1. //
  2. // Championship
  3. // Brighton&Hove

Charlie Webb, l'âme de Brighton & Hove

Ce lundi soir, à 21h, Brighton & Hove se déplace sur la pelouse de Fulham en D2 anglaise. L'occasion de découvrir Charlie Webb, personnage mythique de l'histoire du club de Brighton, dont il a été joueur, puis entraîneur pendant près de 40 ans.

14 1
À Brighton, cette destination balnéaire bien connue du Sussex de l'Est, les bus portent des noms. C'est le cas depuis 1999. Chaque nouveau bus porte un nom et un prénom. Mais pas n'importe lequel, hein. Un nom qui se réfère, la plupart du temps, à l'histoire de la ville. Le 422 porte le nom de Queen Adélaïde, femme du roi William IV, le 425 celui de Ronald Bates, fondateur du festival de Brighton en 1967. Et puis, il y a le 615. Celui-là arbore le patronyme Charlie Webb. Un historien ? Un politicien ? Un musicien ? Pas du tout. Charlie Webb était footballeur. Un footballeur qui a dédié près de 40 ans de sa vie au club de Brighton & Hove Albion, équipe qui évolue aujourd'hui en deuxième division anglaise, et qui n'est pas prête de retrouver l'élite, puisqu'elle pointe à l'avant-dernière position. Charlie Webb, c'est la légende. Joueur, entraîneur, manager : pendant très exactement 38 saisons, il a tout connu, tout vécu avec les Seagulls, un surnom de club que n'aurait pas renié Éric Cantona. Retour en arrière de plus de 100 ans.

L'armée ou le foot


Il y avait peu de chances que les routes de Charlie Webb et de Brighton & Hove Albion se croisent. Et pourtant… Charlie grandit en Écosse. Son père est un sergent reconnu des Black Watch, un bataillon d'infanterie écossaise. Il est souvent amené à déménager, et au début des années 1900, il rejoint Worthing, dans le Sussex. Charlie a 16 ans et se met à jouer au foot. Ironie de l'histoire, le garçon fait ses premiers pas avec le Worthing FC en 1901, année où, à quelques kilomètres de là, est fondé le club de Brighton & Hove Albion. Mais Charlie n'est pas décisionnaire de sa carrière. Il doit surtout suivre son père au gré de ses déplacements. Ainsi, en 1906, il intègre à son tour l'armée et se retrouve à jouer pour l'Essex Regiment, équipe de son régiment. En 1908, il se retrouve en Irlande et va continuer de taper le ballon aux Bohemians, club de Dublin. Époque où tout était permis et possible : Charlie est sélectionné pour jouer avec une sélection amateur irlandaise de football. Il dispute un match face à l'équipe d'Angleterre, s'incline 5-1, mais inscrit le seul but de son équipe et se fait remarquer par la presse.

Puis vient l'année 1908. Alors qu'il est en permission en famille pour les fêtes de Noël, Charlie va aller jouer pour le club de Brighton & Hove, dont il avait vu la naissance quelques années plus tôt. Le club évolue alors en Southern League. Pour son tout premier match là-bas, Charlie Webb marque contre West Ham. Mais très vite, cette joie va se transformer en emmerdes pour lui. Alors qu'il rentre en Irlande après les fêtes, l'armée découvre qu'il a disputé un match professionnel avec une autre équipe et décide de le bannir du football militaire pendant un an. Problème : il n'a pas du tout envie d'arrêter de jouer. Se pose alors un choix crucial : l'armée, si chère à son père, ou le football. Webb tranche pour le ballon. Il quitte l'armée en 1909 et s'engage avec le club de Brighton & Hove Albion. L'histoire d'amour commence.

Un but pour l'histoire et une naissance


Pendant sept ans, Webb va porter les couleurs du club. 248 matchs disputés, 73 buts marqués, disent les almanachs de l'époque. Surtout, Webb est là en 1910, année historique pour le club. Au terme d'un championnat dominé de la tête et des épaules, Brighton & Hove remporte la Southern League et gagne le droit d'aller disputer à Stamford Bridge le FA Charity Shield face au champion incontesté d'Angleterre : Aston Villa. Une rencontre démesurée, tant les Villains dominent la scène en Angleterre (six titres de champion de 1893 à 1910). Pourtant, ce 5 septembre 1910, devant 13 000 personnes, B&H va réaliser le plus grand exploit de son histoire. Le club fondé seulement neuf ans auparavant s'impose 1-0, grâce à un but de… Charlie Webb, évidemment. « J'avais le sentiment que tous les gens qui étaient venus assister à ce match espéraient secrètement qu'il s'agisse d'une nouvelle victoire de David contre Goliath » , dira Webb au terme de la rencontre, avant d'apprendre que, le même jour, il devient papa d'une petite Joyce.

