Chamakh, la dernière cartouche d'Arsenal

Selon Le Times et Canal +, l'attaquant des Girondins de Bordeaux aurait conclu un accord avec Arsenal, comme une consécration tardive. Retour sur un joueur longtemps sous-estimé.

Modififié
Franchement, on aurait dû se douter. Alors que son équipe venait de se faire déniaiser par Manchester United (1-3), Arsène avait retrouvé son petit sourire vorace à la simple vocation de Marouane Chamakh et de l'éventualité d'un transfert à Arsenal. «  Dans la vie, il faut réaliser ses rêves » , avait-il glissé l'œil gourmand. Alors aujourd'hui, le manager des Gunners a beau tenter de démentir l'annonce par The Times et Canal + de l'engagement du Bordelais, personne n'est dupe. D'ailleurs, c'est avec une mine dépitée que Rafael Benitez a reconnu que l'hypothèse Chamakh à Liverpool était définitivement terminée. Oui, l'été prochain, l'attaquant girondin réalisera lui aussi son rêve, jouer en Premier League. C'est donc quasi officiel : ce bon Marouane, 26 ans, toujours prêt à partir sans jamais parvenir à foutre le camp de Bordeaux, ne sera pas un Sidney Govou bis, autre champion national des vrais-faux départs.

Lyon, l'occase manquée

Pourtant, à bien regarder la trajectoire du gamin de Tonneins (Lot-et-Garonne), on n'aurait pas forcément misé notre baraque sur sa capacité à évoluer dans un club du standing d'Arsenal. Ou plus précisément, on ne pariait plus dessus. La faute à l'inflexibilité de Bordeaux quand le jeune homme, en 2006, s'est trouvé ciblé par l'Olympique Lyonnais alors au sommet de son épopée hexagonale. Une offre à l'époque très consistante de 12 millions qui avait fait jaser tant le refus de Jean-Louis Triaud était apparu incongru. Car, bien que prometteur, Chamakh n'était jamais plus qu'un attaquant bien incapable de dépasser la barre des dix buts par saison. Fragilisé par cette opportunité manquée, l'international marocain avait passé quasiment deux saisons à déprimer (9 petits pions en tout) avant de renaître l'an dernier.

Oui, on se dit alors que primo, Bordeaux avait laissé une belle occasion de faire un bon deal ; secundo, Chamakh ne s'en remettrait jamais ; tertio, on l'avait peut-être vu un peu trop beau le petit. Ce sentiment d'avoir affaire à une espèce de Tanguy girondin était renforcé par le fait qu'après le titre de la saison dernière, Chamakh avait clamé haut et fort que son avenir n'était plus en Gironde avant d'entamer une drôle de sarabande entre velléité de départ et attachement viscéral à ses couleurs de toujours pour finalement rester à la maison. Govou n'aurait pas fait mieux.


Bon partout, excellent nulle part

Mais au vrai, ce cafouillage de l'intersaison dit beaucoup de la cote de Chamakh, pas nécessairement aussi élevée que sa saison passée pourrait le laisser penser. Car si l'opération « Je me casse enfin du Haillan » a foiré, c'est aussi à cause de son faible pouvoir d'attraction, seuls Sunderland ou West Ham s'étant montrés prêts à s'aligner sur l'appétit bordelais. Il est vrai qu'Arsenal aussi était sur le coup mais à prix cassé, une spécialité d'Arsène Wenger trop conscient de la situation contractuelle du joueur (alors une seule année de contrat restante) et de la valeur intrinsèque du Lion de l'Atlas certes respectable mais pas phénoménale non plus. Car faire le pari Chamakh revient à quoi au juste ? Solide gaillard sans être surpuissant, à l'aise balle au pied sans être virtuose, adroit devant le but sans être clinique. Traduire : bon dans tous les secteurs, excellent nulle part. Et du coup, on se demande : mais pourquoi diable Wenger s'est-il fait chier avec un dossier aussi quelconque ?

[page]
Est-il fait pour Arsenal ?

Déjà, atout non négligeable, Chamakh, qui sera en fin de contrat en juin, est libre de droits. Idéal pour un pingre comme le manager alsacien, d'autant que question salaire, il se murmure que le Marocain n'aurait pas mis le club londonien sur la paille (on parle de 70 000€ par semaine, une somme rondelette, mais très loin des stars de Premier League). Ensuite, le Bordelais peut apporter devant l'impact physique qui fait tant défaut à l'attaque taille small d'Arsenal trahie par l'inutilité de Bendtner entre blessures et nullité. Enfin, un profil bas hexagonal, ça Wenger adore aussi, comme une garantie de bonne intégration dans un vestiaire très francophone et dépourvu de grandes vedettes. Un mariage parfait en somme ?

L'histoire pourrait se révéler un poil plus complexe. En effet, du strict point de vue de sa valeur, Chamakh est très loin de monstres comme Drogba, Rooney ou Torres, ceux-là même, on en a encore eu la preuve récemment, qui font si cruellement défaut à Arsenal. Et puis sur le plan tactique, Arsenal est une équipe bien différente, dans sa culture même de jeu, de Bordeaux. Les Gunners procèdent quasi exclusivement par relais courts, rapides et au sol quand les Girondins n'hésitent pas à multiplier les centres vers ce combattant aérien de haute volée qu'est Chamakh. Oui, on le voit, le doute est permis sur l'exploitation optimale par Arsenal d'un joueur profilé comme le Franco-Marocain qui peut toutefois ressortir les bouquins de la saga Wenger : l'Alsacien n'a pas son pareil pour transformer les attaquants estampillés L1 (Anelka, Henry, Adebayor) en armes absolues de classe mondiale. Au vrai, et si c'était Chamakh qui avait fait la bonne affaire ?

Après tout, sous des dehors faussement bêta, l'ami Marouane a manœuvré comme un pro pour avoir les mains totalement libres en fin de saison et ainsi augmenté ses chances d'aller dans un club prestigieux. Pas un hasard si ce gars figure sur une liste électorale (celle du Modem en l'occurrence) en vue des régionales. On pensait n'avoir affaire qu'à un combattant, on découvre un renard. Chamakh, attaquant complet par excellence.

Dave Appadoo

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 17:27 Ederson atteint d'un cancer des testicules 53 Hier à 12:38 Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 161 Hier à 11:13 Droit de réponse "Mistral Gagnant" 31
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:27 La praline de Castillo au Mexique 3
lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7