1. //
  2. // 7e journée
  3. // Chelsea/Arsenal

Chelsea à l'encre de Cesc

Ce dimanche (15h05), les Blues reçoivent Arsenal pour les retrouvailles entre leur nouveau maître à jouer, Cesc Fàbregas, et son ancienne équipe. L'occasion de comprendre pourquoi, pour son retour à Londres, l'Espagnol a choisi le Sud plutôt que le Nord.

Modififié
C'est une règle de vie : mieux vaut faire envie que pitié. Alors quand il est invité à commenter les retrouvailles d'Arsenal avec son ancien fils prodigue, Arsène Wenger ne peut s'empêcher de laisser entendre que le fait que Cesc Fàbregas ne soit pas revenu chez les Gunners était avant tout une décision du club du Nord de Londres. « Après son départ, nous avons acheté Özil pour avoir un joueur offensif. Nous avons aussi Cazorla, Wilshere, Ramsey, Oxlade-Chamberlain, qui sont tous des joueurs offensifs. Nous n'en avions pas besoin d'autres. C'est donc compréhensible si vous regardez l'équilibre de l'équipe. Je pense que c'est une décision facile à comprendre. » La bonne blague ! D'ailleurs, pas à une contradiction près, Wenger conclut : « Il a pris une décision et il fallait l'accepter. » Nous sommes donc bien d'accord, c'est bien l'Espagnol qui a choisi son nouveau point de chute en Angleterre. La vérité, c'est que ce brave Fàbregas a bien capté que c'était à Chelsea que ça allait se passer cette saison, n'en déplaise à son ancienne paroisse. C'est que le bougre a le sens du timing. Dans certains choix de carrière comme dans son jeu.

Au Barça, utile sans être indispensable


Chez les Blues, Cesc Fàbregas a aussitôt ressuscité l'idée qu'il était un passeur hors pair, avec six passes décisives en autant de rencontres de championnat. Bizarre, puisque le bonhomme avait quand même dispensé trente-deux offrandes en Liga en seulement trois saisons sur les Ramblas. Phénoménal ! Pourtant, qui peut croire que Cesc aura laissé une trace indélébile à Barcelone ? Il y aura eu, tout au long de son mandat blaugrana, une manière de décalage entre le rendement statistique incontestable du Catalan et son influence plus relative sur le destin des siens. Utile sans être indispensable, d'une certaine façon. Car dans l'entrejeu référence de la planète football, Fàbregas aura toujours évolué un ton en dessous des indéboulonnables Xavi-Busquets-Iniesta. Au point parfois de devoir muter, comme en sélection, en faux neuf et demi pour faire briller le boulimique Messi, sorte de shadow striker tirant vers le shadow tout court. Oui, Fàbregas aura laissé une empreinte bizarre au Barça, avec son statut un peu hybride, au regard de son transfert retentissant en 2011 : trop fort pour être remplaçant, pas assez pour être un titulaire incontestable. Frustrant pour celui qui avait exaucé son vœu le plus cher en rejoignant sa véritable casa. « Quand j'ai quitté Arsenal, je pensais que j'allais rester au Barça pour toujours, que jamais je ne quitterais le club » a avoué Cesc, lors d'un entretien dans le Sun. « Mais les choses ont changé et l'été dernier, j'ai appelé le club pour lui dire que je souhaitais partir. […] Dans le football, les choses changent. J'ai quitté Arsenal pour une raison et je n'y suis pas retourné pour une autre. Je rêvais de jouer pour le club de ma ville, le Barça. J'espère que les gens comprendront. […] La meilleure option pour moi était ensuite de retourner en Angleterre. Il s'agit du meilleur championnat au monde. » Et peut-être surtout le championnat parfait pour son talent bien particulier.