À leur retour, les joueurs sont accueillis comme des héros à la gare de Brighton, et Webb est déjà érigé au rang de mythe. Sa carrière de joueur prendra fin en 1914, après une grave blessure à la jambe face à Millwall. 1914, c'est aussi la date du début de la Première Guerre mondiale. Ancien militaire, Webb ne peut évidemment pas laisser son pays combattre sans lui. Il se réengage en tant que second lieutenant en 1917, pour servir sur le front ouest. Il est fait prisonnier par des troupes allemandes la même année et se retrouve incarcéré à Mayence. Heureusement pour lui, la guerre prend fin quelques mois plus tard, et Webb peut rentrer chez lui sain et sauf. À son retour, les dirigeants du club de Brighton & Hove lui offrent le poste de manager de l'équipe. Comment refuser ?

Un arbre, une plaque, un bus


Débute alors une histoire qui va durer près de 30 ans. 30 années pendant lesquelles Charlie Webb va diriger l'équipe de laquelle il était devenu un héros ce 5 septembre 1910, en terrassant Aston Villa. À son arrivée en tant que manager, il doit tout reconstruire : l'équipe, mais aussi le terrain, dévasté pendant la guerre. Il organisera des matchs de charité pour récolter des fonds, va faire venir à Brighton des joueurs inconnus qui se révèleront être de futurs grands (George Holley, Jack Doran, Tommy Crook, Oliver Brown…), mais entretiendra toujours des relations délicates avec les dirigeants du club, leur reprochant leur manque d'ambition. « Brighton est une ville pleine de gens qui ont de l'argent, et pourtant, personne n'a envie d'aider le club » assure-t-il alors dans le Daily Express. De fait, Brighton & Hove, qui évolue alors en Troisième Division, ne parviendra jamais à se hisser en D2, malgré une troisième position en 1937. Le plus grand exploit de Webb en tant que manager reste cette victoire en FA Cup 1924 face à Everton, alors pensionnaire de D1.



Surtout, Webb parviendra à lui seul à faire survivre Brighton. Avec trois allumettes et deux bouts de papier, il réussit chaque année à construire une équipe, avec des joueurs dénichés par lui-même, puisque le club ne lui donne pas d'argent. Et malgré ça, son équipe n'a jamais sombré et n'a jamais été relégué. À nouveau appelé sur le front pour la Seconde Guerre mondiale, Webb continuera tout de même à s'occuper de son équipe pendant les combats. Il passe finalement le relais à Don Welsh en 1947, à l'âge de 60 ans. Il continuera d'en être une sorte de « parrain » jusqu'à sa mort, en 1973, à l'âge de 86 ans. Mais sa mémoire continue de planer sur le club. Un arbre a été planté en son honneur non loin du stade, tandis qu'en 2003, une plaque commémorative a été inaugurée devant son ancienne maison, sur Frith Road. Et puis, surtout, il y a le bus 615. Le 615 Charlie Webb, dans lequel grimpent des centaines d'usagers tous les jours.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
M'six au lard Niveau : District
Ah, quand on écrit sur l'Angleterre c'est plus difficile de parler de sa Lazio chérie hein mr Maggiori ?

