Cesar et Eto'o font la paix

0 3
C'était l'image choc du week-end dernier en Italie. Samuel Eto'o, d'ordinaire calme et gentleman, colle un coup de boule dans la poitrine du défenseur du Chievo Bostjan Cesar. La Commission de Discipline se saisit de l'affaire et donne trois matches de suspension au Camerounais, qui s'est excusé publiquement.



Et comme le sir Samuel ne fait pas les choses à moitié, il a également passé un coup de fil à sa victime. Non pas pour l'insulter, mais pour s'expliquer. « Il m'a appelé et s'est excusé envers moi et ma famille – raconte le défenseur à TuttoSport. Il m'a expliqué que ce geste était dû à la nervosité du moment. J'accepte évidemment ses excuses et j'apprécie énormément son geste. Eto'o a ainsi prouvé qu'il était aussi un Champion en dehors du terrain. Cela peut arriver à tout le monde de se tromper, mais cela n'est pas donné à tous d'avoir un comportement exemplaire par la suite » . Grand seigneur Monsieur Eto'o.



En attendant, l'attaquant regardera les trois prochains matches de l'Inter Milan sur son canapé. Mais avec dignité.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Cesar s'est-il excusé pour le coup de poing donné avant le geste d'Eto'o ? Parce que visiblement, si t'as pas connu, tu peux faire les pires merdes sur le terrain, la camera et la liga s'en branlent totalement. C'est trop beau le footbusiness !!
Il donne un coup de tête, mais c'est un grand homme ? Gentleman, un mec qui insulte son ancien club (le real) alors qu'il est champion avec le barça ?
Le fait qu'il ait donné un coup de boule, ça aura carrément servi à soigner son image de gentleman au final, c'est aberrant.
Eto'o n'a pas joué 15 matchs pour un club qui l'a snobbé malgré ses bonnes stats, puis a tout fait pour empêcher son transfert dans un club digne de son talent.
Un top-player
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3