1. //
  2. // Finale
  3. // Benfica/Chelsea (1-2)

Chelsea champion d'Europe !

Au bout du temps additionnel, Chelsea a dominé Benfica (2-1) et remporté une deuxième Coupe d'Europe consécutive, grâce à un coup de tête d'Ivanović. Semaine noire pour Benfica.

Modififié
1 144
Benfica - Chelsea : 1-2
Buts : Cardozo (68e, sp) pour Benfica. Torres (59e) et Ivanović (93e) pour Chelsea

Il ne restait que dix secondes. Le dernier corner du match, avant la prolongation, pensait-on. Le ballon semblait trop haut, trop long. Mais Ivanović a atteint les étoiles, posé sa caboche, et trouvé le petit filet opposé. Terrible pour Benfica, qui a tout perdu en une semaine et deux temps additionnels, devenant le gros loser de l'année, avec cette septième finale européenne consécutive de perdue. Les Portugais ont globalement dominé cette finale entre recalés de la C1, mais ce Chelsea semble intouchable en Europe. Il était le premier vainqueur de la Ligue des champions à sortir au premier tour, il est le premier à réaliser le doublé C1-C3. Et le quatrième, avec l'Ajax, la Juve et le Bayern, à afficher C1, C2 et C3 à son palmarès.

Chelsea fait de la résistance

Pas de Hazard pour les Blues, et du 75% latinos dans le onze de Benfica. Les conditions de jeu sont parfaites, l'Amsterdam Arena est bouillante et les Portugais sont bien décidés à ne pas endosser le costume de dindons de la farce. Alors, ils se ruent à l'attaque. De l'engagement, des latéraux qui montent et du toque. Trop, en fait. Facilement trouvés dans la surface de Čech, les Aigles jouent à la baballe au lieu de casser la cage. « Mais mets-y une bonne pointasse, nom d'une pipe » , entendrait-on au bord de nos terrains amateurs. À force de traîner, Cardozo est contré par Ivanović, et Nico Gaitan envoie la sphère dans la tribune. Le petit Argentin et son pied gauche régalent au milieu de terrain, mais s'égarent au moment de conclure. À droite, Maxi Pereira n'est pas là dans le couloir, mais Almeida fait le job, déborde et enchaîne les centres. Sans jamais trouver la tronche de son buteur paraguayen. La bande à Benítez est en difficulté. Oscar et Ivanović, en retard, prennent leur jaune. Mata est déguisé en Casper. Torres, pas mieux. Mais Chelsea ne rompt pas. La mi-temps approche et capitaine Lampard sonne la révolte. Boum, l'Anglais lâche un missile flottant des 20 mètres, qu'Artur détourne de justesse en corner. Allez, un peu de repos.

Ivanović, ce géant

Le jeu reprend avec les 22 mêmes bonhommes et avec la même physionomie de match : Benfica domine, Benfica attaque, mais Benfica ne marque pas. Enfin si, mais Cardozo était hors-jeu de 25 centimètres. Dommage. De l'autre côté, Ramires remue son physique de marathonien sur tous les fronts de l'attaque, mais le Brésilien est trop seul. Vient alors l'heure de jeu. L'heure de Torres. Čech relance à la main plein axe, la balle fuse et Torres avec, Luisão tente le raffut, mais l'Espagnol tient debout, efface Artur et fait exploser le virage bleu (59e). C'est dur pour les Portugais, qui traversent un gros coup de moins bien, mais reviennent dans la partie grâce à un petit coup de pouce d'Azpi. Un petit coup de bras, précisément. Ça fait pénalty, transformé en force par Cardozo (68e). Les compteurs sont remis à zéro, et la partie s'équilibre. Le buteur paraguayen, lui, tient au rôle du héros. Il harangue les foules, puis envoie une demi-volée superbement claquée par Čech. Il y a de l'intensité, mais peu de prises de risque. « Ne pas prendre de but maintenant » doit tourner en boucle dans toutes les têtes. Sauf dans celle de Lampard, apparemment. D'un puissant tir des 30 mètres, le capitaine anglais fait trembler la barre transversale d'Artur. Mais ce final est bien pour Chelsea. Dernier corner, Ivanović saute plus haut que tout le monde et offre le titre aux Anglais (92e). Quel finish !

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

JaphetN'Do Niveau : CFA2
"J'en Neypamar".