Avec Mourinho, la rencontre parfaite


Car le relatif goût d'inachevé du passage du natif d'Arenys De Mar chez les siens renvoie à une culture. L'enfant de la Masia a fini son éducation au jeu plus viril et plus direct d'Albion quand, à tout juste seize piges, il atterrit à Arsenal. Et à Colney, les tacles de Martin Keown et Kolo Touré vous font vite passer le goût de la conservation de balle, celle qui fait l'ADN barcelonais censé couler dans ses veines. Le rythme et la façon de défendre très à plat en Angleterre achèvent de développer son sens de la passe définitive plus que de la passe de possession, même si le crachin britannique ne fait pas totalement fondre sa capacité à combiner. Résultat, quand Cesc revient au Barça, il fait apprécier sa passe en profondeur, mais peine un peu plus dans l'animation à rallonge de ses frangins. Alors fatalement, quand José Mourinho fait appel à lui, c'est la rencontre parfaite. Le mentor portugais capte que son équipe, trop prévisible, pas assez inventive dans la création de l'espace face à des blocs regroupés, va enfin avoir son playmaker capable de trouver l'infernal Diego Costa (non non Stéphane Guy, ça ne marche pas qu'avec Wayne Rooney), alors que le milieu de vingt-sept printemps sait bien qu'il va pouvoir faire profiter son sens du caviar vertical davantage qu'au Barça et, pas con, tant qu'à servir un buteur, autant que ce soit Costa ou Drogba plutôt que Giroud et Welbeck, hein. « Je ne pourrais pas être plus heureux avec Cesc, confirme d'ailleurs The Special One. C'est notre joueur et il a été phénoménal à chaque match, sans exception. » Tu m'étonnes. Et fatalement, à l'aube des retrouvailles de l'Espagnol avec Arsenal, on a déjà une bonne idée sur celui qui manquera le plus à l'autre cette saison. À commencer peut-être dès ce dimanche à Stamford Bridge…

Dave Appadoo
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Je n'aime pas trop Chelsea, mais étant un très grand fan de Fabregas depuis un bon moment, j'espère qu'il va continuer à briller de la sorte. Sauf s'il joue face au Barça évidemment.
Dommage de baser la trame de tout un article sur un mensonge qui sert le contenu.

Cesc à lui-même dit qu'il donnait priorité aux gunners mais Wenger a préféré mettre les sous ailleurs.
Arnaud Le Lan Niveau : District
Je me suis arrêté au premier paragraphe.
Nathan le blues belge Niveau : DHR
@Ascutt ce qu'il a surtout dit cest que sur la forme Arsenal avait priorité car c'était stipulé sur son contrat avec Barcelone. Maintenant sur le fond on en sait rien. La preuve est que meme Wenger a sous entendu en conference de presse que le transfert de Fàbregas à Chelsea s'est fait bien avant le debut du mercato.
P'tit Filet Niveau : CFA

"C'est une règle de vie : mieux vaut faire envie que pitié."
Sérieux ? Dave Appadoo, en direct du 7° arrondissement parisien... "La bonne blague(...) Nous sommes donc bien d'accord, c'est bien l'Espagnol qui a choisi son nouveau point de chute en Angleterre."

Non. Si Arsène avait voulu faire chier le Mou & Fabregas, il lui suffisait d'activer la clause de retour. Mais, trop bon, trop con. Francesc voulait être titulaire. Wenger ne voulait pas mettre 35M€ pour un remplaçant.

Je suis deçu, monsieur Appadoo. Je repasserai quand Costa se sera définitivement péter, et que Cesc aura un coup de moins bien. Pour voir si votre Chelsea mania brille toujours autant.
Cette photo où il touche son écusson genre "Chelsea est le club de mon coeur", c'est quand-même n'importe quoi. Ça montre encore une fois qu'on peut se fier à pas grand chose niveau attachement des joueurs à leur club.
Cesc est mon joueur préféré, c'est vraiment un des transferts qui m'attriste le plus.
Et le pire c'est qu'ils seront champions minimum, et qu'il le méritera.
Heiseinberg Niveau : CFA
C'est un joueur de classe mondiale, c'est dommage qu'il n'est vraiment jamais reussi au Barca car c'est un pur joueur d'axe or que a Barcelone Xavi et Iniesta sont des milieux en electron libre mais qui couvre beaucoup les cotés en phases offensives et il avait du mal avec ça ...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26