1. //
  2. // League One
  3. // Sheffield United

Ched Evans s'exprime

1 7
Le joueur de Sheffield United (D3 anglaise), Ched Evans, a défrayé la chronique la semaine dernière lorsque des journaux anglais ont dévoilé que son club avait continué à le payer – cher – alors qu'il était derrière les barreaux.

Le joueur, accusé de viol sur une jeune fille de 19 ans, avait été condamné à plusieurs mois de prison avant d'être libéré vendredi dernier. Le Sunday Mirror a eu l'occasion de l'interviewer quelques heures après sa libération. « Je regrette tout ce qui s'est passé et j'aimerais pouvoir revenir en arrière, a déclaré le joueur. Je suis très chanceux que ma petite amie soit restée auprès de moi. Elle sait que je ne suis pas capable de violer quelqu'un. Elle m'a aidé à surmonter tout ça. Je veux rejouer au football, mais je suis déterminé à prouver mon innocence. »

En outre, le joueur affiche une détermination à toute épreuve à l'heure d'évoquer son innocence. « Je croyais vraiment que ce serait rejeté par le tribunal et j'ai été ébahi quand j'ai été condamné. Je n'avais rien fait de mal, s'est défendu Evans. C'est quelque chose qui n'aurait jamais dû arriver et c'est quelque chose que je vais regretter pour le restant de mes jours. » Dans son flot de déclarations, le joueur a finalement reconnu que sa seule erreur fut d'avoir été infidèle envers sa conjointe. « J'ai trompé ma copine et j'ai couché avec cette fille, a-t-il avoué. Mais c'était clairement consensuel. Bien que je me sente honteux vis-à-vis de mes actes, elle était clairement partante. Je n'ai évidemment violé personne. »

AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Briggy1897 Niveau : DHR
"Je suis très chanceux que ma petite amie soit restée auprès de moi. Elle sait que je ne suis pas capable de violer quelqu'un."

Je pense que 100'000€ par mois, ça a dû jouer sur ses perceptions de la vie, bonhomme...
Will & Jeffrey Niveau : DHR
Encore un fils caché de DSK.
Sacré Dominique.
KillerCroc Niveau : CFA
Ched Hommage.
"Bien que je me sente honteux vis-à-vis de mes actes, elle était clairement partante"
Comme celles que se tapait Guy Georges, toujours à vouloir partir. Le feu au cul que j'vous dis, Monsieur le juge !
"elle avait mis une jupe m'sieur le juge, ça semble évident qu'elle avait chaud !"

Puree vous etes cons...les blagues licencieuses sont definitivement les pires.
Faut une licence pour faire des vannes dégueus? [ça va, t'explique pas]

Je regrette l'erreur de traduction: au moment de dégainer son poireau, Ched Evans aurait cherché le consensus. Il a interrogé les lobbies, cherché des alliances avec ses opposants, commandé des sondages etc...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 7