Chamakh en a bavé

0 0
Le Premier League est le championnat le plus exigeant au monde.


Et pour être capable de tenir toute une saison, les clubs ont mis en place une préparation physique intense. Arrivé à Arsenal cet été, Marouane Chamakh a reconnu dans The Sun qu'il n'a pas été facile de s'adapter à de telles méthodes : «  Il y a une vraie différence de préparation entre Bordeaux et Arsenal. C'est plus court mais bien plus intense. Pendant trois semaines, c'est vraiment une corvée. Mais mes coéquipiers m'ont dit que nous avions besoin de ça pour tenir toute la saison, surtout depuis qu'il n'y a plus de trêve en décembre » . Si la préparation est plus difficile, l'ancien bordelais a également reconnu que le niveau de jeu en Angleterre était bien plus élevé : « Les matches se jouent à 100 à l'heure. Vous avez l'impression que la balle ne sort jamais. Je me suis donné une douzaine de matches pour m'habituer à la Premier League » .


Après huit ans de Ligue 1, il lui faudra peut-être un peu plus de temps...


TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Stange aux anges
0 0