Très bel article, bravo!
Hier à 16:50 On a besoin de vous connaître ! 17
Hier à 14:01 Ile de Guam : le président de la Fédération suspendu 7 Hier à 13:46 Domenech préfère Wenger à Guardiola 28
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:17 Si les plus grands buts étaient publiés sur un site porno... 27 jeudi 27 avril Macron buteur sur penalty 44
jeudi 27 avril Revivez Manchester City - Manchester United (0 - 0) jeudi 27 avril La Mannschaft sans Götze pour la Coupe des confédérations 3 jeudi 27 avril Un accord pour Theo Hernández au Barça ? 31 jeudi 27 avril Coupe des confédérations : Turpin arbitre vidéo 6 jeudi 27 avril Grosse baston en Uruguay 21 mercredi 26 avril L'arbitrage vidéo adopté pour la Coupe du monde 2018 40 mercredi 26 avril Bolivie : Le but splendide d'un gardien 5 mercredi 26 avril Le festival d'un joueur colombien 6 mercredi 26 avril Mourinho ne retiendra pas De Gea 32 mercredi 26 avril Monaco sur Mboula (Barça) 38 mercredi 26 avril 203€ à gagner avec Athletic Bilbao & Malmö FF mercredi 26 avril Bruno retourne à la case prison 7 mercredi 26 avril Nouveau : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mercredi 26 avril Un PSG-OM à 13h ? 23 mardi 25 avril Les idées farfelues de la LFP 49 mardi 25 avril Amazon, Facebook et Netflix bientôt sur les droits TV ? 25 lundi 24 avril Golazo au Pérou 3 lundi 24 avril Didier Zokora en Indonésie 5 lundi 24 avril MPG : les tops et les flops de la 34e journée lundi 24 avril Un supporter du Real exulte sur le but de Messi 32 lundi 24 avril Un joueur de D1 turque se suicide 12 dimanche 23 avril James égalise et Messi abat le Real 4 dimanche 23 avril Rakitić donne l'avantage au Barça dimanche 23 avril Casemiro débloque le Clásico, Messi répond dimanche 23 avril But injustement annulé pour City 11 dimanche 23 avril Glissade et reprise de volée en D4 anglaise 2 dimanche 23 avril Joli retourné en Belgique 3 dimanche 23 avril Faut-il regarder le Clasico ? dimanche 23 avril Anelka préfère Poutou à Domenech 65 samedi 22 avril 224€ à gagner avec Juve, OL-Monaco & Toulouse-Nice samedi 22 avril Toby Alderweireld sur les tablettes de l'Inter 7 samedi 22 avril Fraude à Pôle Emploi pour Abenzoar ? 14 samedi 22 avril Cristiano Jr marche dans les pas du père 14 samedi 22 avril La sale soirée de David Stockdale avec Brighton 6 vendredi 21 avril Schweinsteiger profite de son anonymat aux USA 14 vendredi 21 avril La Serie A adopte l'arbitrage vidéo pour la prochaine saison 96 vendredi 21 avril La galoche murale de Messi et Ronaldo 14 vendredi 21 avril Blatter veut faire revenir Platini 19 vendredi 21 avril Fin de saison pour Zlatan 42 jeudi 20 avril Des maillots de MLS en plastique recyclé 10 jeudi 20 avril Talisca redonne l'avantage au Beşiktaş jeudi 20 avril L'égalisation d'Alexandre Lacazette jeudi 20 avril Bruno Fernandes pourrait retourner en prison 5 jeudi 20 avril La Ligue 1 Conforama ! 108 jeudi 20 avril 358€ à gagner avec Naples & Manchester City jeudi 20 avril Les clubs de Premier League dans le rouge 12 jeudi 20 avril L'arbitrage vidéo pour les barrages de L1 ? 28 mercredi 19 avril Germain clôt les débats 4 mercredi 19 avril Reus réduit le score mercredi 19 avril Falcao double la mise mercredi 19 avril Le but d'entrée de Mbappé 2 mercredi 19 avril Quand la police espagnole charge le parcage du Bayern 42 mercredi 19 avril Un supporter de Brighton repeint sa maison 14 mercredi 19 avril Le steward complètement anémique de Tottenham 33 mercredi 19 avril L'ovation de Bernabéu à Xabi Alonso 15 mardi 18 avril Prono Monaco Dortmund : 5€ offerts sans dépôt, jusqu'à 735€ sur l'affiche de LDC ! 1 mardi 18 avril Un mec à poil sur le selfie de Cuenca 35 mardi 18 avril Énorme boulette d'un gardien en D2 hollandaise 4 mardi 18 avril Le supporter argentin jeté d'une tribune est décédé 43 mardi 18 avril Indonésie : soucis administratifs pour Essien 7 mardi 18 avril Redknapp nouveau coach de Birmingham 13 mardi 18 avril Brighton fête la montée dans un train 5 mardi 18 avril Paulinho dément un départ de Chine 11 lundi 17 avril Jeté d'une tribune, un supporter argentin est en état de mort cérébrale 43 lundi 17 avril Brighton débarque en Premier League ! 