RonHarris.
Note : 11
Ils ont payé un marabout ou quoi. On dirait le 1/4 de l'an passé. Benfica méritait tellement plus...

Le Chelsea des 2 dernières années est surement le plus pourri depuis 2003 et pourtant ils remportent 2 compet européennes, incompréhensible.
Note : 2
Benfica meilleur dans le jeu, mais tellement mauvais devant le but, finalement qu'un seul arrêt de Cech...

Mais quel mental de malade de Chelsea, et Lampard est juste un dieu vivant <3


Nasser, si tu m'entends, si Carlo s'en va, c'est Rafa qu'il faut prendre !!
esteban007 Niveau : DHR
Putain* qu'est ce que c'est bon!!!!
Mehdi Conway Niveau : Loisir
87 min : Putain quelle frappe de Lampard..
Donc Ballack joue au Benfica ?
motherfucker Niveau : CFA
Note : 1
presque déçu pour lampard, s'il la met sa frappe sur la transversale il devenait un dieu...
C'est moi ou il y avait plus de boulettes sur la pelouse que dans un coffee shop ?
Julien Lepers: "Quelle équipe de foot anglaise, produisant le jeu le plus dégueulasse de tous les temps, à réussit en deux ans à remporter la C1 et la C3 en ayant comme entraîneur un italien incompétent à tête de chinois ex-conducteur de bus, et en second un espagnol ressemblant à François Hollande??!!"

CHELSEA!!

C'est horrible. Depuis deux ans cette équipe rends le foot complètement dégueulasse. A l'avant je disait que cette équipe me donné la chiasse. Beh maintenant c'est partie, ils m'ont refiler le SIDA les enfoirés.
Cette équipe restera dans l'Histoire comme ayant fait le plus gros hold-up de tous les temps deux fois de suite sans que les forces de l'ordre ne disent rien.
Bravo.
volontaire82 Niveau : Loisir
Deux soirs d'affilée, deux fois 2-1, deux fois ou le foot est sacrément cruel.
Ce bon vieux Torres aux souvenirs de Liverpool :)
Bon allez on remercie RAFA RAFAEL BENITEZ non ?

Benfica = Vata

Chelsea = Lampard

Donc bravo Chelsea.
Tain mais c'est tellement immérité pour Chelsea quoi.. Dégoûté pour Benfica, Cardozo, Gaitan et le reste, ils méritaient tellement de la gagner..
A l'avant match*
Putain ils m'ont tellement rendu malade que j'en oublie des mots.
Benitez peut pas être viré après ça! ...Quoi Roberto? oupsss désolé vieux j'avais oublier...
Ruud journée Niveau : District
Bon beh il semblerait que la PL ait encore de la marge avant de ressembler à la L1
Bien joué au réalisateur du match qui a tout filmé sauf le but, les corners et une partie de la remise du trophée
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Et voilà je l'attendais cette 4ème Coupe d'Europe... Près de 25 ans que je supporte Chelsea (c'était en 90 ou 91 quand chelsea alors promu avait atteint la 5ème place, n'ayant aucun favori en Pl à l'époque j'en fis tout de suite mon club de coeur) et maintenant j'assiste à cette victoire en C3! Incoroyable! J'ai des frissons en ce moment car Frank va soulever le trophée... J'ai aussi eu la larme à l'oeil pour Benfica et pour Cardozo (hommage à Estrella qui doit vivre des moments douloureux qui traumatise un supporter à tout jamais cf: CdL 2008 pour moi...) Merci Benitez, le fameux intérim blâmé, merci à Torres le fameux attaquant blâmé, merci à Frank Lampard, le fameux milieu adoré (voire vénéré)... Et surtout merci à Mr.Ivanovic pour cette délivrance... En fait, merci à toute l'équipe pour m'avoir tant offert pendant 23 ans... Et enfin merci Chelsea! La finale de l'année passée et celle d'aujourd'hui sèchent mes larmes de 2008!
Stephanek 94 mukongo
dur d'être supporter du Benfica cette semaine, grande équipe mais en face c'était juste le tenant du tire de la LDC ! En tout cas j'ai vu un putin* de match !
Vikash président! Niveau : District
Pas évident en plus, Chelsea jouait à l'extérieur. Quel public de merde ils ont, à l'image de leur jeu. Affreux, dégueulasse.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 144