1. // Rétro
  2. // Ce jour-là

Chapman Forever

Herbert Chapman aurait inventé le WM et suggéré le premier la création d'une coupe d'Europe des clubs. Il fut surtout le grand bâtisseur du Arsenal qui domina les années 30. Quand il décéda brutalement le 6 janvier 1934, les Gunners pouvaient fonctionner en pilote-automatique, en suivant le chemin que le mythique manager avait tracé.

Modififié
Depuis début décembre, trois statues escortent le pas des supporters se rendant à l'Emirates Stadium. Deux sacralisent des références contemporaines : Tony Adams et Thierry Henry. La troisième rend hommage à un petit homme trapu, ventre en avant et regard fixé vers l'horizon : Herbert Chapman, manager d'Arsenal de 1925 à 1934. Un « visionnaire » , selon Arsène Wenger. Celui qui a fait des Gunners ce qu'ils sont aujourd'hui. Autrement dit, le troisième club le plus titré d'Angleterre.

Pour le monde, Herbert Chapman est passé à la postérité pour être l'inventeur du WM. En 1925, la FA, préoccupée par l'usage abusif du piège du hors-jeu, décide d'apporter une modification au règlement. Jusqu'alors, un attaquant était considéré en position illicite quand il n'avait plus que trois adversaires face à lui au moment de la réception du ballon. De trois, la FA décide de passer à deux afin d'offrir un champ d'action plus étendu aux joueurs à vocation offensive. Qui dit changement, dit adaptation. Alors, pour maîtriser cette nouvelle réalité, les entraîneurs dégainent de nouveaux systèmes. C'est le cas d'Herbert Chapman, qui va finir par miser sur le WM (3-2-5, ou 3-4-3, si l'on considère les intérieurs comme des milieux). Jusqu'alors, les équipes s'organisaient, en règle générale, en 2-3-5.

Plan quinquennal

Désormais, le milieu axial à vocation défensive se coordonne avec le défenseur central pour fixer la ligne de hors-jeu, ce qui permet aux arrières latéraux de devenir de véritables acteurs du jeu offensif, ou plutôt d'en constituer la pompe d'amorçage. Quand la règle du hors-jeu est modifiée, Chapman venait de quitter Huddersfield Town, avec qui il avait remporté deux championnats et une FA Cup. C'est au lendemain d'une raclée reçue à Newcastle (7-0), club qui avait déjà fait son aggiornamento tactique, que le néo-manager des Gunners décida d'opter pour le WM. Outre Newcastle, les archives de la presse britannique référencent d'autres clubs anglais adeptes de ce système innovant, bien avant Arsenal.

Alors pourquoi Chapman est-il encore considéré comme l'inventeur du système ? Sans doute car il l'a mieux fait fonctionner que personne. En débarquant à Londres, le manager avait annoncé un plan quinquennal pour faire d'Arsenal, club populaire mais habitué à végéter en queue de classement, une équipe compétitive. En 1930, soit exactement cinq ans après sa (re)prise en main, Chapman donnait son premier trophée majeur aux Gunners, une FA Cup. Suivront deux titres de champion, en 1931 et 1933.

Arsenal lui doit ses couleurs

Au-delà du WM et des doutes sur l'identité de son créateur, Chapman marqua son époque par son esprit visionnaire, dès son arrivée sur le banc de Northampton, en 1907. Ce fils de mineur portait alors une double casquette d'entraîneur-joueur. Au moment de l'avant Grande Guerre, le foot se trouve encore à son ère primitive, mais Chapman insiste déjà sur les vertus de l'organisation tactique. Il fait aussi de la condition physique de ses joueurs, une priorité. A Leeds, qu'il rejoint en 1912, il commence à travailler avec un physiothérapeute. Pour Chapman, la défense se doit d'être en béton, les joueurs de couloir fonctionner comme de véritables pistons, et la contre-attaque être considérée comme l'opportunité la plus avantageuse pour faire trembler les filets adverses. Un style hermétique, direct, et surtout, efficace.

