1. //
  2. // 9e journée
  3. // PSG/Reims (1-0)

Champagne pour Gameiro

Le PSG a livré une prestation des plus moyennes face à Reims. Peu inspirés en attaque, les Parisiens ont tardé à trouver la faille (1-0). Et heureusement que Sirigu a arrêté un péno, pour le coup, et Gameiro trouvé le chemin des filets.

Modififié
12 49
PSG-Reims : 1-0 (0-0)

Buteur : Gameiro (65e) pour le PSG

Non, le PSG n’a pas été impressionnant face à Reims. Loin de là. Les Parisiens ont disputé une sale première période, sans la moindre inspiration offensive. Ils auraient même pu encaisser un but sur pénalty, d’ailleurs. Mais avec l’entrée de Ménez, le PSG a su se ressaisir et retrouver un peu de ses automatismes en seconde période. De quoi assurer un service minimum (1-0). Une petite victoire, mais trois points très précieux, qui permettent au club de se hisser à la première place de Ligue 1. Pour la première fois de la saison.

Sirigu décisif

Sans Verratti, suspendu, Carlo Ancelotti a recomposé tout son milieu de terrain pour affronter Reims. Ce qui donne une grosse surprise avant même le début de rencontre, avec un Maxwell milieu gauche, et Thiago Silva à la récupération. Étrange. Mais le milieu parisien maîtrise néanmoins son entrée en matière, en mettant directement le pied sur le ballon. Pas de quoi trouver la faille cependant, contre une défense rémoise bien regroupée. Le voilà, le défi parisien du jour. Car les visiteurs restent fidèles à la tactique qui leur réussit si bien. À savoir, une défense solide et la contre-attaque express. C’est ainsi que la première chaude alerte intervient dès la 4e minute, avec deux interventions successives de Sirigu, sur un centre de Glombard et une frappe de Diego. Une première occasion rémoise en guise d’avertissement pour les Parisiens. Ils ne s’y feront pas reprendre dans ce registre, cela dit. Par contre, ils auraient pu faire pire. Genre, encaisser un pénalty après la main de Van der Wiel dans la surface. Mais heureusement, là encore, que Sirigu veille au grain et anticipe du bon côté le tir du Brésilien (40e). La seule fois où le gardien sera dépassé, sur une frappe de Souaré (45e), ce sera détourné par Maxwell.

Grâce à son gardien, le PSG tient le 0-0 à la mi-temps. Mais c’est pas folichon. Offensivement parlant, les Parisiens se sont procuré très peu d’occasions, hormis une frappe de Gameiro, détournée par Agassa et sauvée sur sa ligne par Mandi (30e). Même Ibra est transparent. Et ça l’énerve.


Gameiro frappe


La seconde période repart sur les mêmes bases, avec des Parisiens toujours aussi peu inspirés en attaque. Témoignage de cette difficulté, une contre-attaque menée par Maxwell, qui livre trop tardivement le ballon à Gameiro, ce dernier cherchant un Zlatan à l’arrêt (48e). Ça ne marche vraiment pas. Du moins, jusqu’à que Jérémy Ménez amène enfin de la percussion . Entré à la place de Nene, l’ailier est à l’origine des deux premières grosses occasions du PSG : c’est lui qui frappe le corner à la suite duquel Matudi frappe la transversale (55e), et c’est lui qui touche le poteau avec une belle frappe des vingt mètres (64e). Il ne sera pas impliqué sur l’ouverture du score parisienne, mais tout partira de son aile droite, cela dit. Maxwell y trouve de l’espace et ajuste un centre au second poteau, où Gameiro surgit pour tromper Agassa de la tête (65e). Le PSG domine, mais au regard de sa forme du jour, un but suffira. Quand bien même Ménez ratera deux face-à-face, tout comme Zlatan. Ce n'était pas son jour, voilà tout. Reims, étonnamment absent en seconde période, ne se procurera qu’une grosse occasion, par l’intermédiaire de Toudic : l’attaquant claque un ciseau devant Sirigu, mais sa frappe s’écrase sur la barre (83e).

Pas au top, Paris est quand même parvenu à s’imposer face à Reims (1-0). Un service minimum qui permet néanmoins au club de s’asseoir provisoirement dans le fauteuil de leader en Ligue 1. La pression est désormais sur Marseille, qui devra faire un résultat à Troyes ce dimanche.

