En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options

Chamakh en a bavé

Le Premier League est le championnat le plus exigeant au monde.


Et pour être capable de tenir toute une saison, les clubs ont mis en place une préparation physique intense. Arrivé à Arsenal cet été, Marouane Chamakh a reconnu dans The Sun qu'il n'a pas été facile de s'adapter à de telles méthodes : «  Il y a une vraie différence de préparation entre Bordeaux et Arsenal. C'est plus court mais bien plus intense. Pendant trois semaines, c'est vraiment une corvée. Mais mes coéquipiers m'ont dit que nous avions besoin de ça pour tenir toute la saison, surtout depuis qu'il n'y a plus de trêve en décembre » . Si la préparation est plus difficile, l'ancien bordelais a également reconnu que le niveau de jeu en Angleterre était bien plus élevé : « Les matches se jouent à 100 à l'heure. Vous avez l'impression que la balle ne sort jamais. Je me suis donné une douzaine de matches pour m'habituer à la Premier League » .


Après huit ans de Ligue 1, il lui faudra peut-être un peu plus de temps...



TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 5 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 18
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7
À lire ensuite
Stange aux anges