Chelsea ont quand même géré le cas Drogba à la perfection !
Ils ont réussi à transformer ce match où tout pouvait encore être fait en un espèce de match de poule sans intérêt ou de match amical. Tu fais 1-1 à la maison contre Chelsea, le retour en Angleterre, tu le fais avec le couteau entre les dents. Et quoi de mieux qu'un leader comme Drogba pour avoir une bande de guerriers. Et là, déjà que ça n'a pas du être simple pour lui de trouver sa motivation, voilà qu'on transforme son match en un jubilé à base de commentaires élogieux, de standing ovation avant le match, de banderoles à son effigie, qu'il prenne tous les joueurs de Chelsea dans ses bras...
Mine de rien, je serai supporter turc j'aurai un peu les boules.
Message posté par Realsymphony
mais quel jeu degeulasse tout de meme , ils se feront probablement demonter le tour prochain .


En tant que nouveau supporter de chelsea je ne peux pas te laisser dire ça. Chelsea c'est typiquement l'équipe chiante à jouer, ça combinait très bien entre Willian, Eto'o, Oscar et Hazard. Ils se trouvaient les yeux fermés. Lampard et Terry en vieux grognards sont toujours au top. Le seul bémol ce soir était peut être Ramires qui a absolument tout raté.

Come on blues.
-Azpi Hazard Willian et Oscar ( n'en déplaise a certains) Superbe !
-Eto'o et Lampard Propre .
-Terry Cahill tranquille .
-Stamford Bridge Magique (pour une fois ) sur le KTBFFH !!
-Ramires nul a chier ...

Bref match globalement maitriser avec une triplette retrouver ( il suffit juste qu'un des trois soit hors de son match pour que chelsea devienne n'importe quoi) , Eto'o magnifique il a tout réussi !
Mectoooooon Niveau : Loisir
Dommage que Mancini n'ait pas sorti Drogba pour lui offrir une petite standing ovation digne de ce nom, vu que le match etait plie de toute maniere.
Chelsea pas follichon a voir jouer mais peut embetter pas mal d equipes, Hazard / Oscar / Wilian / Eto'o ca marche pas si mal.
Je suis d'accord avec Realsymphony, ils ne passeront pas les quarts. Sur un match je ne dis pas mais sur 2, aucunes chances. Pas avec ce qu'ils ont montré cette semaine.
nivuniconu Niveau : CFA2
Ah c'est fini, j'ai lâché à la 60ème, un match bien nul, Y'a eu quelques jolies combinaisons de Chelsea quand même, mais les Turcs sont venus en touristes, surtout Drogba, super nul, j'ai bien fait de pas mater la fin.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
ouais enfin sneijder, c'est pas le fait qu'il soit sur le coté qui le fait envoyer son 1er ballon en touche(qui amène le but) et quasi tous ses ballons loin des pieds de ses coéquipiers? quel match dégueulasse des turcs quand meme. c'est sur que prendre un but après 4 min ça calme mais franchement ils sont dépassés dans tous les compartiments du jeu ce soir.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Semih, un ottoman blond aux yeux bleus. Pratique les anciennes alliances, hein?... De toute façon il a servi aryen.
cantor0305 Niveau : CFA
vous vous souvenez y 8-10 ans du projet de superleague europeene de fotball a 8-12 club de football style nba ventez par le président de l'OL à lépoque. bah on y est, sauf que Aulas est le cocu de l'histoire.
Drogba n'en avait rien à secouer de ce match. Son attitude sur son coup franc était sans équivoque. Il y a (seulement) quelques mois il faisait gagner la CL à son équipe. Moche.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 43