Par Alexandre Pauwels
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Millonario Niveau : DHR
De ce médiocre match je ne retiens qu'une chose: Sirigu capitaine.
Toujours décisif et au niveau
A appris le français en peu de temps, un lien parfait avec les venues d'Italie
Belle mentalité, on sent qu'il aime le club
Intelligent et toujours juste en conf de presse
Je kifferais trop avoir le réalisme de Menez , vous savez ...
mouais... enfin sans Agassa et son match énorme, les rémois repartent avec une valise.
Alors oui, Paris a été très insuffisant en première mi-temps, en revanche en seconde mi temps, j'ai vu 35 minutes d'attaque défense devant la cage rémoise. Donc oui 1-0 c'est trop juste, mais le vrai point noir c'est pas le jeu mais la maladresse parisienne....
Personne viendra râler si je dis une nouvelle fois que Sirigu est de loin le meilleur gardien de L1?

-2 Mandanda
-3 Carasso
De ce match moyen du PSG dans une configuration inédite, je retiens qu'avec de petits moyens, reims a produit du jeu et été beaucoup plus sympa à voir que beaucoup d'habitués de L1... bravo à reims malgré leur défaite

On sent quand même que les voyages en sélection sont usants...

m'enfin, y'aurait pu y avoir 3-0 comme 1-1 donc c'est la victoire le plus important

pour ce qui est de menez effectivement, il a manqué des actions mais sa frappe du gauche après sa série de dribbles aurait mérité mieux
Millonario Niveau : DHR
@rikii

Cela ne fait aucun doute
Je te suis rikii

Encore une fois Sirigu et Matuidi meilleurs parisiens, même s'il a fait une petite dinguerie en fin de match qu'aurait pu coûter cher. Gameiro qui retrouve la confiance, ça fait plaisir, et une bonne rentrée de Ménez, même s'il pêche toujours dans la finition.
La barbe de Ménez on en parle?
riiki

100% d'accord !!!

d'ailleurs j'étais sur les miches de voir de sanctis dans les cages de l'italie alors que le mec va sur ses 36 ans...
Captain_Zissou Niveau : District
Mine de rien, Paris avance, sans forcer son talent. On sent que l'équipe est conscience de sa supériorité. Il faudra voir si le trop plein de confiance ne va pas nuire au groupe sur le long terme. En tout cas, en championnat, je ne vois pas ce qui pourrait les arrêter. Par contre sur des matchs de coupe faudra se sortir les doigts du cul.
Les 6 défenseurs du PSG auront eu raison du Stade de Reims...
bon bah on dira que pour être champion il faut aussi savoir gagner des maths comme ça en faisnt le dos rond et surtout à 4 jours d'un match crucial en LDC

Bravo à reims qui aurait pu espérer un nul sur ce match et qui n'est pas venu betonner comme la majorité des équipes.

Je le redis une nouvelle fois le niveau des latéraux du psg est vraiment très faible. Van der wiel est inquiétant, jallet et maxwell ont une distance de marquage inquiétante, armand n'a plus 20 ans et ne plus enchaîner les aller-retours.

Et menez bon sang... il serait tellement énorme si il faisait les bon choix aux moments clés.

Bref on est premier c'est l'essentiel
Match très difficile à analyser dans la mesure où c'est sans doute la première et la dernière fois qu'on voit cette équipe de Paris, aucun progrès ou d'automatisme à attendre donc et dans l'esprit des Parisiens le plus important était donc de repartir avec 3 points de ce match tant ce type de rencontre peut être classé dans la catégorie à la fois banale et tellement vraie des "matchs qu'il faut savoir gagner pour être champion" (s'entend par là match remporté avec des circonstances favorables, après une semaine de LDC ou de matchs internationaux).

Comme buddy il convient de saluer une belle équipe de Reims (la première fois que je les vois jouer cette saison) qui malgré une tactique apparente de type "autobus" a su produire du jeu avec des joueurs qui ont vraiment du ballon et après Lorient, l'équipe qui a osé le plus au Parc.
Néanmoins on se tape deux nouveaux blessés...

