1. // Coupe des confédérations
  2. // Demi-finale
  3. // Brésil/Uruguay

Ces trois matchs de Neymar, fondamentalement, ça change quoi ?

Plus que le peuple brésilien, c'est toute la planète football qui attendait Neymar dans cette Coupe des confédérations. Auteur de trois buts magnifiques et de trois matchs de haute volée, la dernière folie du Barça a répondu comme un grand. De bon augure avant de rejoindre l'Europe, où « le héros de tous les Brésiliens » repartira de zéro.

Modififié
4 61
À son rythme, Neymar franchit les étapes. Le petit bonhomme de Mogi das Cruzes est d'abord devenu, très jeune, la grande star du championnat brésilien. Beaucoup de buts, beaucoup de passes, beaucoup de spectacle et une convocation avec la Seleção, à seulement 18 ans. La perle de Santos s'est ensuite facilement imposée en sélection, répétant ses performances en club et enchaînant les pions avec le maillot vert et jaune (23 buts en 37 sélections). Et lorsqu'il n'avait plus rien à prouver, à gagner et à apprendre au Brésil, Neymar a décidé de traverser l'Atlantique, après des offres en pagaille, choisissant le Barça contre une belle enveloppe de 57 millions d'euros. Devenu l'une des principales attractions du football international, le Brésilien continue toutefois de faire l'objet de doutes et de critiques en Europe. Il serait « surcoté » . Un « joueur Youtube » . Une simple « réplique de Robinho » . Il survolerait les débats dans un championnat moyen, ne ferait la différence que dans des matchs amicaux sans importance avec la Seleção. Avant le Barça, cette Coupe des confédérations était donc le premier gros test de Neymar. L'occasion de montrer à tout le monde que non, il n'est pas un imposteur.

« Le héros de tous les Brésiliens »

Chez lui, dans une compétition officielle assez relevée, le futur partenaire de Messi était attendu au tournant. On allait se faire une idée plus précise de ce que vaut ce joueur sous pression, face à des défenses rugueuses et de haut standing. Bon, force est de constater qu'à l'issue de la phase de groupes, Neymar a envoyé chier tout le monde. Trois minutes de jeu dans la compétition, et déjà un but somptueux, une demi-volée pleine lucarne. Ce n'était que le Japon en face, dira-t-on. Vient alors le Mexique. Une reprise de volée, un dribble exceptionnel, et une victoire presque à lui tout seul. C'est ensuite au tour de l'Italie, vice-championne d'Europe et en grande forme ces derniers temps. Un troisième but en autant de matchs - un coup franc pleine lunette - et une troisième élection consécutive de meilleur joueur du match. Les éloges fusent, en premier lieu en provenance de son sélectionneur, Luiz Felipe Scolari : « Il est le héros de tous les Brésiliens et de tous les amateurs de foot en général. Ceux qui ont ce génie peuvent changer le cours d'un match. Il a bien affronté le marquage européen, les gens à Barcelone doivent être contents car il accumule les grands matchs. »

L'abolition des privilèges

Barcelone. Le prochain échelon. Cette Coupe des confédérations, ou du moins son premier tour, aura certainement convaincu quelques dubitatifs. Mais en Espagne, Neymar devra repartir de zéro. Refaire ses preuves. L'étiquette « 57 millions » lui sera collée à la peau, et sera ressortie à chaque mauvaise performance. Après être devenu en deux/trois ans l'idole du pays le plus footeux de la planète, le 13e du classement du dernier Ballon d'or ne sera plus qu'un grand nom parmi les autres. En Catalogne, il va redécouvrir la concurrence. Et découvrir la discipline tactique, les tâches défensives et l'exigence du très haut niveau. Au Barça, Neymar n'est personne. Plus précisément, il n'est pour l'instant qu'une curiosité, l'espoir d'un renouveau, d'une nouvelle dynamique. Mais il n'aura plus droit aux écarts de conduite, et contrairement à Santos, aucun entraîneur ne sera viré pour lui. Le gamin de 21 ans chiffre déjà 161 buts dans sa carrière, mais il va changer complètement de monde. Un nouveau monde dans lequel il n'aura à la fois aucune excuse et tout pour prendre une nouvelle dimension. Le petit prodige aura une grande équipe autour de lui, le meilleur joueur du monde pour l'alimenter et même un tuteur personnel en la personne d'Edmilson. En attendant, il lui reste un ou deux matchs pour faire baisser encore un peu plus son nombre de détracteurs. Ou au contraire, pour les faire revenir au galop.

