Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 16 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Leicester-Chelsea (0-3)

Chelsea, c'est reparti !

Une organisation offensive efficace, un doublé d'Alonso, un clean-sheet, trois points : les Blues n'ont pas toujours brillé, mais ont sereinement récolté ce qu'ils étaient venus chercher à Leicester. Hormis quelques tentatives en première mi-temps, les Foxes n'ont pas existé.

Modififié

Leicester 0-3 Chelsea

Buts : Alonso (6e, 51e), Pedro (70e)

« Un seul être vous manque et tout est dépeuplé  » , aimait à dire Alphonse de Lamartine. S'il se muait en philosophe, Antonio Conte pourrait reprendre la citation à son compte. Mais en la retouchant et en la terminant par « repeuplé  » avec un certain plaisir. Ou du moins avec un certain contentement. Car après s'être brouillé avec Diego Costa, le meilleur buteur du championnat et l'un de ses gars sûrs depuis son arrivée cet été, l'entraîneur italien avait un objectif en l'absence de l'Espagnol : que son attaque découvre d'autres horizons et mue en quelque chose de différent. Ce qui s'est passé : en forme, Pedro, Eden Hazard et Willian n'ont cessé de se trouver, de dézoner, d'échanger leur position et de prendre leurs responsabilités face à Leicester. Cela suffit au bonheur de Chelsea, qui a récupéré la victoire et sept points d'avance sur le deuxième (en attendant Manchester-Liverpool) grâce à la complicité de ses armes offensives et un doublé de Marcos Alonso, ailier gauche très présent en attaque.

Une petite frayeur bleue bénéfique


Quelques secondes après le coup d'envoi, Chelsea se fait pourtant peur. Pas attentifs, les Blues concèdent une occasion où Courtois doit s'employer pour éviter une entrée en matière délicate. Un avertissement utile pour les visiteurs, qui prennent ainsi leurs adversaires au sérieux. Résultat : sur leur première situation chaude, Alonso profite d'un bon boulot du duo Hazard-Pedro pour ouvrir la marque. On imagine alors voir un Leicester dépité, mais les champions en titre continuent à se montrer dangereux grâce à un bon pressing et des longues balles dans la surface. Pas étonnant : depuis quelques semaines, la défense bleue tire la langue. Sans trop de conséquences toutefois, puisque les Foxes rentrent aux vestiaires avec ce petit but de retard. Un score qui ne reflète pas forcément le contenu de la première période.

Alonso, buteur surprise


En deuxième mi-temps, Chelsea décide d'accélérer dès les premiers instants. Avec un excellent Willian à la baguette, dont la protection de balle provoque de nombreux et précieux coups francs. Sur l'un d'eux, la patte du Brésilien trouve David Luiz, puis Alonso qui s'offre un doublé. Pas super académique, mais terriblement efficace. Cette fois, les locaux baissent les bras, et laissent le leader de Premier League agir à sa guise. À savoir gérer en gardant le ballon. Pas sexy, les Blues ? Pedro et Willian se chargent de retourner les vestes en offrant une superbe action, où le premier sert le second pour le 3-0. Qui redonne confiance aux Londoniens après leur coup d'arrêt à Tottenham. Surtout en l'absence de Costa.

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
    Hier à 16:00 Drogba repousse sa retraite et marque pour Phoenix 4