1. //
  2. // Affaire Chafni

Chafni et Perruaux se sont téléphonés

3 16
L'AJ Auxerre a publié un communiqué sur le site officiel du club, indiquant que « Messieurs Chafni et Puerraux […] considèrent dorénavant l'incident comme clos » .

Le joueur et l'arbitre de touche se sont « téléphoniquement entretenus suite à l’intervention de leur conseil respectif » . Les faits concernent la rencontre de Ligue 1 entre Brest et Auxerre (1-0) lors de la 18e journée, où Kamel Chafni a été exclu après un vif échange avec M. Puerraux. Le milieu auxerrois accusait l'arbitre de touche de lui avoir répondu « Dégage l'Arabe » .

A l'occasion de l'échange téléphonique, « Monsieur Puerraux a confirmé, que devant la contestation que M. Chafni est venu faire face à lui, avoir dit " dégage ", qu’il regrettait cette vive réaction, qu’il n’avait pas eu à l’égard de M. Chafni une quelconque intervention à caractère raciste, qu’il était personnellement mobilisé autour de la lutte contre le racisme. De son côté, Monsieur Chafni a accepté de se satisfaire de cette déclaration et de la tenir pour vraie » .

Les deux protagonistes « regrettent l'exploitation médiatique de cette affaire » .

Tout ça pour ça. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Il parait que Perruaux a commencé l'appel en disant "Décroche, l'Arabe !".
PS : "Arabe", c'est une insulte ?
« De son côté, Monsieur Chafni a accepté de se satisfaire de cette déclaration et de la tenir pour vraie ».

On aurait donc droit à un rétropédalage total de Chafn qui, après avoir multiplié les déclarations médiatiques et déposé une plainte en bonne et due forme, ne serait finalement plus si sûr de ce qu'il a entendu...


Rétropédalage qui survient bizarrement juste après que Perruaux ait déclaré qu'il avait les bandes sons à disposition.

Entre le racisme et l’instrumentalisation du racisme, on se demande quand même ce qui est le plus dégueulasse…

En tout état de cause, cette histoire aura encore une fois illustré le malaise actuel en France autour de ces questions. Il paraît quand même assez hallucinant qu’un simple fait divers de ce type ait pu se retrouver dans les colonnes de la presse extra-sportive et dans les journaux télévisés.

Enfin, si tout cela se confirme, on aura finalement trouvé la nouvelle Jeanne d’Arc.
Il a utilisé le téléphone arabe pour l'appeler ?
jean mimi assaule. Oui "arabe" est une insulte quand on y met "dégage l'" juste devant. Parce que ça réduit une personne à son origine. Donc ce qui est reproché à l'autre n'est pas l'acte mais l'intégrité d'une personne de par son origine...
Capisce ?
Cette histoire est incohérrente. Même par rapport aux propos de l'agent de Chafni quelques minutes plus tot dans les Spécialiste sur Canal, ça sent le gros bidon.
bon alors Thierry III, je vais t'expliquer ça en 3 temps :

1. On ne sait pas ce qu'ils se sont dits au téléphone.

2. Chafni ne dit pas lui-même qu'il tenait la version de perruaux pour vraie, mais qu'il acceptait DE SE SATTISFAIRE de cette déclaration en la tenant pour vraie. Ce qui est totalement différent. Le mot a pu être dit, Chafni l'ayant bien compris mais pour éteindre l'incendie. À mon avis c'est sûr il a subi des pressions comme c'est pas possible.

3. Si malaise il y a, c'est que problème réel de banalisation du racisme il y a dans toute l'Europe, et ça commence franchement à se faire voir.

sinon Lamps +1 pour la blague, j'adore. Voilà comment faire une blague traitant de la différence sans tomber dans le racisme. Merci Lambs et les autres prenez en de la graine.
Bonjour Jean Michel Assaule,

"Il parait que Perruaux a commencé l'appel en disant "Décroche, l'Arabe !".
PS : "Arabe", c'est une insulte ? "

Non, Arabe ,n'est pas une insulte mais dis dans un tel contexte et de telle manière, cela devient péjoratif et donc insultant. Un peu comme l'aurait été "Dégage le Noir".
Tu as raison Shaza, on ne sait pas ce qu’ils se sont dit au téléphone mais, je te cite : « c'est sûr il a subi des pressions comme c'est pas possible. »

Je te remercie donc chaudement pour ces explications. Je m’incline…

En tout état de cause, soit Chafni affabule et instrumentalise les problématiques racistes au profit de sa petite personne, soit il participe à l’étouffement d’une affaire réelle et participe donc pleinement à la banalisation du racisme que tu dénonces.

Dans les deux cas, chapeau l’artiste.

Enfin, se plaindre de « l’exploitation médiatique » de l’affaire trois jours après être passé au Canal Football Club, ça me fait quand même doucement rigoler…

Allez, bisous et bonnes fêtes...
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
Bien évidemment c'est le contexte qui fait qu'un mot soit ou non une insulte ; dans ce cas, je trouve qu'un arbitre qui dit "dégage ! " c'est aussi insultant que " l'Arabe ".
à shaza : no capisco...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 16