Par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

salvat1985 Niveau : DHR
Le Petit a quelque chose en lui ca c'est certain.
mais je continue de penser que hors du Brésil ca vie ne sera pas aussi facile que ca.
il est bon je ne dis pas le contraire mais les plongeons ca va 5minutes.
Messi prend les coups et les rends bien.
alors lui faut qu'il fasse pareil.
parce que les défenseurs vont pas le ménager en europe alors qu'il apprenne à encaisser et à tenir debout.
Qu'on protège les joueur je suis à 200% pour mais au bout d'un moment faut arrêter.
Même Valbuena l'a compris. Alors Neymar, au boulot!

les plongeons c'est dans un bassin pas sur un pré vert.
oui c'est un Italien dégouté de la défaite qui parle.
Note : 2
Ça change quoi ? Bah maintenant je pense qu'on attend tous une chose : le voir en ligue des champions !

Perso j'étais le premier à douter de lui (surtout dans les gros match), là faut avouer qu'il a répondu présent, surtout que c'est pas la pression qui manque (match à domicile, à un an de la CDM, adversaires prestigieux...)

Maintenant je souhaite le voir affronter des Bayern, MU, Chelsea, Dortmund, Juventus etc pour confirmer (ou pas) que ça sera
un grand joueur. Et honnêtement, j'en salive d'avance.
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -2
En fait, ça aurait été intéressant qu'il aille dans une plus petite équipe européenne, type Atletico Madrid, dans laquelle il aurait été l'unique star de l'équipe, ce qui lui aurait permis à la fois de s'habituer à l'Europe tout en préservant un mode de jeu dans lequel ses coéquipiers jouent pour lui. Ca aurait été possible au moment ou les clubs avaient un quotas stricts d'étrangers: il aurait sans doute pas pu aller chez les meilleurs clubs, qui possédaient déjà le nombre max d'étrangers, et auraient débuté de plus bas, a l'image par exemple d'un Cannigia qui a quitté River Plate pour... L'Hellas Vérone !

En tous cas, Neymar a prouvé qu'il serait bientôt près pour l'Europe: contre l'Italie, il a donné autant de coups qu'il en a reçu !
Marek Hamsik Niveau : National
Note : -2
Aurait débuté de plus bas, sans "ent" évidemment.
madjerinho Niveau : CFA2
L'article ne fait que résumer l'état d'esprit général.

Ces 3 matches internationaux de niveau relativement élevé sont de très bon augure. Pas parce qu'on a découvert de nouvelles choses sur Neymar, ce qu'il a montré on le sait déjà - technique, vitesse, sens du but, bien dans l'équipe, pour faire court.

Mais parce que c'est un moment charnière de sa carrière, un moment où il va imminement se retrouver avec une énorme pression, dans un nouveau cadre où il faudra beaucoup prouver. Ces 3 matches peuvent enlever pas mal de cette pression, il arrive avec l'étiquette d'un prophète en son pays, et surtout dans une des plus grandes sélections du monde.

Par ailleurs, le Barça aura à coeur de ne pas se foirer avec lui, ils vont tout faire pour en faire un titulaire long terme, donc pour moi, ça sent bon, voir très bon, tout ça.

Le flou autour du "vrai" niveau de Neymar se dissipe, et ce qui se révèle confirme de plus en plus les fous espoirs.
Mea Culpa, il a répondu présent et a montré que ses grigris pouvaient s'exporter, on attendra confirmation quand même mais ca semble de bonne augure.
Ca c'est Bon pour tous les mongoles qui veulent faire croire que le championnat bresilien est une arnaque.
Ca change quoi?
Ca change que tous les sceptiques comme moi ont pris une claque dans la gueule à propos de son réel niveau, mais ça change aussi qu'on a découvert la face cachée de Neymar (Simulations, mauvais gestes), face qui n'est pas flatteuse pour lui..