Considéré comme l'un des premiers véritables managers, Chapman impose ses principes de jeu à l'ensemble du club, jusqu'aux catégories inférieures. Il s'occupe aussi des transferts, où son oeil sagace lui fait dénicher de jeunes perles ou le conduit à relancer de vieilles gloires, comme l'international anglais, Charlie Buchan, qui lui aurait soufflé l'idée d'un basculement vers le WM. A Arsenal, celui qui avait défendu les couleurs de Tottenham comme joueur n'apporta pas seulement ses premiers trophées, il donna au club son identité visuelle définitive. Pour que ses joueurs se distinguent plus facilement de l'adversaire sur le terrain, il décida d'ajouter des liserés blancs à l'équipement rouge des Gunners. Grand régisseur du club londonien, cet ingénieur de formation va jusqu'à dessiner le profil du tableau d'affichage d'Highbury. Si la station de métro qui menait au stade mythique des Cannoniers se nomme Arsenal, c'est aussi à Chapman que les Gunners le doivent, via une intervention devant le conseil municipal. Une statue lui rendait d'ailleurs déjà hommage devant l'ex-enceinte du club.

Trois titres de rang

Pionnier, Chapman fut à l'origine de la numérotation des maillots. Il fut aussi l'un des premiers à penser une compétition européenne entre clubs. Convaincus que l'Angleterre avait tout intérêt à ne pas se complaire dans son isolement, le manager affectionnait de faire jouer des matches de préparation à son équipe sur le continent. Il entretenait aussi des relations d'amitié avec Hugo Meisl, le sélectionneur de la Wunderteam autrichienne. La fin du mandat de Chapman à la tête d'Arsenal sera brutale. Début 1934, une grippe contractée dans le froid d'un hiver anglais se transforme subitement en pneumonie. Chapman succombe le 6 janvier. Au terme de la saison, Arsenal est à nouveau sacré. En 1935, aussi. Trois titres de rang, il faudra attendre le Liverpool du début des années 80 pour que la performance soit égalée. Au total, Arsenal remporte cinq titres de champion au cours des années trente. Personne pour douter que l'auteur intellectuel de cette domination se nomme Herbert Chapman. Ca valait bien au moins une statue.



Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Kevin Quigagne Niveau : Loisir
« En 1935, aussi. Trois titres de rang, il faudra attendre le Liverpool du début des années 80 pour que la performance soit égalée. »

Merci pour cet article sur cet immense manager qui révolutionna son époque.

Par contre, une petite erreur s'est glissée dans ton article et puisqu'il faut rendre à César ce qui lui appartient, le premier triplé de Champion d'Angleterre est la propriété des Terriers d’Huddersfield Town (1924, 1925 et 1926).

Et guère étonnant, c’est ce même Chapman qui manageait « Hudds » en 1924 et 1925 ! (avant donc de filer à Arsenal été 1925).
D’ailleurs, le buste de Chapman qui trône dans l’entrée de l’Emirates (et Highbury avant) fut offert par Huddersfield.

Signalons tout de même que la réussite d’Arsenal dans les années 30 et le premier titre de 1931 (donc six ans après l’arrivée de Chapman) s’explique aussi par le fait que le président radin de l’époque (Henry Norris), qui donnait de l’argent à Chapman au compte-gouttes, fut remplacé par un bien plus généreux fin 1929 !

Chapman put alors dépenser et recruter du lourd. Pas mal d’argent d’ailleurs, d’où le surnom des Gunners de l’époque : « The Bank of England ». Toutefois, ce surnom n'était pas que synonyme de gros moyens financiers mais existait aussi pour d’autres raisons.

Toujours est-il que Chapman bénéficia d’un changement de politique financière pour attirer d’excellents joueurs à Highbury (dont Cliff Bastin, Alex James, David Jack, etc.).

Chapman était aussi grassement rémunéré (le mieux payé du pays), 165 £ / mois quand le salaire maximum pour les footballeurs d’avant guerre était de 35 £ / mois, et le salaire moyen dans le civil d’environ 15 £.

Sous Chapman ère président radin, « The » Arsenal finit 2è (1926), 11è (1927), 10è (1928) 9è (1929) et 14è (1930). Sous Chapman ère président dépensier, le club commença à sérieusement monter en puissance et remporter des titres.

Ce qui n’enlève rien à son mérite bien sûr, mais, évidemment, ce fut plus facile de triompher avec de meilleurs joueurs (et un plus gros effectif, la taille de l’effectif comptait déjà).

Ce nouveau président bien plus généreux était Samuel Hill-Wood, un patronyme associé au club depuis maintenant fort longtemps : son fils fut président de 1962 à 1982 et son petit-fils, Peter, est actuellement président d’Arsenal.
Yep, merci pour le cours d'histoire !
Merci aussi Kévin ! Hésites pas à balancer des noms de bouquins en français sur l'histoire du club, ça m'interesse énormément...
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4