18 lundi 17 avril Zola démissionne de Birmingham City 7 lundi 17 avril Des rats jetés sur le terrain, à Brøndby 15 lundi 17 avril Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 33e journée 4 lundi 17 avril INÉDIT : 5€ offerts sans aucun dépôt chez Unibet + 100€ de paris gratuits 8 dimanche 16 avril Un golazo prodigieux inscrit dans le championnat péruvien 7 dimanche 16 avril Tévez, Disneyland et les fans du Shanghai Shenhua 6 dimanche 16 avril Super Pippo fait remonter Venise en Serie B 9 samedi 15 avril Sirigu repousse deux penaltys 6 samedi 15 avril Curt Onalfo : « Alessandrini est un joueur de classe mondiale » 31 samedi 15 avril Tottenham met la pression sur Chelsea 9 samedi 15 avril Tim Howard suspendu après avoir insulté un supporter 6 samedi 15 avril Momo Sissoko en Indonésie 4 samedi 15 avril Le magnifique but de David Villa 5 samedi 15 avril Allemagne : Un joueur blessé à l'entraînement par ses propres fans samedi 15 avril Le patron d'Adidas plaide pour une délocalisation de la finale de la Coupe d'Allemagne 11 vendredi 14 avril La fête à Laval, les trompettes au Gazélec 2 vendredi 14 avril Suspendu à vie pour avoir pincé les fesses de l'arbitre 18 vendredi 14 avril Marc Bartra revient sur son calvaire 18 vendredi 14 avril Diarra vers l'Indonésie ? 13 vendredi 14 avril Orange prêt à aider Canal + pour les droits TV ? 12 vendredi 14 avril En Irak, hommage après l'attaque de Dortmund 24 jeudi 13 avril 214€ à gagner avec Juventus, Real Madrid & Tottenham jeudi 13 avril Morel donne l'avantage à l'OL ! 5 jeudi 13 avril L'égalisation de Tolisso jeudi 13 avril L'ouverture du score de Ryan Babel 1 jeudi 13 avril Paulinho expulsé de Chine pour avoir posé avec une pornstar ? 53 jeudi 13 avril À Nice, les joueurs remplacent les candidats à la présidentielle 22 jeudi 13 avril Lucas Alcaraz à la tête des Fennecs 15 jeudi 13 avril Wandrille Lefèvre suspendu pour avoir posé avec une arme 3 jeudi 13 avril Didier Drogba signe en D2 américaine 37 mercredi 12 avril Les deux buts de CR7 7 mercredi 12 avril Le coup de boule surpuissant de Vidal 2 mercredi 12 avril Le doublé pour Mbappé 2 mercredi 12 avril Le BvB réduit le score mercredi 12 avril Le csc du 2-0 1 mercredi 12 avril Mbappé ouvre le score 1 mercredi 12 avril Le tifo du Borussia 2 mercredi 12 avril Falcao et l'intérêt de la Chine 3 mercredi 12 avril Mesures de sécurité renforcées pour la finale à Cardiff mercredi 12 avril L'Eurovision loue 7 000 sièges du Karpaty Lviv 2 mercredi 12 avril Tableau noir fou en D1 roumaine 20 mercredi 12 avril Gignac, 379 minutes plus tard 6 mercredi 12 avril But de fou en D2 américaine 4 mercredi 12 avril Ils gagnent à l'Euro Millions et investissent dans leur club 6 mercredi 12 avril Pronostic Borussia Dortmund Monaco : 10€ offerts sans dépôt et jusqu'à 550€ à gagner ! mardi 11 avril Le doublé de Dybala d'entrée 4 mardi 11 avril Oscar rate deux pénos dans le même match 14 mardi 11 avril Un raté de classe mondiale en Pologne 3 mardi 11 avril Un arbitre frappé après avoir sifflé un penalty 14 lundi 10 avril EXCLU : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax lundi 10 avril Knockaert meilleur joueur de Championship 12 lundi 10 avril La sacrée bourde d'un gardien au Mexique 6 lundi 10 avril MPG: Tops et Flops de la 32e journée 4 lundi 10 avril Golazo astral en Macédoine 4 dimanche 9 avril Le caramel de Suso 6 dimanche 9 avril City mettra le paquet sur Bonucci 19 dimanche 9 avril Louche de caviar aux États-Unis 7 samedi 8 avril La vidéo testée en Australie 2 samedi 8 avril Marta file à Orlando 5 samedi 8 avril Explosion des revenus des agents en Angleterre 1 samedi 8 avril Le bijou de Dele Alli 2 samedi 8 avril La FIFA a perdu près de 350 millions en 2016 8 samedi 8 avril 3 buts en 5 matchs pour Alessandrini 9 samedi 8 avril Super Mario s'amuse avec les portiques de sécurité 4 vendredi 7 avril Le salaire raboté d'Infantino 11 vendredi 7 avril Deulofeu va revenir au Barça ? 24 vendredi 7 avril Transplantation rénale pour Andy Cole 10 vendredi 7 avril Le but acrobatique de Sport Recife 2 vendredi 7 avril Aux Pays-Bas, un père donne le biberon en tribunes 12 vendredi 7 avril Un but chanceux en première division hollandaise 3 vendredi 7 avril Le match du Shakhtar annulé à cause de l'état du terrain 7 vendredi 7 avril Au Brésil, des prix à la place des numéros de maillots 7
14 1