Il rentrera très bien dans le moule Barça!
Neymar n'est pas une arnaque. et c'est un madridiste qui le dit.
Il est parfait pour le colectif du fc barcelone, car il joue bcp sur les 1-2 et il met la touche finale avec ses accelerations
le seul doute que je peux avoir sur lui, c'est l'impact physique qu'il aura sur plusieurs mois. Soit il prend du muscle, soit apres 6mois, il sera grillé. Car une defense bilbaine en novembre, c'est pas du gateaux.
Messi en sait quelque chose.
Apres, le docteur du fc barcelone a deja dit dans les medias que la tache premiere sera qu'il prenne du poids; cela attenuera sa vitesse? certainement.
C'est le seul point negatif que je vois pour ce garcon.
Apres, les nuits de Barcelone sont connues, au club de veiller sur lui
On ne peut pas nier l'évidence le mec c'est un pur génie. L'europe il connait pas, la science tactique la discipline et tout le reste normal que les gens doutent. Quand il se sera adapté ça va tout changé. Là il est deja meilleur que Benzema les chiffres mentent pas il marque!!! ( je préfère avoir un attaquant qui marque dans les petits matchs et dans les matchs amicaux qu'un attaquant qui ne marque jamais) allez mon tacle pour commencer la journée les amis :)
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Il a repondu present et il lui reste 2 matchs pour enfoncer le clou , il a marquer les esprits avec ces 3 beaux buts et la passe dé. Apres faudra qu il confirme en liga et en champion's avec le barca , en tout cas moi il m a fait kiffer et j espere qu il continura comme ca le petit neymar .
ToxikCheese Niveau : Loisir
C'est vrai qu'il a su se faire violence pour montrer sa valeur à un autre niveau.

Elève appliqué et constant.

Peux cependant encore mieux faire.

Il faudra redoubler d'efforts pour le reste de l'année.


Encouragement.
BlanLokal Niveau : DHR
Faudra quand même vraiment prendre un peu de masse pour le foot européen je pense...
Non, il est en route pour le pays le plus footeux du monde. Ou celui qui l'est devenu. Au Brésil, j'ai vu plus de mec jouer au volley ou au foot-volley que jouer au football. EN revanche, en Espagne, sur toutes les petites et dès le plus jeunes âge, ça taquine déjà sévère le ballon.
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Les gars c'est quoi cette légende urbaine comme quoi Robinho serait une arnaque?? Franchement, 98% des footballeurs dans cette planète ferait tout pour avoir une carrière digne de la sienne... Il fait au moins parti du top 50 des joueurs de la dernière décennie alors OK. c'est pas R9 ou R10 mais arrêtez un peu de le rabaissez tout le temps bordel! Pour moi, il a eu une carrière bien plus aboutie qu'un Wright-Phillips par exemple mais à vous entendre on dirait que Robinho est la plus grande arnaque du siècle... Il a prouvé de très belle chose au Real, et une bonne saison à Man City et Milan. Et surtout avec la Seleçao il a fait une Copa Amercia sensationelle en 2007 (6 buts, 6 matchs) et était un des seuls à sortir du lot lors de la CdM 2010... Bref j'aimerais bien avoir l'avis de brésiliens pour savoir si, au pays, on le considère comme une arnaque... Franchement j'espère à Neymar d'avoir un carrière comme Robinho (vous rigolez sûrement derrière vos P.C mais je ne suis pas sûr que Neymar égale un jour Robinho...)
L'article résume bien les choses, Neymar n'est pas qu'un joueur youtube, il sait être décisif quitte à ne pas faire grand chose pendant des périodes entières (cf contre la squadra).
Je suis d'accord, l'échelon supérieur sera au barça, mais même si l'adaptation tactique sera difficile, à mon avis et au moins la première année il la jouera plus profil bas, il a plus intérêt à jouer le jeu, profiter de l'ombre protectrice de Messi ou Iniesta, et apprendre en prévision du mondial, s'il explose tout, il se peut qu'il enfle de nouveau de la tête.
Côté caprices, il faut aussi faire attention aux idées reçues, il a été une vraie tête à claque mais (selon un ami qui est de Santos), il a bcp changé suite à la claque reçue face au barça en mondial des clubs, et le départ de Ganso l'a aussi poussé à murir et prendre l'équipe sur ses épaules, tjs est-il qu'il défraie moins la chronique depuis un bon moment.
A suivre.
Note : 1
Message posté par BlanLokal
Faudra quand même vraiment prendre un peu de masse pour le foot européen je pense...


