Ch'tis : Ouverture du procès de la banderole

Modififié
0 2
Flashback. Mars 2008, à l'occasion de la finale de la Coupe de la Ligue opposant le PSG au RC Lens, des supporters du club de la capitale déploient une banderole suscitant un tollé général dans les travées du Stade de France : « Pédophiles, chômeurs, consanguins : bienvenue chez les Cht'is » .

Jeudi, au tribunal de Bobigny, s'est ouvert le procès des cinq lascars reconnus coupables de la farce.

Âgés de 22 à 32 ans, les trublions sont jugés pour « provocation à la haine ou à la violence lors d'une manifestation sportive » et encourent jusqu'à un an de prison, 15 000 euros d'amende et 5 ans d'interdiction de stade.


Les avocats de la défense semblent confiants et ont déposé des demandes de nullité, qui ont finalement été jointes au fond, précisant en outre que l'ordonnance de renvoi devant le tribunal correctionnel était «  incomplète » , car il y avait « des pages manquantes » , la rendant de fait «  parfaitement incompréhensible » .

Verdict attendu vendredi.

AP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pourtant une des banderoles qui m'a le plus fais rire.
et dire que ce qui y est écrit est véridique pour 2 trucs sur 3 :
- Le chomage est plus important chez dans le nord, (http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.a … MRSOS03312)
- davantage d'agressions sexuelles sur mineur(http://www.slate.fr/story/26191/crimes- … -de-calais)

Et faut dire que sa intervenais à la suite de la bienvenue chez les chti mania, le contrepied était à prendre.
Bref de l'humour certes de mauvais gout, mais sérieux si c'est puni par la loi, c'est tout aussi grave.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2