1. // 32es finale
  2. //
  3. // Châteauroux/Bordeaux

Châteauroux-Bordeaux, le « nullico » ?

Modififié
27 4
Le 32e de finale de Coupe de France qui va opposer Châteauroux aux Girondins, dimanche (14h15), est placé sous le signe de la prolongation. Pourquoi ? Parce que si l’on s’en réfère à une certaine logique de statistique, il y a de fortes chances d’assister à un match nul. 11 en Ligue 1 pour les Bordelais et 12 en Ligue 2, pour les Berrichons ! Un truc que Florian Marange n’envisage pas vraiment.

« Si on y va en se disant que c’est une Ligue 2 et qu’on va passer à travers, on va perdre le match ! Par contre, si on y va en se disant qu’il y a le Stade de France au bout, et que c’est une place en Coupe d’Europe, c’est différent, prévient-il. Il faut donc que l’on parte avec cet état d’esprit, sinon, c’est négatif. On a besoin de se rassurer, alors il faut se qualifier. »

Mais quand on sait quel degré de motivation ont les Marine et Blanc face à des clubs hiérarchiquement inférieurs, on peut en douter.


LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Manitas de la Bitas Niveau : CFA2
Oh, il y aura bien un petit penalty de siffle pour faire un 1-0 ou 0-1...
Plutot "soporifico" je dirais
Je respecte de plus en plus les supporteurs girondins qui se déplacent au stade.
Les mecs payent et doivent attendent un coup de pieds arrêté pour vibrer un peu
Apres ca on vient critiquer les qataris:

Ah ouais l'argent c'est degueulasse...
c´est tout le charme de la L1 juda.. des matches de merdes avec des ambiances de merde et un jolie 1-0 en but contre son camp
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Gillot vote Messi
27 4