En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Groupe B
  4. // Galatasaray/Juventus (1-0)

Chedjou, le froid et la presse italienne

Modififié
L’ancien Lillois Aurélien Chedjou s’est, hier soir, qualifié pour la première fois de sa carrière pour les huitièmes de la Ligue des champions après la victoire 1-0 de Galatasaray sur la Juve. Un exploit qu’il mesure à sa juste manière, comme il le confiait en conférence de presse : « Ça a été un truc de malade ! Je n’ai jamais vécu une telle ambiance en club, c’était totalement dingue. Le public a été exceptionnel, hallucinant malgré le froid, malgré les intempéries… Un moment inoubliable. J’avais un peu peur, j’avoue, car ce n’était pas évident de jouer le lendemain et seulement une heure d’un match débuté la veille. Nous ne sommes pas habitués à ça et la préparation n’a pas été facile. »

Si bien qu’Aurélien a eu du mal à trouver le sommeil entre l’arrêt et la reprise de ce match décisif : « Je n’ai quasiment pas dormi de la nuit, disons quatre heures à tout casser. Je n’arrive pas à dormir après les matchs à cause de l’adrénaline. Je ne me suis donc jamais préparé de cette manière. »

Une préparation fortement perturbée qui n’a également pas aidé le Camerounais à entrer dans son match. Heureusement, son équipe a pu bénéficier d’un soutien sans faille de ses supporters - « Quand vous arrivez au stade, au départ, ce n’est franchement pas évident de s’y remettre. On ne savait pas non plus comment serait l’ambiance. Et là, quand on a vu les fans, on s’est dit qu’on allait aussi se battre pour eux. On comprend à ce moment comment des supporters peuvent te pousser à donner le meilleur de toi-même. » - et la presse italienne leur a donné quelques raisons de se battre : « Disons que les médias italiens avaient dit des mots qui nous avaient touchés dans notre fierté. Juste avant le match, on nous a rappelé qu’ils avaient expliqué que la Juve rencontrait deux caramels, Copenhague et nous. »

Il faudra attendre ce lundi 12h pour connaître l’adversaire des Turcs en huitièmes.


MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 57 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12