En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Chants racistes : Cagliari puni

Cagliari va payer cher les chants racistes envers Samuel Eto'o.

Dimanche, à l'occasion du déplacement en Sardaigne de l'Inter Milan pour affronter Cagliari, Samuel Eto'o a été victime de chants racistes de la part des supporters.

La Ligue italienne de football a décidé de punir le club sarde en lui affligeant une amende de 25 000 euros. Suite à ce type de chants, le Camerounais n'invite plus ses proches à venir le voir. L'entraîneur sarde, Pierpaolo Bisoli, a affirmé qu'il ne pensait pas que ces chants étaient à vocation raciste : «  Je n'aimerais pas que des sifflets, d'habitude destinés aux joueurs adverses, soient pris comme des insultes racistes » a t-il expliqué, avant de préciser : « Je connais les supporters sardes et je sais combien ils sont civilisés. Je n'ai jamais entendu ce type de chose de la part des supporters de Cagliari » . Le président du club, Massimo Cellino, va même plus loin : « Je n'ai pas entendu ce type de chants. Nous n'avons jamais été raciste à Cagliari. Je crois qu'il doit y avoir une erreur » .

Ca doit être ça oui. Ou Eto'o entend des voix.


AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24 jeudi 22 février Euro Millions spécial : 174 Millions d'€ + 25 Millionnaires garantis ! jeudi 22 février Un joueur équatorien se défend avec le poteau de corner 15 jeudi 22 février Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
À lire ensuite
L'immunité de Ronaldo