On est pas épargné depuis le début de la saison
Ah et +1 aussi pour le duel capillaire Tacalfred/Zlatan qui se termine en apothéose par un bel échange de maillots.
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Si a la mi temps y a 2-0 pour Reims y a pas grand chose a dire, en seconde période Paris a eu plus d'occases mais y a pas bcp de fonds de jeu dans le PSG actuel qui se repose sur ses individualités.

Suis pas vraiment convaincu par ce qu'Ancelotti fait du PSG.

Un bon Reims, joueur, bien organisé qui je pense peut regretter une erreur de communication sur le but entre le défenseur qui est devant Gameiro et le gardien.

On peut certes dire que ce sont des matchs a gagner pour être Champion, je me dis que si d'autres équipes ont vus ce match, ils auront aussi vu comment mettre Paris en difficulté.
vinceletah Niveau : CFA
Put1! On a une equipe a 400 millions mais on sait pas jouer au foot!
Moi, au milieu de terrain j'ai vu que Matuidi! Maxwell faisait du cafe et Jallet partageait la place de lateral droit avec Van der Saucisse!
Nene bah laisse tomber! Et Menez qui refuse de se remettre en question ca se voit! Le mec se procure 5 occasions par match et met 8 buts par an...
J'avais trainer des amis au pub pour voir le match avec moi, je savais pas quoi dire a pars buvez plus, ca va passer plus vite!
Qu'est ce que c'etait chiant a regarder!
Notre equipe c'est pas mi-figue mi-raisin, c'est mi-put3 mi-soumise!
Godfather Niveau : CFA
C'est toujours la même musique depuis des semaines avec certains, "il faut faire comme Lorient, il faut faire comme bordeaux, il faut faire comme Ajaccio". Au final Paris est la meilleure attaque et la meilleure défense de ce championnat et contre SOIT DISANT DES ADVERSAIRES JOUANT LE MATCH DE LEUR VIE... Malgré une rimbambelle d'absences !!! Pour ce qui espère prendre ce match comme référence chui pas certain que ce milieu complètement refondé du fait des blessures et suspensions ait une durée de vie supérieur à 1 match ne serait ce que le retour du petit Marco !!!
c'est sûr !!!! 2-0 voire même 4-0 pour reims à la mi-temps...

faut arrêter deux secondes...
voici les stats du match de reims :

sur les 90 min 15 tirs (dont 3 cadrés) alors tu le vois où ton 2-0 ? A cause du péno ??? paris à tirer plus de 20 fois pour 7 cadrés dont deux fois les montants... donc on enlève les gardiens et on finit à 7-3 ?

paris a aussi eu deux ou trois occases en première période ( y'a pas un rémois qui sort le ballon sur sa ligne ) mais comme courtet, certains ont tendance à l'oublier...

reims fait une très bonne première mi-temps et pour ce qui est de la façon de jouer du PSG, j'ai envie de noter trois choses :
- 2 matchs internationaux pour quasiment tous les joueurs
- aucun réelle préparation tactique
- composition bricolée en fonction des absents ( nombreux )

PS : nikko, soit content alors qu'ancelotti ne soit pas coach de l'OL !!! vu que c'est une pipe vous avez toutes vos chances pour être champion !!! plus d'excuses !!!
NikkoFromLyon Niveau : CFA
Oui y a le penalty et y a une grosse occase juste après, mais sans doute que Sirigu est sorti fâche à la mi temps parce que son équipe tournait trop bien...

Je dis juste que même si effectivement y a eu la semaine internationale, des changements ds le 11, on ne sent pas une grande ligne de jeu se dégager de ce PSG qui est encore trop souvent un assemblage d'individualités qu'une réalité collective.

Pour Ancelotti, je n'ai jamais dit que c'était une pipe, je trouve qu'il tâtonne encore bcp sur la L1 et la réelle valeur des équipe françaises ds leur majorité, a savoir des équipes tjrs très au point tactiquement et avec des qualités défensives qui font qu'il y'a que peu de probabilités d'y voir des erreurs individuelles et surtout collectives comme en Angleterre par exemple.
Quand on voit comment certains joueurs ont flambes dans des championnats a meilleure réputation que le notre et pour certains galerent en L1, ce n'est pas innocent.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Longo murit en Liga
12 49