Changement dans l'organigramme lillois

Modififié
2 7
Il y a du changement dans l'air du côté du club nordiste.

Le LOSC traverse une saison difficile puisqu'il occupe actuellement la 8e place du championnat. Il ne devrait pas avoir l'occasion de jouer la Coupe d'Europe l'année prochaine.

En coulisses, cela s'agite. Le PDG de l'institution Michel Seydoux a officialisé auprès de son personnel le départ de son directeur général adjoint, Frédéric Paquet, en fin de saison. Il sera remplacé dans ses fonctions par Jean-Michel Vandamme, tandis que Reynald Bergue sera responsable des pôles financier et administratif.

Du changement également à prévoir du côté des joueurs ? GF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mangeclous Niveau : CFA2
Le clash Aulas/Labrune aura eu des séquelles terribles !
On peut échanger Lille contre le standard de Liège?
Il était temps que les choses changent un peu, après je ne connais pas du tout les nouveaux entrants.

C'est dommage que le club ne soit pas mieux géré,il y a tout ce qu'il faut à Lille pour réussir de belles choses.
Même au niveau de l'effectif, à quelques retouches près il y a moyen de jouer régulièrement plus haut.
j'y suis giresse Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par numero99
On peut échanger Lille contre le standard de Liège?


Non, jamais de la vie, merci.

Pour en revenir au LOSC, je suis curieux de savoir comment va évoluer le projet du club avec l'arrivée de Coucke. On en parle très peu mais on parle d'un mec qui a réussi dans le sport et qui est milliardaire. Et bien plus digne de confiance que Mammadov ou Rybolovlev.
Lille est géré comme Bordeaux: pas mal loin de là mais t'as l'impression qu'il n'y a aucune dynamique ou ambition pour faire grandir le club, ils sont dans la première partie de tableau, c'est bon, ça leur convient.

Paris est devenu le prétexte pour dire "à quoi bon monter un projet ambitieux, le PSG va rouler sur tout le monde" alors qu'au final la tête du championnat à été disputée sans arrêt par 3 équipes.

Si ils se bougeaient un peu on aurait probablement le meilleur championnat français depuis les années 90.
Bourlareine Niveau : CFA2
Message posté par Okxyd
Lille est géré comme Bordeaux: pas mal loin de là mais t'as l'impression qu'il n'y a aucune dynamique ou ambition pour faire grandir le club, ils sont dans la première partie de tableau, c'est bon, ça leur convient.

Paris est devenu le prétexte pour dire "à quoi bon monter un projet ambitieux, le PSG va rouler sur tout le monde" alors qu'au final la tête du championnat à été disputée sans arrêt par 3 équipes.

Si ils se bougeaient un peu on aurait probablement le meilleur championnat français depuis les années 90.


C'est un peu malhonnête de dire ça je trouve.

Après des années à galérer dans le ventre mou du classement en proposant TOUJOURS un jeu attractif et axé vers l'offensive, le LOSC accuse certes le coup de la mauvaise gestion du titre. Mais pour le coup s'il y a UN club en France qui a progressé ces 10 dernières années grace à l'ambition de ses dirigeants c'est bien le LOSC.
3ème l'an dernier hein. Même si c'était un peu chateux et dégueulasse niveau jeu j'en conviens.
Jean-Luc Pontère
[citer id="1665537" auteur="Okxyd"]Lille est géré comme Bordeaux: pas mal loin de là mais t'as l'impression qu'il n'y a aucune dynamique ou ambition pour faire grandir le club, ils sont dans la première partie de tableau, c'est bon, ça leur convient.

Faudrait plutôt se poser la question de savoir pourquoi un titre de champion de France ralentit forcément le développement d'un club (Bordeaux, Marseille, Lille, Montpellier...). Chaque titre se voit accompagner de fortes revalorisations salariales qui plombent les clubs de ligue 1 qui ont pas le budget pour des salaires indécents comme au PSG. Après concernant Lille, j'aimerais savoir, comme Coucke, si le stade est un avantage ou un inconvéniant. Je crois que c'est 7,5 Millions par an et en plus faut dégager quand y a Coupe Davis...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 7