C'est exactement le fond de ma pensée également. Le mec est très fort quand il s'agit de tater la chique, c'est indéniable, il est rapide, agile et bon dribbleur. Il s'est révélé plutôt bon sur coup-franc aussi. Neymar s'apparente donc à un joueur complet, mais c'est clair qu'au duel, c'est vraiment très léger.

Je dis pas qu'il faut être une grosse masse comme Hulk pour réussir, mais il faut pouvoir tenir sur ses cannes quand même. Et les plus petits joueurs de nos championnats européens sont quand même assez carrés quand on prend les exemples de Di Natale ou Valbuena.

Bref, du coup on a quand même vachement hâte de le voir jouer avec le Barça, même si on n'est ni fan du Barça ni de Messi en particulier comme moi.
Note : 1
SInon, concernant le niveau de Neymar, personne n'a jamais mis en doute sa technique. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il va devoir se faire violence. Il va ramasser des taquets, plus qu'avant. Il va devoir aller au charbon, presser les défenseurs, mettre quelques taquets. Il va devoir accepter de se faire mal parfois.

Et nous, d'ici, on voyait de temps en temps une vidéo avec un de ses exploits. On ne doute pas qu'il va mettre quelques jolis buts. Au Barça, il sera sous les feux des projecteurs tous les trois jours. Alors je ne doute pas que ce soit déjà le cas au Brésil. Mais nous on va découvrir maintenant son rendement général. ET un jouer comme lui, on attend qu'il pèse sur le résultat à chaque match. Sinon, il sera critiqué. Les Messi, Ronaldo, Van Persie, Ibrahimovic ont, l'air de rien, mis la barre très très haute en terme de rendement.

ENfin, pour moi, le point le plus compliqué va être l'intégration au sein du Barça. Certes il a un jeu qui pourrait s'acclimater à celui du Barça. Sauf qu'il s'agit du Barça de Messi et que Messi a déjà montré qu'il ne partage pas la couverture. La Barça ne va pas pouvoir s'autoriser à avoir deux joueurs libérés du pressing défensifs. Or aujourd'hui Messi est laissé libre de cette tâche, et je ne vois pas trop Neymar s'y plier. De plus, ce sont deux joueurs qui vont vouloir être libres en phase offensive. Soit ils apprennent à se compléter, forment un duo d'enfer pour les défenses et prennent leur pied, soient ils vont se marcher dessus, se tirer la bourre et rentrer dans une compèt' d'égos improductive.

On verra ça assez vite.
Coach Mouzone Niveau : CFA
À mes yeux, ces trois matchs ont montré à beaucoup de monde que Neymar Jr est bien plus qu'un vulgaire joueur "Youtube". J'attends ses débuts en Europe avec impatience. Je ne dis pas qu'il va tout casser, je dis qu'il faut simplement attendre avant de juger.

Avec le talent qu'il a et tout ce qu'il démontre depuis le début de sa jeune carrière, je ne vois pas trop comment il pourrait se fracasser en Catalogne... Bon après, comme on dit, tout est possible en football.
Bon, on a vu Neymar à l'oeuvre. Il est très bon.

Mais on sent qu'il est sur motivé, il en fait beaucoup, trop. Il est au bord de la rupture. Ses agents confondent la coupe des confédérations avec la coupe du monde.

J'ai des doutes quant à son adaptation au Barça. Acceptera-t-il de se mettre au service de sa majesté Lionel?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 61